Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 22 jui 2018 - 11:01

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Politique19 Juin 2018 - 11:20

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le Comité fédéral et le groupe des élus de l’Union Valdôtaine, réunis conjointement à Aoste le 18 juin 2018, après avoir analysé la situation politique actuelle, réaffirment la nécessité d’agir pour aboutir à la formation d’un gouvernement régional fondé sur un programme sérieux et concret, partagé par les forces réellement autonomistes, en évitant les formules purement arithmétiques se basant sur les vétos et les exclusions préjudicielles. Les nouvelles récentes, que les media reportent, font par contre état de la tentative de créer une majorité faible, formée par des forces politiques extrêmement hétérogènes. L’Union Valdôtaine voit dans cette opération la volonté de bâtir un ramassis majoritaire, cherchant à faire cohabiter par force à son intérieur des positions politiques tout à fait antithétique, dans une optique visant la pure répartition du pouvoir. Le Comité fédéral et le groupe des élus prennent acte du fait que cette opération ne pourrait se tenir debout qu’en se fondant sur la décision, que les organes de presse du Mouvement ont apprise par la presse, d’Emily Rini d’abandonner l’union Valdôtaine, malgré les engagements qu’elle avait souscrits au moment de sa candidature. L’Union Valdôtaine estime que, dans cette phase de grave fragmentation politique, il est nécessaire d’assumer des responsabilités visant à assurer un projet politique sérieux, vaste et partagé, à même de garantir une stabilité effective à la Vallée d’Aoste.

partager

Politique15 Juin 2018 - 15:32

Comunicato Stampa Comunicato Stampa E’ trascorso quasi un mese delle elezioni regionali del 20 maggio e una serie di veti incrociati e di distinguo non hanno ancora consentito la composizione di una maggioranza di governo per la Valle d’Aosta. Di fronte all’attuale fase di stallo, l’Union Valdôtaine auspica che la nuova legislatura possa iniziare regolarmente per consentire di operare, in tempi rapidi, su temi e dossier urgenti, le cui scadenze non sono rinviabili. E’ necessaria un’assunzione di responsabilità chiara da parte delle forze politiche, alle quali spetta il compito di confrontarsi per dare vita a una governabilità che possa dare risposte concrete a tutta la Comunità Valdostana. L’approssimarsi del 26 giugno, data di convocazione del primo Consiglio regionale della nuova legislatura, impone di trovare rapidamente delle intese che consentano di evitare dei rinvii che porterebbero ad una pericolosa fase di ingovernabilità. L’Union Valdôtaine ritiene indispensabile lavorare per cercare di superare i limiti dell’attuale frammentazione politica, andando al di là dell’attuale fase di impasse per scongiurare il pericolo di un ritorno alle urne. Allo stato delle cose l’Union Valdôtaine considera irrealistico e rischioso cercare di costruire maggioranze che si basino unicamente su calcoli aritmetici. Ritiene che sia invece indispensabile lavorare a delle intese che consentano di costituire una maggioranza sulla base di un’ampia condivisione programmatica. I principi dello Statuto Speciale di Autonomia sono i temi dai quali partire e attorno ai quali possono riunirsi le forze politiche che si riconoscono nei principi Autonomisti, Federalisti e dell’Autogoverno. In questo senso l’Union Valdôtaine ritiene che diverse sensibilità politiche possano lavorare, congiuntamente, alla costruzione di un progetto programmatico di legislatura per la Valle d’Aosta e propone quindi, alle forze politiche che vogliono condividere questo percorso, di operare in questo senso, in tempi rapidi, per dare una governabilità alla Valle d’Aosta e una solida prospettiva a medio e lungo termine all’intera Comunità valdostana. Aosta, lì 15 giugno 2018

partager

Nos douleurs 14 Juin 2018 - 08:47

Décès de M. Remo Henriet Décès de M. Remo Henriet La section de l’Union Valdôtaine de Arpuilles-Excenex a le chagrin d’annoncer le décès de M. Remo HENRIET âgée de 86 ans. La communauté unioniste de Arpuilles-Excenex présente les condoléances à sa femme Ilda et à toute sa parentée

partager

Politique7 Juin 2018 - 16:31

Communiqué de Presse des Elus de l'UV Communiqué de Presse des Elus de l'UV Le Groupe des élus de l'Union Valdôtaine, Estimant nécessaire procéder à faire de la clarté dans cette première phase de rencontres; Soulignant avec totale humilité mais avec du sain réalisme, que même si l' UV a eu une baisse de consensus représente encore le premier Mouvement en Vallée d' Aoste; Considérant cela un clair message de la part de la citoyenneté qui veut l’UV dans un rôle central dans la formation d'un nouveau Gouvernement pour la Vallée d'Aoste; Remarquant tout de même la forte volonté de composer un cadre politique qui puisse commencer au plus vite se borner sur les différentes priorités programmatiques; Estimant fondamental parler avec toutes les forces politiques qui veulent poursuivre ces finalités sans que de notre part existent des vétos, étant donné que les élus au Conseil de la Vallée représentent l'expression d'une consultation populaire; Jugeant donc prioritaire partager les règles et le parcours à poursuivre avec les autres forces politiques; Réputant plus qu'intéressante une Union des forces autonomistes, Unionistes progressistes qui puissent se fédérer dans un parcours à moyen terme; Estimant fondamental travailler pour aboutir à un parcours sérieux qui puisse se concrétiser avec la formation d’un Gouvernement stable pour la Vallée d’Aoste. Propose au Comité Fédéral, en tant que représentants des élus dans la Commission politique les noms de Renzo Testolin et Joël Farcoz. Aoste, le 7 juin 2018

partager

Vie de l'Union7 Juin 2018 - 15:17

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le Président de l’Union Valdôtaine Pastoret exprime sa satisfaction pour l’acquittement de M. Augusto Rollandin et des autres personnes impliquées, suite à la sentence de la Court d’Appel de Turin qui , en deuxième degré de jugement, a confirmé l’assolution déjà émise en premier degré à Aoste sur la question du parking de l’Hôpital d’Aoste. « Le bien fondé des décisions et des parcours administratifs a été reconnu par les Juges, ainsi que le comportement correct tenu au point de vue de l’action politique »

partager

Vie de l'Union5 Juin 2018 - 11:08

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le Comité Fédéral de l’Union Valdôtaine, réuni lundi 4 juin 2018, a examiné la proposition de M. Aurelio Marguerettaz par laquelle il a demandé au Comité d’évaluer la possibilité de convoquer le Conseil Fédéral du Mouvement pour fixer le Congrès National du Mouvement aux mois de septembre ou d’octobre. Le Comité Fédéral a apprécie la proposition de M. Marguerettaz dans la mesure où il demande de reporter le Congrès dans la même période que le Comité Fédéral avait proposé, lors du Conseil Fédéral du 28 mai dernier. La décision du Conseil Fédéral ayant été d’anticiper la date du Congrès, à partir du lendemain toutes les procédures pour convoquer le Congrès à la date établie du 30 juin ont été rapidement lancées. Il est certainement possible de procéder à une nouvelle convocation du Conseil Fédéral en lui demandant de revenir sur ses décisions, mais cela ne peut pas se faire de la part du Comité Fédéral qui a le devoir d’appliquer les décisions prises par le Conseil Fédéral. Si par contre il y a des Délégués qui, ayant entendu l’avis de leurs Sections, considèrent utile revenir sur leurs décisions et estiment utile de reporter la date du Congrès, par rapport aux décisions prises le 28 mai, ils peuvent demander au Conseil Fédéral de se réunir aux termes de l’article 21 des Statut, qui prévoient la possibilité que ¼ des Délégués puissent demander la convocation extraordinaire du Conseil Fédéral. Dans ce cas le Président du Mouvement et le Comité Fédéral convoqueront le Conseil Fédéral en mettant à l’ordre du jour la requête avancée. Cependant, en ce moment, les procédures pour la convocation du Congrès le 30 juin restent en cours puisque le Comité à le devoir de donner mandat aux décisions du Conseil Fédéral du 28 mai.

partager

Politique Communiqué de Presse Le Comité Fédéral de l’Union Valdôtaine a établi la composition de la Commission Politique chargée de conduire les consultations. Elle sera composée par : Le Président Ennio PASTORET et le Vice-Président Marco SUCQUET, par le Sénateur Albert LANIECE et les Elus Emily RINI et Renzo TESTOLIN. Auguste Rollandin a communiqué au Groupe des Elus et au Président de l’Union Valdôtaine, de ne pas vouloir faire part des organisme députés à conduire les négociations, avec la note qui suit : « Monsieur le Président Pastoret, au moment où on va commencer les rencontres avec les autres forces politiques pour essayer de « bâtir » une majorité pour gouverner notre région « autonome », j’estime important qu’il n’y ait pas des malentendus, et, pour ce faire, j’estime utile et préférable de ne pas participer aux rencontres. Merci pour l’attention et Bon Travail. » A partir d’aujourd’hui, jeudi 24 mai 2018, la Commission sera opérationnelle à tout effet. Aoste, le 24 mai 2018 Sénat Consultazioni Roma- Sen.Lanièce: chiediamo sostegno alle politiche della montagna e tutela Autonomie Speciali "Al Presidente incaricato abbiamo chiesto la posizione che il suo Governo avrà sulle autonomie speciali, dato che non vi è menzione nel contratto di Governo di Lega e Movimento 5 Stelle.” Così in una nota il vicepresidente del Gruppo per le Autonomie, Albert Lanièce al termine delle consultazioni con il Presidente incaricato Giuseppe Conte. "Per quel che riguarda la Valle d’Aosta – prosegue Lanièce – ho sottolineato come le questioni per noi più importanti sono l’aggiornamento dei rapporti finanziari e la risoluzione dei conteziosi in essere con lo Stato, la costituzione del collegio regionale per le elezioni europee, il sostegno alle politiche della montagna e l’inserimento in Costituzione, qualora si riprenda il cammino delle riforme, del principio della previa intesa, naturalmente a patto che vi sia anche la volontà di modificare lo statuto speciale. Noi crediamo che l’Italia debba essere protagonista del rilancio dell’Europa e non della sua messa in discussione. Su tutto questo ci faremo un’idea più precisa con la formazione della squadra di Governo e con il discorso che il Presidente incarico terrà in Parlamento per la fiducia, che ascolteremo con grande attenzione”. Régionales 2018 Les nouveaux Conseillers régionaux de l'UV Suite aux élections régionales du 20 mai dernier les Elus de l’Union Valdôtaine au Conseil régional sont: Augusto Rollandin, Renzo Testolin, Jöel Farcoz, Emily Rini, Mauro Baccega, Marco Sorbara, Luca Bianchi. L’UV a obtenu 12.265 voix, avec le 19,25%. La composition du nouveau Conseil régional pour la législature 2018-2023 est la suivante: UV 7 Conseillers; Lega Salvini Vallée d’Aoste 7; UVP 4; AC- SA- PNV 4; Movimento 5 Stelle 4; Alpe 3; Mouv’ 3; Impegno Civico 3. Sénat Lanièce al Miur per discutere della mobilità dei docenti dell’Istituto Superiore di Studi Musicali della Valle d'Aosta "Questo pomeriggio ho incontrato il capo legislativo del Ministero dell’Istruzione, avv. Pucciariello, per un confronto sulla problematica della mobilità del personale docente dell’Istituto Superiore di studi musicali della Valle d’Aosta.” Lo annuncia il senatore dell’Union Valdôtaine e vicepresidente del Gruppo per le Autonomie, Albert Lanièce. "Già nella scorsa legislatura, di concerto con l'Assessorato all'Istruzione della Regione Valle d'Aosta – spiega Lanièce – attraverso alcuni emendamenti mi ero fatto carico della questione sollecitata dal Direttore e dal corpo docenti del Conservatoire di Aosta. Trattandosi di un istituto pareggiato regionale, il personale è nell’impossibilità di chiedere il trasferimento verso altri istituti pareggiati nazionali. Tutto questo col tempo ha creato una situazione di stallo dell’organico, un caso praticamente unico nell’intero panorama AFAM. L’assenza di mobilità non consente il ricambio del corpo docente e quello generazionale. Tecnicamente occorre valutare l'applicazione di quanto previsto dal decreto legislativo 136/07, con cui gli istituti regionali pareggiati potrebbero accedere alla mobilità nazionale, pur senza richiedere la statizzazione dell’Istituto. L’incontro al MIUR è stato positivo. Il mio auspicio è che la questione possa risolversi al più presto, per andare così incontro alle esigenze di questo nostro importante Istituto e migliorare ulteriormente la qualità dell'offerta musicale in Valle d'Aosta.”
2 X mille

Jeunesse19 Juin 2018 - 14:04

Communiqué de Presse Communiqué de Presse La Jeunesse Valdôtaine PREND ACTE des résultats des élections régionales du 20 mai dernier, qui ont conduit l’UV à une victoire à la Phyrrus, ayant perdu la moitié des voix par rapport à 2013, tout en restant le premier parti. S’ÉTONNE face aux déclarations de M.me Rini, qui, quatrième élue dans la liste de l’Union Valdôtaine, vient d’exprimer sa volonté de quitter le Mouvement. SOULIGNE que ce comportement n’est pas respectueux de l’engagement pris avec les électeurs il y a un mois. CONSTATE que, si le mandat impératif demeure nul, ces changements de parti continuels, qui caractérisent la politique à tout niveau, sont moralement injustifiables et ne font qu’augmenter la haine pour la politique qui caractérise déjà nombre de citoyens. SOULIGNE que les électeurs qui ont donné confiance à M.me Rini ont voté la liste de l’Union Valdôtaine , sûrs, hélas, que les élus n’auraient pas changé de parti, vu l’engagement moral pris par tous les candidats de la liste UV. OBSERVE que la sortie de M.me Rini du Mouvement arrive seulement au début du troisième mandat consécutif, très probablement pour se sauver de l’interdiction du quatrième mandat, prévue par les Statuts de l’UV. PRÉSENTE la candidature de M.me Rini pour le Guinness des Records, catégorie : «Changement de parti avant la première séance d’une Assemblée législative » REMARQUE que la Lega-Salvini Premier, qui à Rome a inséré à l’intérieur du « Contratto di Governo » ce qui suit : "Occorre introdurre forme di vincolo di mandato per i parlamentari, per contrastare il sempre crescente fenomeno del trasformismo. Del resto, altri ordinamenti, anche europei, contengono previsioni volte a impedire le defezioni e a far sì che i gruppi parlamentari siano sempre espressione di forze politiche presentatesi dinanzi agli elettori”, au niveau régional se dit prête à créer un gouvernement grâce à l’apport déterminant d’une "trasformista”. SOUHAITE bonne chance à la coalition qui vient de naître, en espérant qu’elle puisse sauvegarder l’autonomie et donner des réponses au Peuple Valdôtain, sans qu’elle devienne un Gouvernement style « Prodi II », concentré seulement sur les vétos internes et sur le partage des places de pouvoir. RAPPELLE à M.me Rini que, si elle désire vraiment le changement à l’intérieur de l’UV, elle sera la bienvenue pour travailler avec tous ceux qui (JV comprise) croient qu’à travers un dialogue réel et une confrontation sincère on puisse finalement révolutionner le Mouvement.

agenda

twitter

vidéos

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181
E-MAIL siegecentral@unionvaldotaine.org
PEC unionvaldotaine@legalmail.it
PI 80007410071