Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 24 fév 2017 - 17:56

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Histoire Les élections Communales 2000

Election communales 2000

AOSTA

Cinq années de travail: afin de continuer à faire ce qu'il faut faire pour Aoste

La ville, ses quartiers, ses hameaux peuvent trouver dans notre programme un projet à même de fournir la capacité de propulsion pour un développement harmonieux et nécessaire à la graduelle et globale amélioration de la qualité de la vie urbaine.La collaboration avec l'Administration régionale, avec les structures sociales, productives et associatives présentes sur le territoire pourra assurer un convenable degré de synergie nécessaire à la réalisation d'œuvres importantes et radicales, qui attendent avec urgence d'être commencées.Faire. 
Dans ce programme vous trouverez de nombreuses idées concrètes, qui ne sont pas une simple et emphatique perspective électorale, mais des projets clairs, définis et définissables au cours de ce mandat de cinq années, qui pourra se révéler stratégique pour la Ville d'Aoste et pour son futur.Sur le plan socio-économique il est indispensable de se confronter avec la progressive tertiarisation de la ville qui trouve principalement, si ce n'est exclusivement, dans le tourisme un avenir encore largement à projeter. D'où le choix de privilégier les interventions visant, d'un côté, la qualification de l'environnement urbain et, de l'autre, l'amélioration des communications, de la mobilité, ainsi que le développement de l'activité touristique et productive.Il est, par ailleurs, à souligner l'importance des politiques sociales dans une ville moderne qui veut réaliser des conditions d'égalité sociale, de solidarité et d'égales opportunités. 
Il est nécessaire, en raison de l'expérience et des professionnalismes acquis, d'agir en syntonie avec la coopération sociale, avec le riche monde du bénévolat et de la mutualité pour pouvoir fournir des services toujours meilleurs.La coalition des forces politiques composée par i Democratici, D.S.-Gauche Valdôtaine, Fédération Autonomiste, Autonomistes-Autonomisti et Union Valdôtaine poursuit ces buts et s'engage à les réaliser avec nous.Voyons maintenant quelques uns des points marquants qui constituent nos buts. Des points sur lesquels nous nous engageons formellement à rendre compte périodiquement aux citoyens, par le biais d'une nouvelle façon de communiquer, plus directe et capillaire.

GRIMOD GUIDO
syndic
GUGLIELMINOTTI GAIET MARINO
vice-syndic

AGOSTINO Salvatore (Turi)
BIONAZ Davide
BLANCHET Lucia
BOSON Maurizio
BROGLIO Domenico
BRUSCHI Dina (Dinella)
CARRUPT Cristina
CERVA Maurizio
DEGIOZ Pietro Vittorio
DE SENSI Caterina
FAVRE Renato
FOLLIEN Alberto (Bertino)
FOSSON Jeannette
LIPAROTO Celestino
LORENZINI Giorgio
MAGRO Giuseppe
NORBIATO Carlo
PELANDA Alessandro (Pela)
PIASSOT Daniela
PIVOT Cristina
RAGAZZI Alberto
RICCIO Ezio
SAGARIA Giuseppe
TAMPAN Roberto
TURCOTTI Giampietro
VIBERTI Gianni
VICQUÉRY Laurent
ZAPPATERRA Aldo


Les documents

Le programme [1,16 MB]

Les candidats

le coin du président24 Février 2017 - 09:09

Pluralisme et participation Pluralisme et participation Samedi 18 février, à Pont-Saint-Martin l’Union Valdôtaine a célébré son Congrès. Les observateurs moins attentifs on peut être considéré ce moment comme la répétition d’une espèce de rite, avec les habituelles interventions de routine. Le rendez-vous de samedi, au de la de la grande participation, a aussi été caractérisé par des rapports et des propositions variées et nombreuses de la part de Congressistes et de groupes de Sections. Les différentes interventions ont témoigné la richesse et l’ampleur d’un débat interne à l’Union Valdôtaine que le Comité Fédéral a lancé et soutenu en préparation de ce Congrès. Ca fait désormais quelques années que l’Union Valdôtaine est en train de conduire un nombre important d’activités, de rencontres et de produire des documents pour introduire des moments de réflexions dans les Sections et sur le territoire. Pour ce faire nous avons lancé un grand nombre de rencontres, à tout niveau, avec les différents organes du Mouvement, dans le signe du pluralisme en essayant de prendre en charge toutes les opinions et toutes les options. L’Union Valdôtaine a une architecture démocratique qui s’exprime et travaille avec : un Congrès (annuel), un Conseil Fédéral, un Comité Fédéral, une Conférence des Présidents des Sections, une Conférence des Administrateurs, 70 Sections avec des Présidents et des Comités de Direction. Tous ces organes sont régulièrement élus sur la base de règles statutaires en vigueur, fixées par acte notarié et déposée à la « Commisssione di garanzia degli statuti e per la trasparenza dei partiti politici». Dans nos Statuts dont inscrites les règles et les principes de la transparence, du pluralisme, de l’éthique des comportements. Les réunions de nos organes sont ouvertes et, en effet, sont rares les moments de vie de l’Union Valdôtaine qui échappent à l’attention des medias et de l’opinion publique. L’Union Valdôtaine est consciente du fait que la politique vit une période difficile. Voilà pourquoi le Mouvement a voulu mettre en marche un procès dialectique qui a ouvert une saison de partage, d’écoute en demandant une assomption de responsabilité des Unionistes dans la conduite de ce parcours. Des dizaines et des dizaines de rencontres avec les Sections et avec le territoire ont lancé un processus de discussion, d’information et, enfin, de volonté de collaboration pour le futur. Les résultats concrets de tout ça on les a aperçus au Congrès de Pont-Saint-Martin. Le document final contient des points qui ont été, en large mesure, des synthèses des débats et des rencontres qui ont précédé l’Assemblée du 18 février. Aussi le rapport que j’ai présenté en ma qualité de Président est le résultat de l’ensemble des réflexions qui sont ressorties dans nos réunions sur le territoire où nous avons conduit une large activité d’écoute. Nous avons vu, tout au long de cette période qu’il y plein de monde, sur le territoire qui souhaiterait entendre parler de ses problèmes et d’entendre des messages positifs visant à construire et à donner des perspectives pour le futur. Voilà pourquoi, dans toutes ces soirées, comme d’ailleurs dans notre Congrès, nous avons essayé de ne pas gaspiller notre temps à dire mal des autres. Nous avons essayé de jeter un regard sur les grands changements mondiaux qui nous touchent de près. Nous avons parlé de nous, de nos activités, de nos espoirs, de nos criticités, des problèmes que les gens ressentent, de notre territoire, puisque nous sommes conscients qu’après le temps des bavardages viendra aussi le moment de se présenter aux femmes et aux hommes de la Vallée d’Aoste pour leur demander de nous renouveler leur confiance. Ce n’est qu’avec des messages et des contenus partagés, concrets et positifs que nous pourrons le faire.

agenda

twitter

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071