Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 2 déc 2016 - 12:02

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Agenda

Agenda: 07/03/2012

Section de Fénis

Assemblée des Adhérents de la section

20h30

Salle Communale

Ordre du jour

- Situation politique.
- Cotisations.
- Divers

le coin du président22 Novembre 2016 - 11:16

Référendum du 4 décembre prochain Référendum du 4 décembre prochain Dans ces jours le débat sur le référendum constitutionnel du prochain 4 décembre est entré dans sa phase cruciale. Nous, l’Union Valdôtaine, nous avons longuement réfléchi et préalablement débattu à ce sujet. Des assemblées publiques ont été organisées avec nos adhérents et nos sympathisants, ainsi que des réunions des Sections. Nous sommes contents d’avoir choisi ce parcours. Nous avons, encore une fois, démontré que la démocratie s’exerce par la participation aux décisions. Dans les différentes soirées il y a eu nombre de questions, de précisions, d’affirmations. Des doutes ont été exprimés. Des remerciements nous ont été adressés pour avoir permis aux gens de connaitre et de se faire une idée des contenus de la reforme. Jamais on n’a caché les points que nous estimons faibles. Mais également on a cité les éléments positifs pour la Vallée d’Aoste et pour son Autonomie. Nous avons toujours essayé de rester dans le mérite de la question et de ne pas déraper sur des thèmes qui ne relevaient pas des contenus effectifs et vrais de la reforme. Le 11 novembre passé le Conseil Fédéral a fait une synthèse du travail accompli et des opinions qui avaient largement été fournies et s’est exprimé pour le « OUI ». C’est un avis qui a considéré positivement le fait que les Autonomies n’ont pas été touchées par la reforme et qu’enfin, dans la Constitution de la République italienne, a été introduit le principe de « l’intesa ». La Vallée d’Aoste attendait cela depuis des années. Finalement on pourra moderniser le Statut Spécial sans que l’Etat puisse le modifier, à son tour, sans une entente obligatoire avec la Vallée d’Aoste. La présence de ce principe, inscrit dans le texte de la reforme, concerne aussi les forces Autonomistes des autres régions qui se sont toutes groupées pour soutenir cette importante modification de la Constitution. C’est ainsi que ces forces Autonomistes, chacune dans leurs régions d’appartenance, se sont toutes exprimées pour voter « OUI » le 4 décembre prochain. Ce qui nous a surpris, après la décision du Conseil Fédéral, c’est qu’à partir des jours d’après il y a eu une séquences d’opinions et de prises de positions, contre l’UV, par les partisans du « non ». Nous avons été et nous sommes encore, ensevelis par une série de critiques qui concernent notre choix et non pas les contenus et les points spécifiques de la reforme. C’est comme si notre décision ait pu revitaliser des personnages et des forces anémiques qui trouvent dans les critiques à l’Union Valdôtaine le sens de leur existence. Quelqu’un de ces parvenus de la dernière minute, en quête de quelque moment de visibilité, arrive à se promouvoir comme le vrai défenseur de l’Autonomie du Pays d’Aoste sans crainte d’effleurer le ridicule. Dans ces jours nous arrivent nombre d’invitations pour participer à des débats et à des rencontres pour le « OUI » et pour le « non ». On ne doute pas de la bonne fois des quelques unes de ces invitations. Nous avons des forts doutes par rapport à d’autres. C’est ainsi qu’en ne voulant pas déplaire aux uns ou aux autres, nous ne participerons pas aux rendez-vous électoraux qui ne soient pas organisés directement par l’Union Valdôtaine et ses Sections. Que chacun conduise sa campagne électorale selon ses convictions. L’Union Valdôtaine s’est prononcée pour que la reforme soit approuvée. Nous ne sommes pas intéressés aux querelles d’autre genre. La campagne électorale est envenimé par des haines qui n’ont rien à voir avec la reforme. La tentative est celle de personnaliser le vote. La volonté cachée est celle de vouloir démontrer une suprématie du vote pour délégitimer les adversaires. C’est une stratégie qui avance aussi chez nous. Nous le voyons. Et maintenant, puisque l’Union Valdôtaine a fait un choix, il faut s’y opposer avec l’espoir de la surclasser. On ne se demande pas si le vote du 4 peut être utile à la Vallée d’Aoste. On veut arriver obtenir quelque suffrage en plus pour pouvoir dire d’avoir battu l’UV. C’est une logique perverse et aveugle. C’est la même logique qui a fait perdre à la Vallée d’Aoste l’élection d’un représentant au Parlement européen en 2014. C’est une logique qui ne nous appartient pas. Notre logique est celle de travailler et de nous engager pour maintenir et améliorer notre Autonomie. Avec le principe de l’intesa, finalement nous pouvons commencer à y penser. C’est pourquoi nous avons choisi de voter « OUI ».

agenda

twitter

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071