Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 11 déc 2019 - 11:56

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Histoire Les élections Régionales 1988

1988

La liste Union Valdôtaine

Voir clair, voir loin
Depuis toujours les Valdôtains ont senti d'être une nation ayant sa propre personnalité, ses caractères particuliers, sa physionomie et un désir profond de liberté et d'autonomie réelle. Depuis le temps des Salasses, le peuple valdôtain a lutté pour assurer son identité et son indépendance, qui s'est ébauchée d'abord au temps de la Charte dés Franchises et s'est affirmée ensuite avec la création du Conseil des Commis. La lutte acharnée et démocratique contre tout pouvoir centralisé et centralisateur a depuis lors été une constante de notre histoire et elle a atteint son apogée avec l'Abbé Trèves et Emile Charroux le martyr de la Cause Valdôtaine qui a su s'élever à l'universel par sa pensée fédéraliste.

AGNESOD Gino 

ANDRIONE Mario 
BAROCCO Renzo 
BIANQUIN Leo 
BIELLER Riccardo 
BREUVÉ Ernesto 
CARREL Antonio 
CORIASCO Luciano 
DI LORETO Maria Luisa 
DUPONT Vittorio 
ENRICO Sergio 
FAVAL Renato 
FAVRE Renato 
FERRÉ Renato 
LINTY Guido 
LOUVIN Roberto 
LUBOZ Alberto 
MARCOZ Ettore 
MOSTACCHI Benito 
NAUDIN Osvaldo 
NIGRA Umberto 
PASCAL Elena 
PERRIN Giuseppe Cesare 
PRADUROUX Renato 
ROLANDO Attilio 
ROLLANDIN Augusto 
RONC Nestore 
RUFFIER Osvaldo 
SQUINOBAL Piera 
STÉVENIN Francesco 
TAMONE Leonardo 
VALLET Franco 
VALLET Graziano 
VIÉRIN Dino 
VOYAT Ugo 

Le programme

Le programme [1,03 MB]

Les candidats

Les élus

AGNESOD Gino
ANDRIONE Mario
FAVAL René - Assesseur Tourisme du 27/07/1988 au 25/006/1990 - Assesseur à l'Instruction publique du 10/06/1992 au 29/06/1993
LOUVIN Robert
MARCOZ Hector
MOSTACCHI Benito
PERRIN Joseph-César - Assesseur à l'Agriculture du 27/07/1988 au 25/06/1990 - et du 9/15/1992 au 29/06/1993
ROLLANDIN Auguste - Président de la Junte du 27/07/1988 au 25/09/1990 - Assesseur à l'Agriculture du 10/06/1992 au 9/12/1992
STEVENIN François
VALLET Franco - Assesseur au Travaux Publics du 10/06/1992 au 28/06/1993
VIERIN Dino - Assesseur à l'Instruction du 27/07/188 au 2/06/1990
VOYAT Ugo - Assesseur Finances du 27/07/1988 - 25/06/1990 - Assesseur au Tourisme du 10/06/1992 au 29/06/1993

2 X mille

Vie de l'Union2 Décembre 2019 - 11:42

Motion Finale Motion Finale Le Congrès de l’Union Valdôtaine, réuni à Gressan Samedi 30 Novembre 2019, Ayant pris acte de la difficulté de poursuivre un parcours fédératif avec les autres forces autonomistes régionales ; En constatant que le parcours des autonomistes Valdôtains, même si pas univoque, doit être tout de même convergeant dans les objectifs. Ayant constaté la nécessité absolue de redonner des points de repère crédibles pour l’électorat autonomiste, qui représente toujours la grande majorité des valdôtains, qui en dépit de références fortes sera ensorcelé par la dérive populiste. Ayant constaté la nécessité de renouveler et renforcer l’esprit unioniste et relancer une activité vivace et un esprit proactif, afin de remettre les Unionistes et les Valdôtains au centre de l’activité politique, en particulier en visant à une participation active des inscrits et des sympathisants sur les thèmes généraux de la politique et de la vie des Valdôtains, tel que santé, système de protection sociale, agriculture, commerce, tourisme, environnement, instruction, travail, etc. Rappelant que pour l’Union Valdôtaine les Communes restent le pilier central du fédéralisme global invoqué par le premier article de nos Statuts. ------------------------------- Engage le Président, le Comité Fédéral, le Conseil Fédéral, toutes les sections et les élus à tout niveau à un effort extraordinaire pour le 2020, pour relancer l’Union Valdôtaine dans le futur, et pour un réel renouvellement des méthodes et des contenus de l’activité politique. L’Union Valdôtaine, reste le Mouvement faisant référence dans le monde autonomiste Valdôtain, et reste au centre de tout l’échiquier politique de notre région, mais un nouvel élan s’avère nécessaire. Engage le Comité Fédéral à nommer une commission, dans le plus bref délai, pour élaborer une mise à jour de nos Statuts, évidemment sans ébranler de nulle façon les articles identitaires et fondants de notre Mouvement, mais dans le but d’arriver d’ici le printemps prochain à un Congrès pour approuver les modifications proposées par la commission, qui puissent permettre un processus de partage et de discussion avec la base unioniste, sur le sillon de notre histoire de travail avec les sections, mais surtout autour de thèmes spécifiques, objet d’intérêt de la population Valdôtaine et, par conséquence naturelle, de la politique. Une nouvelle forme de participation active s’impose pour rapprocher les Valdôtains de la politique et de l’Union Valdôtaine. Engage tous les adhérents et les sympathisants à travailler avec conviction, jour après jour, pour expliquer le renouvelé esprit identitaire de l’Union Valdôtaine, afin de reconquérir la confiance de tous ceux qui se sont éloignés de notre famille, mais qui en partagent toujours les idéaux et les objectifs. Engage les élus et les organes du Mouvement à remettre les pendules à l’heure. Dans la politique régionale le Mouvement doit reprendre la centralité de la gestion politique, de concert avec le groupe des élus, mais en accordant toujours la priorité absolue à l’épanouissement du parcours de valorisation de l’identité de l’Union Valdôtaine en dépit de médiations forcées. Engage les organes du Mouvement à un parcours rigoureux dans la construction des listes des candidats à tout niveau, l’histoire politique et personnelle des candidats doit être le seul aspect à analyser, en dépit de la capacité présumée de « porter des voix ». Engage toutes les sections, en vue des élections municipales de 2020, à évaluer avec attention les alliances à aborder, sans vouloir donner des indications forcées, le Congrès demande de retenir préférables des accords qui concernent des mouvements autonomistes et à éviter des accords avec les forces nationalistes ou populistes. Engage le Comité fédéral à présenter aux sections et au Conseil Fédéral une ébauche de code éthique à discuter, pour donner des règles pour les nouvelles cotisations et les candidatures. Engage le Président et le Comité Fédéral à défendre, dans toutes les instances appropriées, le nom et l’histoire de l’Union Valdôtaine, de tous ceux qui maladroitement utiliseront de façon inopportunes le nom de notre Mouvement, afin que personne ne puisse entraver le parcours de reconstruction de l’image de l’Union Valdôtaine.

agenda

twitter

vidéos

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181
E-MAIL siegecentral@unionvaldotaine.org
PEC unionvaldotaine@legalmail.it
PI 80007410071