Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 30 mar 2017 - 17:14

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Mouvement Jeunesse Valdôtaine Le Comité de coordination

Les organes

Les organes de la Jeunesse Valdôtaine sont l’Animateur principal (Président), le Comité de coordination et l'Assemblée générale. Seules les décisions prises par l'Assemblée générale et par le Comité de coordination engagent la responsabilité de la Jeunesse Valdôtaine. Elles sont prises à la majorité simpledes membres présents. Les délégations ne seront pas acceptées. Le vote a lieu à main levée, sauf dans le cas de questions concernant les personnes physiques, ou si un tiers des membres présents en fait requête.

    Le Comité de coordination

    Le Comité de coordination est composé par l’Animateur principal (Président), le Secrétaire trésorier, le Secrétaire verbalisant et six autres membres proposés à l’Assemblée par l’Animateur principal (Président). 
    L’éventuel élu au Parlement Valdôtain est membre de droit. Au sein du Comité se forment deux Commissions permanentes qui s’occupent du journal et du site internet. 
    L’Animateur principal (Président) désigne les responsables des zones à l’intérieur du Comité et a la faculté de former d’autres Commissions ou de déléguer des tâches particulières aux différents membre du Comité de coordination. 
    Le Comité de Coordination se réunit au moins tous les quinze jours sur convocation de l’Animateur principal (Président) ou d’un tiers de ses membres. 
    (art. 15 du Statut)

    Le Comité de coordination est l'organe exécutif de la Jeunesse Valdôtaine. Il est chargé d'organiser le travail selon les lignes d’actions tracées par l'Assemblée générale

    Le Comité de coordination : 
    › propose à l'Assemblée générale les représentants au Congrès National ; 
    › propose à l'Assemblée générale l’éventuel candidat aux élections régionales et auxélections administratives de la ville d’Aoste ; 
    › au cas où l'Assemblée générale ne pourrait pas être convoquée à temps, a la faculté deprendre des décisions, sans mandat impératif. Toutes les décisions prises par le Comité de coordination doivent respecter les lignes principales des Statuts de la JeunesseValdôtaine ; 
    › peut proposer à l'Assemblée générale la formation de différentes Commissions de travail. Elles seront coordonnées au moins par un membre du Comité de coordination.
    (Art. 16 du Statut)

    Alexandre Bertolin
    Animateur principal 
    Edoardo Mezzaro 
    Trésorier
    Andrea Matteri
    Secrétaire 
    Alain Clusaz
    Membre 
    Gabriele Osio
    Membre
    Martine Peretto
    Membre 
    Davide Petroz
    Membre 
    Simone Roveyaz
    Membre 
    Richard Zublena 
    Membre

    Joël Farcoz
    Membre de droit

    Elizabeth Pastoret et
    Ingrid Vuillermin
    Responsables des rapports
    internationaux

    L'Assemblée générale

    L'Assemblée générale de la Jeunesse Valdôtaine est l'ensemble de tous ses membres, adhérents et sympathisants. Elle est présidée par l’Animateur principal (Président), qui la convoque au moins trois fois par an en séance ordinaire et toutes les fois que le Comité de Coordination ou un tiers des membres ayant droit de vote à l'Assemblée le demande, en séance extraordinaire, pour débattre de questions particulièrement importantes. 
    (art. 9 du Statut) 

    Les Assemblées ont habituellement lieu à Aoste, au siège de la Jeunesse Valdôtaine, mais peuvent être aussi convoquées ailleurs sur décision du Comité de Coordination.
    (art. 10 du Statut)

    L'Assemblée est réunie valablement si au moins 50 % des membres est présent en première convocation et 30 % en deuxième convocation.
    (art. 11 du Statut)

    L'Assemblée modifie et révise les Statuts de la Jeunesse Valdôtaine à la majorité des 2/3 des membres présents ayant droit de vote. Elle tranche les différends entre ses membres et assure l'interprétation authentique des présents Statuts. 
    (art. 12 du Statut)

    Elle élit chaque année, sur proposition du Comité de coordination, parmi les membres de la Jeunesse Valdôtaine: l’Animateur principal (Président) ; le Comité de coordination ; Elle élit aussi, tous les 5 ans, les représentants de la Jeunesse Valdôtaine au sein du Congrès national. 
    (art. 13 du Statut) 

    2 X mille

    le coin du président29 Mars 2017 - 12:18

    L’acte final d’un projet conduit de manière maline L’acte final d’un projet conduit de manière maline Quelqu’un pourrait se demander, à juste titre, qu’en est de la politique et de son devoir de service. En regardant ce qui s’est passé au Conseil de la Vallée il est difficile de donner des réponses pouvant permettre aux gens de comprendre. Dans les derniers jours on a vécu une profonde crise, comme cela peut arriver en politique. Mais les crises demandent des réponses et lorsque celles–ci sont évitées et ignorées tout devient irrationnel et incompréhensible. Normalement les majorités voient le jour sur base d’accords de programmes et les volontés qui les soutiennent travaillent à la réalisation de points programmatiques. Par contre, dans ces jours, le seul objectif était celui de la « substitution », un désir qui, pour s’affirmer, a conduit à violer toutes les règles qui sont à la base de la démocratie participative de l’institution du Conseil de la Vallée. Le Président du Conseil s’est conduit en partisan en défense des choix et des volontés des groupes politiques de la constituante nouvelle majorité. Il l’a fait avec un comportement censurable dont on n’a pas mémoire et qui ne le placera certainement pas parmi les figures institutionnelles du Pays d’Aoste dignes de mémoire. Mais celui-ci n’a été que l’acte final d’un projet qui bouillonnait depuis pas mal de temps pour nous abattre et qui a été conduit de manière maline, en prenant comme prétexte le Président de la Région lorsque les vrais objectifs, soigneusement cachés, ont été et restent d’autres. Parmi ceux-ci nous devons inscrire en tout premier, le désir et l’obsession de vouloir combattre et affaiblir l’Union Valdôtaine. Nous avons eu parfois tendance à l’oublier, mais il suffit de revenir avec la mémoire au passé pour constater que celle-ci n’est que la réplique d’une copieuse série de tentatives du passé. L’autre volonté a été celle de la « substitution ». Elle a été conduite par ceux qui avaient déjà essayé, sans succès, de s’assoir sur les fauteuils du pouvoir. Cette fois le désir d’y parvenir était si fort qu’il les a portés à former une majorité éphémère, constituée par un groupement de personnes et d’idées qui ont pu trouver une synthèse, non pas sur des projets mais, uniquement, en se coalisant contre quelque chose. Mais, à présent, le moment est arrivé de faire quelque chose « pour » et non « contre », ce qui est assez plus difficile. On verra bien qu’est-ce-que en sera des proclames lancés dans ces derniers temps. Il y de quoi ne pas être rassurés lorsqu’on constate, dans cette majorité hybride, la présence inquiétante de certains personnages drôles, qui conseilleraient aux Valdôtains d’accrocher les ceintures de sécurité.

    agenda

    twitter

    images

    2016 Rencontres sul le territoire

    2015 Congrès des 3 et 4 octobre

    Union Valdôtaine

    29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
    TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
    siegecentral@unionvaldotaine.org
    PI 80007410071