Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 30 mar 2017 - 17:14

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Sections Nos sections Aoste-Ville

Section d'Aoste-Ville

Sections16 Mars 2017 - 10:58

Rammarico e disappunto per la presa di posizione del consigliere Norbiato "Rammarico e disappunto per la presa di posizione del consigliere Norbiato" La sezione di "Aoste-Ville” dell'Union Valdôtaine, esprime tutto il suo rammarico e disappunto in merito alla presa di posizione del neo consigliere Carlo Norbiato che, oggi, ha dichiarato di sostenere la maggioranza nata dal golpe istituzionale messo in atto la scorsa settimana; esprime stupore sul repentino cambiamento di posizione del consigliere Norbiato che, solamente 4 giorni fa, in Consiglio Regionale non aveva sostenuto la giunta "golpista" di Marquis; si interroga se questo cambiamento di opinione sia legato ad incarichi offerti e forse già accettati dal consigliere Norbiato. È forse questo il senso di responsabilità richiamato dallo stesso Norbiato nel suo comunicato? Tradire la volontà dei propri elettori che lo avevano votato e sostenuto all'interno della lista dell'Union Valdôtaine (candidato per la prima volta già nel 1995) rientra nel medesimo senso di responsabilità? Come giustificherà ora ai suoi stessi sostenitori unionisti questa posizione? Sorge spontaneo un dubbio, forse questa sua posizione non è ancorata ai valori ed agli ideali del movimento ma piuttosto a qualche incarico? Se così fosse questa giunta non sarebbe solo più "Poltrone e Sofà" ma ci sarebbe spazio anche per qualche sgabello! auspica che gli eletti nelle liste dell'Union Valdôtaine siano leali ai valori del Movimento ma soprattutto alla volontà delle elettrici e degli elettori anteponendo ciò ai loro meri interessi personali o, peggio ancora, agli interessi di qualcuno a loro molto vicino. La sezione di "Aoste-Ville” dell'Union Valdôtaine

partager

Comité de direction

Elisabetta Tubère
Président
Gianni Mongerod
Vice-président
Robert Artaz
Secrétaire
Gilberto Cavalieri
Trésorier
Mirko Bertacco
Membre
Patrizia Demartini
Membre
Ezio Juglair
Membre
Aldo Meinardi
Membre
Carlo Ferina
Responsable de la presse
Corrado Cometto
Membre de droit
Emily Rini
Membre de droit
Joseph Rivolin
Membre de droit
Marco Sorbara
Membre de droit

2 X mille

le coin du président29 Mars 2017 - 12:18

L’acte final d’un projet conduit de manière maline L’acte final d’un projet conduit de manière maline Quelqu’un pourrait se demander, à juste titre, qu’en est de la politique et de son devoir de service. En regardant ce qui s’est passé au Conseil de la Vallée il est difficile de donner des réponses pouvant permettre aux gens de comprendre. Dans les derniers jours on a vécu une profonde crise, comme cela peut arriver en politique. Mais les crises demandent des réponses et lorsque celles–ci sont évitées et ignorées tout devient irrationnel et incompréhensible. Normalement les majorités voient le jour sur base d’accords de programmes et les volontés qui les soutiennent travaillent à la réalisation de points programmatiques. Par contre, dans ces jours, le seul objectif était celui de la « substitution », un désir qui, pour s’affirmer, a conduit à violer toutes les règles qui sont à la base de la démocratie participative de l’institution du Conseil de la Vallée. Le Président du Conseil s’est conduit en partisan en défense des choix et des volontés des groupes politiques de la constituante nouvelle majorité. Il l’a fait avec un comportement censurable dont on n’a pas mémoire et qui ne le placera certainement pas parmi les figures institutionnelles du Pays d’Aoste dignes de mémoire. Mais celui-ci n’a été que l’acte final d’un projet qui bouillonnait depuis pas mal de temps pour nous abattre et qui a été conduit de manière maline, en prenant comme prétexte le Président de la Région lorsque les vrais objectifs, soigneusement cachés, ont été et restent d’autres. Parmi ceux-ci nous devons inscrire en tout premier, le désir et l’obsession de vouloir combattre et affaiblir l’Union Valdôtaine. Nous avons eu parfois tendance à l’oublier, mais il suffit de revenir avec la mémoire au passé pour constater que celle-ci n’est que la réplique d’une copieuse série de tentatives du passé. L’autre volonté a été celle de la « substitution ». Elle a été conduite par ceux qui avaient déjà essayé, sans succès, de s’assoir sur les fauteuils du pouvoir. Cette fois le désir d’y parvenir était si fort qu’il les a portés à former une majorité éphémère, constituée par un groupement de personnes et d’idées qui ont pu trouver une synthèse, non pas sur des projets mais, uniquement, en se coalisant contre quelque chose. Mais, à présent, le moment est arrivé de faire quelque chose « pour » et non « contre », ce qui est assez plus difficile. On verra bien qu’est-ce-que en sera des proclames lancés dans ces derniers temps. Il y de quoi ne pas être rassurés lorsqu’on constate, dans cette majorité hybride, la présence inquiétante de certains personnages drôles, qui conseilleraient aux Valdôtains d’accrocher les ceintures de sécurité.

agenda

twitter

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071