Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 23 mar 2017 - 16:53

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Élus Communes Valtournenche

Valtournenche

Communes10 Juillet 2015 - 08:46

Cervino150 : les célébrations pour fêter l’anniversaire de la première ascension débutent aujourd’hui Cervino150 : les célébrations pour fêter l’anniversaire de la première ascension débutent aujourd’hui Le 14 juillet 1865, le Cervin fut grimpé pour la première fois par le versant suisse, par une cordée menée par le français Michel Croz et par l’anglais Edward Whymper et, à peine quelques jours plus tard, le 17 juillet, par le guide valdotain Jean-Antoine Carrel et par l’Abbé Gorret sur le versant italien, en longeant l’Arête du Lion. Pour célébrer les 150 ans des deux premières ascensions, dix jours de dix jours de fête ont été organisés au pied du Cervin : du 10 au 19 juillet, événements d’alpinisme et activités en plein air, randonnées et courses à pied, moments de distraction, musique et danses, cinéma et théâtre et littérature animeront ces jours de fête au pied du Cervin qui sera illuminé pendant toute la nuit. Ce matin, vendredi 10 juillet, les Frecce Tricolori inaugureront la manifestation avec une exhibition sur la Gran Becca, alors qu’à partir de ce soir jusqu’au 19 juillet, rendez-vous tous les soirs avec l’extraordinaire éclairage nocturne du Cervin soulignant la nature majestueuse et la forme singulière de ce sommet. Cervino150 propose également des journées portes ouvertes avec les Guides du Cervin qui proposent des activités à tarif promotionnel : randonnées, stage d’initiation à l’alpinisme avec les Guides du Cervin, de différents niveaux pour les passionnés et pour les familles. Ensuite, "Cervino Walking day” : randonnées philosophiques avec les alpinistes et les guides, une occasion à ne pas rater pour découvrir comment Catherine Destivelle, Hervé Barmasse et Simon Anthamatten sont devenus alpinistes. Pendant ce Walking Day, l’alpiniste parle de lui, tout en marchant autour du Cervin, avec un groupe de passionnés ainsi qu’un guide. Des expériences, des anecdotes, des ascensions.Le valdôtain Bruno Brunod sera protagoniste du Run Training Cervino, un événement dédié aux passionnés de course de montagne : une matinée d’entraînement libre autour du Cervin, avec la participation exceptionnelle du Champion du monde de skyrunning, Bruno Brunod. Et les initiatives sont encore plusieurs : des concerts en plein air, avec le groupe "L'Orage”, le 16 juillet, Irene Grandi, le 19 juillet, aux marathons cinématographiques , avec le non-stop d’« histoires en mouvement » sur le Cervin de toutes les époques, le 16 juillet et le17 juillet, aux expositions sur l’histoire de l'alpinisme à partir du 12 juillet. Vous pouvez consulter le programme complet à ce lien :  http://www.lovevda.it/fr/manifestations/cervin-150-programme .

partager

Communes8 Juin 2015 - 10:48

Les célébrations pour fêter les 150 ans de la première ascension du Cervin approchent Les célébrations pour fêter les 150 ans de la première ascension du Cervin approchent Le 14 juillet 1865, le Cervin fut grimpé pour la première fois par le versant suisse, par une cordée menée par le français Michel Croz et par l’anglais Edward Whymper et, à peine quelques jours plus tard, le 17 juillet, par le guide valdotain Jean-Antoine Carrel et par l’Abbé Gorret sur le versant italien, en longeant l’Arête du Lion. Pour célébrer les 150 ans des deux premières ascensions, dix jours de dix jours de fête ont été organisés au pied du Cervin : du 10 au 19 juillet, événements d’alpinisme et activités en plein air, randonnées et courses à pied, moments de distraction, musique et danses, cinéma et théâtre et littérature animeront ces jours de fête au pied du Cervin qui sera illuminé pendant toute la nuit. À partir du 10 juillet, rendez-vous tous les soirs avec l’extraordinaire éclairage nocturne du Cervin soulignant la nature majestueuse et la forme singulière de ce sommet, mais également avec les journées portes ouvertes avec les Guides du Cervin qui proposent des activités à tarif promotionnel : randonnées, stage d’initiation à l’alpinisme avec les Guides du Cervin, de différents niveaux pour les passionnés et pour les familles. Ensuite, "Cervino Walking day” : randonnées philosophiques avec les alpinistes et les guides, une occasion à ne pas rater pour découvrir comment Catherine Destivelle, Hervé Barmasse et Simon Anthamatten sont devenus alpinistes. Pendant ce Walking Day, l’alpiniste parle de lui, tout en marchant autour du Cervin, avec un groupe de passionnés ainsi qu’un guide. Des expériences, des anecdotes, des ascensions. Le valdôtain Bruno Brunod sera protagoniste du Run Training Cervino, un événement dédié aux passionnés de course de montagne : une matinée d’entraînement libre autour du Cervin, avec la participation exceptionnelle du Champion du monde de skyrunning, Bruno Brunod. Et les initiatives sont encore plusieurs : des concerts en plein air, avec le groupe "L'Orage”, le 16 juillet, Irene Grandi, le 19 juillet, aux marathons cinématographiques , avec le non-stop d’« histoires en mouvement » sur le Cervin de toutes les époques : le 16 juillet et le17 juillet, aux expositions sur l’histoire de l'alpinisme à partir du 12 juillet.  Vous pouvez consulter le programme complet à ce lien :  http://www.lovevda.it/fr/manifestations/cervin-150-programme . 

partager

Communes5 Février 2015 - 10:09

”Cervino 150” : de nombreuses initiatives pour l'anniversaire de la conquête ”Cervino 150” : de nombreuses initiatives pour l'anniversaire de la conquête Le Mont Cervin sera le protagoniste de l’année qui vient de commencer : les célébrations pour le 150ème anniversaire de la conquête du sommet ayant débuté au mois de janvier, plusieurs initiatives seront organisées au cours de l’année pour commémorer la première ascension de Edward Whymper du côté suisse, du 14 juillet 1865, et de Jean-Antoine Carrel du côté italien, de trois jours après, à savoir le 17 juillet. Le mardi 3 février, lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée à Milan, l’assesseur au Tourisme de la Commune de Valtournenche Massimo Chatrian, le directeur du Cervino Tourism Management Enrico Vuillermoz et l’alpiniste Hervé Barmasse ont présenté les nombreux rendez-vous en programme. "Cervino 150” sera donc un événement dont la montagne sera la protagoniste : l’Italie et la Suisse partageront l’anniversaire de la première ascension en racontant les entreprises qui ont parsemé ces 150 année d’histoire jetant les bases de l’alpinisme moderne et rendant célèbre le Mont Cervin dans le monde entier. Pour l’occasion, Breuil-Cervinia Valtournenche deviendra le centre d’activités liées à la découverte du territoire, de l’art, des excellences œnogastronomiques, ainsi que des célébrations sportives par des initiatives de haut niveau. Vous pouvez consulter le programme ci-dessous.

partager

Nos élus

Deborah Camaschella
Syndic
Domenico Chatillard
Assesseur
Massimo Chatrian
Assesseur
Marie Sol Brunodet
Conseiller
Elisa Maila Cicco
Conseiller
Luca Ferrari
Conseiller
Chantal Vuillermoz
Conseiller

2 X mille

le coin du président22 Mars 2017 - 17:17

Les raisons et les prétextes Les raisons et les prétextes Mardi 21 mars le Conseil de la Vallée s’est réuni pour mettre en place les dernières formalités après le changement de majorité qui a eu lieu dans les jours précédents. L’opinion publique a été considérablement frappée par ces faits et aujourd’hui, beaucoup de personnes essayent de connaître et de comprendre le pourquoi de ce séisme politique. Les vraies raisons qui sont à la base de ce choix nous les connaîtrons avec le temps, même si ce n’est pas impossible de les préconiser. Une large partie de l’opinion publique a déjà bien compris que la cause principale de ce changement a été la crainte d’une d’asphyxie de consensus qui intéressait désormais un certain nombre de personnages et quelque force politique. Lorsqu’on est particulièrement affaiblis par l’obsession et par la peur de ne plus être réélus on se rend plus facilement aux voix charmantes et charmeuse des sirènes. Elles rassurent et font entrevoir des aventures et des futurs pleins de promesses à dispenser et de consensus à vendanger. Nous verrons dans les mois à venir les aptitudes et les comportements qui seront tenus par les seigneurs des votes, qui ont promus cette aventure politique de fin de législature. Mais, entre temps, on ne peut pas passer sous silence le fait que quelqu’un essaie de légitimer sa trahison en utilisant des arguments franchement spécieux. Je me limiterai à en citer deux. Le premier est souvent utilisé et répété à chaque moment par Marquis, le nouveau président du Gouvernement. Il se borne à raconter que le budget de prévision 2017 aurait été largement modifié et par conséquent amélioré, par l’action conjointe d’un certain nombre de Conseillers. Celui – ci aurait été le signal que le Gouvernement sortant n’interprétait plus les justes attentes des forces politiques. Certes, le budget, préparé et approuvé par le Gouvernement Rollandin, au Conseil de la Vallée, a été modifié. Cela a été fait avec des embuscades continuelles, qui visaient, comme on l’avait déjà préconisé, à soulager des appétits pas trop nobles, plutôt que de satisfaire des nécessités objectives. L’autre argument s’appuie sur le fait qu’il fallait, à tout prix, trouver un bouc émissaire, pour justifier une opération qui a mis ensemble la somme des désespoirs de personnages en quête d’auteur à la recherche d’un dernier espoir de survie politique. La responsabilité de faire cela l’a assumé Martin avec une interview où il affirme que toute cette affaire aurait eu origine de la nécessité de censurer Rollandin. Martin a affirmé ça en essayant de charger sur lui la responsabilité en détournant ainsi l’attention de la trahison de Stella Alpina. D’ailleurs il est plutôt habitué à tisser la toile du complot et à masquer la vérité derrière les prétextes. En réalité Martin savait bien que l’Union Valdôtaine n’aurait jamais accepté la requête de censurer le Président du Gouvernement qu’elle avait indiqué en tant que force de majorité relative. Elle ne l’acceptait pas pour Rollandin et elle ne l’aurait pas accepté pour aucun autre de ses représentants parce qu’elle est une organisation sérieuse qui ne soumet pas ses élus aux chantages. Mais, certes, on comprend bien que Martin devait justifier politiquement ce passage, qui portait sa force politique à trahir les accords et les électeurs qui avaient voté la coalition dans la quelle nous étions alliés. Et on comprend aussi très bien qu’il ne pouvait certainement pas rendre publics les vrais motifs de son opposition à Rollandin. Ni les siens ni ceux de quelqu’un de ses collègues de parti.

agenda

twitter

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071