Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 28 jui 2015 - 16:18

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

éducation 27 Juillet 2015 - 09:53

La Buona scuola: il ministro Giannini e l’assessore Rini hanno siglato l’intesa La Buona scuola: il ministro Giannini e l’assessore Rini hanno siglato l’intesa Sabato 25 luglio, il ministro dell’Istruzione Stefania Giannini e l’assessore Emily Rini hanno siglato l’intesa la sigla di un documento importante per il futuro del mondo scolastico della Valle: il protocollo d’intesa tra la Regione e il Ministero all’Istruzione per l’individuazione di misure specifiche per l’armonizzazione della riforma del sistema scolastico nazionale con le peculiarità dell’ordinamento scolastico della Valle d’Aosta.  " L’intesa siglata oggi – dichiara l’Assessore Emily Rini – è un passo importante per il processo di riforma della nostra scuola, della quale vengono così garantite le specifiche competenze e peculiarità. Peculiarità già recepite nella legge di riforma ma che oggi trovano concreta attuazione e una loro dettagliata declinazione nel documento che il Ministro Stefania Giannini ha avuto la cortesia di venire a firmare ad Aosta, così come promesso in sede di votazione al Senato della riforma, esempio di serietà e di come le promesse siano state mantenute ”. " E’ quindi per noi una grande soddisfazione – aggiunge l’Assessore Rini – l’avere accolto oggi a Palazzo regionale il Ministro, in un incontro che segna una tappa fondamentale per il sistema regionale di istruzione, per le specificità e per l’unicità del nostro modello scolastico e pedagogico nel quale, a partire dalle scuola dell’infanzia, l’apprendimento  bi-plurilingue è patrimonio di tutta la comunità valdostana. Sono state definite oggi le misure che costituiscono la premessa per una norma di attuazione in materia scolastica che sarà approvata in tempi rapidi e che sanciscono il mantenimento e la valorizzazione del nostro peculiare ordinamento ”. " Il Protocollo d'Intesa siglato questa mattina – sottolinea il Ministro Stefania Giannini – è parte integrante dell'attuazione della 'Buona Scuola'. Tenere conto delle specificità del territorio è uno degli obiettivi della riforma. Nell'accordo abbiamo dato particolare importanza alle lingue, che sono un aspetto centrale nella nostra proposta. In particolare, la Regione integrerà e arricchirà i curricoli della scuola primaria e della scuola secondaria di primo e secondo grado introducendo, progressivamente, l’insegnamento di una o più discipline non linguistiche in lingua inglese con modalità CLIL. Una metodologia che vogliamo diffondere maggiormente in tutto il Paese ”.

partager

Agriculture27 Juillet 2015 - 10:52

Batailles de Reines : au Col du Joux, Tormenta des frères Martignon remporte le bosquet Batailles de Reines : au Col du Joux, Tormenta des frères Martignon remporte le bosquet Le dimanche 26 juillet dernier, s’est déroulée l’éliminatoire du Col du Joux du Concours « Batailles de Reines ». Au total les vaches présentes étaient 125, dont 33 de la première catégorie, 45 de la deuxième et 47 des poids plume. La vache la plus lourde de la journée résultait Voleine di Michel Squinabol de Pollein. S’agissant de la première catégorie, le bosquet a été remporté par Tormenta des frères Martignon de Fénis qui en finale a éloigné Paris de Dario Bétemps de Saint-Christophe. Ces deux vaches avaient battu en demi-finale Voleine di Michel Squinabol de Pollein et Frison de Elio Montrosset de Jovençan. En deuxième catégorie, belle victoire de Bagherà de Jean-Paul Chadel de Saint-Vincent face à Belote de Patric Tuberlini de Saint-Vincent. Concernant les poids plumes, Elva de Michele Bionaz de Brissogne a triomphé face à Briganda de Livio Charles de Valgrisenche. Le prochain rendez-vous avec les « Batailles de Reines », est fixé le 12 août, à Vertosan.

partager

Sénat 23 Juillet 2015 - 10:48

Presunta esclusione dei Cori e delle Bande Musicali dai finanziamenti FUS: Lanièce e Panizza chiedono chiarimenti Presunta esclusione dei Cori e delle Bande Musicali dai finanziamenti FUS: Lanièce e Panizza chiedono chiarimenti I senatori del Gruppo per le Autonomie, Albert Lanièce e Franco Panizza, hanno richiesto chiarimenti, mediante un’interrogazione urgente rivolta al Ministro della Cultura Franceschini, sul motivo della presunta esclusione dei Cori e delle Bande Musicali dai finanziamenti FUS per il triennio 2015- 2017. " Qualora ciò fosse vero richiediamo uno stanziamento economico per colmare il mancato contributo ”, precisano i due senatori. " Da quanto si è appreso da alcune notizie trapelate attraverso gli organi di stampa, sembrerebbe che ANBIMA e FENIARCO sarebbero state escluse da questi finanziamenti nonostante tutte le rassicurazioni ricevute dal Ministero ”. A tal riguardo, era, infatti, già stata presentata un'interrogazione dai senatori autonomisti con la quale si richiedeva l'adeguamento del contributo rispetto alle esigenze di questi due movimenti bandistici locali. " ANBIMA e FENIARCO vantano nel nostro Paese una lunga storia e una prestigiosa tradizione che raccoglie numerose realtà musicali attive in tutti i territori, svolgendo un'azione preziosissima di promozione culturale e sociale ”. " L'esclusione dai contributi sarebbe davvero inaccettabile: dopo i tanti riconoscimenti avuti negli anni e dopo tutto il prezioso lavoro svolto per decenni, sia dai nostri Cori che dalle Bande musicali con le rispettive organizzazioni federative, non si può in alcun modo mortificare una realtà che da sempre svolge una preziosa azione di promozione culturale e sociale ”, sottolineano Lanièce e Panizza che richiedono, pertanto, chiarimenti da parte del Ministero. " Qualora venisse confermata la veridicità di questa notizia, sarebbe un fatto piuttosto grave al quale bisognerebbe riparare trovando altri finanziamenti, considerata l'importanza delle due federazioni ”, concludono i due senatori.

partager

Autour de nous 20 Juillet 2015 - 14:26

L'UPF appelle à l'abandon immédiat des poursuites contre les trois journalistes sénégalais L'UPF appelle à l'abandon immédiat des poursuites contre les trois journalistes sénégalais Trois journalistes de quotidiens sénégalais ont été interpellés et mis en garde à vue avant d'être présentés à un procureur à Dakar pour violation du secret dans deux affaires distinctes, concernant la défense et la justice. Alioune Badara Fall, directeur de publication du quotidien privé L'Observateur, et Mamadou Seck, reporter au même journal, ont été placés en garde à vue mardi 14 juillet, puis présentés le lendemain au parquet qui les a de nouveau convoqués jeudi 16 juillet. Ils sont accusés de «violation de secret défense».
 Le même jour un autre journaliste, Mohamed Guèye, directeur de publication du journal Le Quotidien, était également auditionné par un juge pour motif de «violation du secret de l'instruction». On lui reproche d’avoir publié des procès-verbaux d'enquête de la gendarmerie sur l'affaire dite Thione Seck, un artiste sénégalais emprisonné.
 L’UPF condamne fermement cette vague de convocations et de garde à vue des journalistes qui menace la liberté d’expression et porte atteinte au principe sacré de la protection des sources.
 Ces interpellations en série interviennent dans un contexte où les professionnels des médias attendent l’adoption d’un nouveau code de la presse. Elle jette un discrédit sérieux sur la volonté des autorités sénégalaises de défendre la liberté de presse. Malgré les appels répétés des professionnels des médias et de la communauté internationale, la dépénalisation des délits de presse n’est toujours pas à l’ordre du jour. 
L’UPF appelle les autorités judiciaires sénégalaises à l’abandon immédiat de toutes les charges et poursuites contre les trois journalistes.

partager

Environnement20 Juillet 2015 - 11:37

Rifiuti: il nuovo Piano regionale sarà pronto in autunno Rifiuti: il nuovo Piano regionale sarà pronto in autunno L’Osservatorio Regionale sui Rifiuti, nella sua nuova composizione definita nello scorso mese di marzo, si è riunito lo scorso venerdì 17 luglio per analizzare, tra gli altri argomenti all’ordine del giorno, il nuovo documento di aggiornamento del Piano regionale di gestione dei rifiuti. L’iter di approvazione, avviato la scorsa settimana, si completerà all’inizio dell’autunno, con l’approvazione in Consiglio regionale del documento definitivo, che verrà redatto anche sulla base delle osservazioni che saranno formulate dall’insieme dei soggetti interessati. " La riorganizzazione del sistema di gestione dei rifiuti – ha detto l’Assessore Bianchi – è stata di recente anticipata con la revisione dei flussi di raccolta dei rifiuti urbani e sarà completata, come specificato dai professionisti che hanno elaborato la bozza del documento di Piano con la realizzazione del sistema integrato di trattamento dei rifiuti, che sarà attuato totalmente con tecnologie "a freddo”, secondo gli obiettivi che la Regione ha da tempo individuato ”. Nel corso dell’incontro, l’assessore ha anche comunicato i risultati conseguiti nel primo mese di raccolta dei rifiuti urbani secondo le nuove modalità. Le percentuali medie di raccolta differenziata rilevate nel periodo dal 1° giugno al 14 luglio 2015, raffrontati con lo stesso periodo del 2014, registrano, a livello regionale, un aumento di 6,60 punti percentuali.  " Sulla base dei primi dati raccolti – ha aggiunto Bianchi – possiamo evidenziare un trend positivo della raccolta differenziata, molto interessante soprattutto nelle due Autorità di SubAto in cui è stata avviata anche la raccolta della frazione organica, segno che la strada intrapresa dal Consiglio regionale sul sistema di gestione dei rifiuti in Valle d’Aosta va nella direzione giusta ”. " Anche dal punto di vista qualitativo, – ha concluso l’Assessore – nelle ultime due settimane il flusso del vetro risulta essere ormai quasi completamente monomateriale, segnale evidente che gli utenti hanno recepito le indicazioni fornite, mentre il flusso del multimateriale è in progressivo aumento. Il flusso della frazione indifferenziata è in progressiva riduzione, quindi sempre più residuale, e la raccolta dell’organico è di buona qualità ”.

partager

Nos joies Naissance d'Edoardo Real La section de l’Union Valdôtaine de Saint-Rhémy-en-Bosses a la joie d’annoncer la naissance de Edoardo REAL de Simone, président de la Section, et Elisa Spina. Nous présentons nos plus vives félicitations aux heureux parents, ainsi qu’aux grands-parents Rolando avec Ivana et Antonio, ainsi que nos vœux de bonheur et de prospérité au nouveau-né.  Culture Pendant plus de 15 jours, l’artisanat devient le protagoniste de l’été à Aoste Pendant plus de quinze jours, Aoste deviendra la capitale de l’artisanat : en effet, l’Assessorat régional aux Activités productives propose quatre manifestations qui, à partir du 25 juillet jusqu’au 9 août prochain, animeront le chef-lieu régional. 62ème Exposition-concours de l’artisanat valdôtain de tradition Aoste - Place Chanoux, du 25 juillet au 2 août Ayant été initialement conçue uniquement pour les sculpteurs, depuis sa vingtième édition, cette manifestation permet de participer aux autres secteurs de l’artisanat valdôtain comme la gravure, le travail au tour, la fabrication d’objets agricoles, de fleurs en bois, de jouets, de meubles, de costumes, de chaussures traditionnelles et de constructions miniatures, ou encore la vannerie, le travail du cuir, du fer forgé, de la pierre, de la céramique, du cuivre, du verre, de l’or et de l'argent, ainsi que les anciennes productions artisanales protégées par la Région. L’Atelier Place Chanoux : la vitrine des artisans valdôtains Aoste - Place Chanoux - du 6 au 9 août 
 Les entreprises valdôtaines qui ont fait de la passion de l’artisanat un métier exposeront leurs créations à l’Atelier de la Place Chanoux. Ici seront présentés et mis en vente des articles de toutes les catégories d’artisanat, telles que la sculpture, les jouets, les objets d’usage quotidien tournés ou gravés, les meubles, les poêles en pierre, le fer forgé, les tissus et la dentelle au fuseau de Cogne, le drap de laine de Valgrisenche et le chanvre de Champorcher, les chaussures traditionnelles de la Vallée du Lys, les accessoires d'habillement en cuir ou en laine, les costumes traditionnels et les créations en céramique, en cuivre, en verre, en or et en argent.Les visiteurs pourront rencontrer les artisans près de leurs stands et découvrir chaque soir, de manière très directe et personnelle, les techniques de fabrication utilisées et tous les aspects traditionnels que ces technique ont conservés jusqu'à notre époque. La 47ème édition de la Foire d’été Samedi 8 août 2015 - Aoste, centre historique de 10,00 h  à  21,00 h Considérée comme la jeune sœur de la Foire millénaire de Saint-Ours, la Foire d'été, née en 1969, est le grand rendez-vous de la belle saison et offre une vision d'ensemble de la production artisanale valdôtaine.

Plus de 500 exposants représentant les différentes catégories du secteur traditionnel y participent et animent le centre historique d'Aoste, où ils présentent leurs œuvres : pièces réalisées au tour, gravures et sculptures sur bois ou pierre, fer forgé, objets en cuir, meubles, outils agricoles, jouets, constructions en miniature, fleurs en bois ou objets de vannerie. Vous pourrez aussi admirer des objets en céramique, en cuivre, en verre ou en or et en argent. Et bien d'autres œuvres encore, réalisées selon des techniques et dans des matériaux non traditionnels.  Autour de nous Inaugurazione della settimana della Valle d'Aosta a Expo Milano 2015 La settimana della Valle d’Aosta a Expo Milano 2015 si avvicina: venerdì prossimo, 24 luglio, alle ore 16, presso il Padiglione Italia, si svolgerà la cerimonia d’inaugurazione della vetrina che permetterà alla nostra Regione di presentarsi al grande evento internazionale. Alla cerimonia, nel corso della quale si esibirà il gruppo folcloristico "Lou Tintamaro Enfants de Cogne”, interverranno il Presidente della Regione, Augusto Rollandin, il presidente di Expo VdA, Claudio Restano, e l’assessore al Turismo Aurelio Marguerettaz. La Valle d’Aosta si presenta a Expo Milano 2015 con un’installazione artistica sensoriale di 225 mq al cui interno trovano posto 12 video che riprendono i temi con cui la regione si presenta a Milano: verticalità e acqua. Inoltre, nel corso della settimana, sono previsti tre eventi: sabato 25 luglio, alle ore 19, si terrà una conferenza sul tema "Acqua e vita, dalla Terra al resto dell’universo…e ritorno”, organizzata dalla Fondazione Fillietroz – Osservatorio astronomico della Valle d’Aosta e Planetario di Lignan; martedì 28 luglio, alle ore 11, presso l’auditorium di Palazzo Italia, sarà presentato il Progetto Sicpa sulla tracciabilità e sicurezza dei prodotti; giovedì 30 luglio, alle ore 21, nello spazio esterno del Padiglione del Belgio la settimana della Valle d’Aosta si concluderà con il Concerto de L’Orage. Culture Châteaux en musique : sonorités charmantes pour découvrir les biens culturels de notre Région Le rendez-vous avec "Château en musique” se renouvelle : les concerts itinérants dans les châteaux valdôtains organisés par l’Assessorat régional de l’Education et de la Culture débutera le mercredi 22 juillet, au Château de Sarre, avec le récital "Jeux d'eau et d'amour”. L’initiative envisage cinq concerts, programmés jusqu’au 2 septembre, avec des artistes et des formations musicales qui rempliront, avec des sonorités charmantes et intrigantes, les châteaux de notre Région, en proposant des musiques d’auteurs classiques et des mélodies plus passionnelles et légères du mélodrame. «  La manifestation "Châteaux en musique”, proposée dans le domaine de la valorisation et de la promotion des biens culturels valdôtains, vise à faire vivre à nouveau les châteaux et à les rendre plus accessibles en offrant, aux touristes et aux résidents, une occasion unique découvrir certains des biens culturels parmi les plus suggestifs de la Vallée d’Aoste  », a expliqué l’assesseur régional à la Culture Emily Rini aujourd'hui, vendredi 17 juillet lors de la conférence de presse de présentation. «  La nouveauté de cette édition – a continué l’assesser Rini –  sera la liaison avec la tradition œnograstronomique locale : la synergie entre les événements culturels et les expressions de notre territoire est la bonne direction  ».

le coin du président15 Juillet 2015 - 10:45

Conseil fédéral, Pastoret : «L’accord avec SA et PD est le prélude d’un projet politique important pour le futur» Conseil fédéral, Pastoret : «L’accord avec SA et PD est le prélude d’un projet politique important pour le futur» Nous publions ci-dessous un extrait du rapport sur la situation politique du président du Mouvement Ennio Pastoret au Conseil fédéral du mardi 14 juillet.  Nous nous retrouvons pour faire le compte rendu de l’activité conduite par le Comité Fédéral, par la Commission politique et par ce même Conseil Fédéral tout au long des derniers huit mois sur la base du mandat qui nous avait été confié per le Congrès du 29 novembre 2014 lorsque l’Assemblée avait réaffirmé : «  la validité du mandat, déjà confié par Conseil Fédéral au Mouvement et à son Président de maintenir la disponibilité à analyser et à partager, avec les différentes forces politiques, des parcours programmatiques pouvant assurer une stabilité plus ample et efficace dans ce moment de grande difficulté  ». C’est à partir de la que nous et nos alliés de SA nous avons longuement cherché de nous confronter avec toutes les forces politiques. Il est inutile de revenir aux faits qui sont largement connus par tout le monde. Le seul PD s’est assumé la responsabilité de vouloir conduire une confrontation politique sérieuse et engageante sur les thèmes et sur les questions plus urgentes et vitales en partageant une analyse politique sur les priorités et sur les programmes qui nous ont porté à envisager la possibilité de réaliser l’alliance Autonomiste de Centre Gauche à la Commune d’Aoste, qui a vu l’importante affirmation de la liste de l’UV et qui a permis à la coalition de remporter largement le score. Comme on l’avait dit, maintes fois, tout au long de la campagne électorale, on a aussi travaillé pour arriver à concrétiser une alliance politique aussi au sein du Conseil de la Vallée. Nous ne l’avons jamais caché. Ni l’a caché l’ensemble de la coalition. Nous l’avons dit et répété tout au long de la campagne électorale et les électrices et les électeurs nous ont primé parce qu’ils partageaient soit la proposition politique pour Aoste, soit la perspective d’un renforcement du cadre politique régional.Le vote sur Aoste a été aussi une investiture et une légitimation que nous avons reçue par les électeurs aussi pour cet élargissement de la majorité. D’ailleurs ceux qui avaient demandé un vote contre la majorité régionale et contre l’alliance UV, SA, PD ont été durement sanctionnés par les électrices et les électeurs. C’est ainsi que UV, SA et PD, le 9 de juin 2015, les résultats des municipales ayant été acquis, et ayant eu les mandats par les respectifs organes politique, ont concordé et signé un document politique. Il ne s’agissait pas d’une banale question de places ou de fauteuils comme on a souvent cherché de le faire apparaître : cela a été le partage d’une vision politique et de l’assomption d’une responsabilité commune pour le renforcement du cadre politique à la Région. Pour ce faire nous avons fixé des temps et des modalités d’action en prévoyant de pouvoir arriver à la convocation du Conseil Régional de mercredi 15 juillet 2015, pour assurer la réalisation des objectifs fixés. Les négociations sont toujours délicates, mais jamais, à aucun moment a été mis en doute le bien fondé du projet que nous avions décidé de bâtir puisque SA et PD ont été des partenaires fiables et francs. Certes chacun essaye de tirer des bénéfices dans une négociation et nous sommes conscient que la renonce de la part de SA pour arriver à composer n’à pas été facile. Nous le reconnaissons bien puisqu’il n’a pas été facile, même pour nous, à l’occasion des municipales, de renoncer au Syndic de la Ville d’Aoste. Ce n’a pas été facile pour ce Conseil Fédéral de nous faire confiance sur ça. Et ça n’a pas été facile de l’accepter par une partie de nos électeurs. Nous l’avons fait avec sens de responsabilité et également nous reconnaissons à SA d’avoir fait du même dans ces jours. Dans une négociation sérieuse il n’y a pas des vainqueurs et des vaincus, mais il y toujours la recherche d’une synthèse. Nous l’avons trouvée avant à la Commune d’Aoste, maintenant à la Région. Avec SA et PD nous avons pu travailler de manière franche et correcte, tout en respectant les idées des uns et des autres. Je pense que cela nous permettra de faire avancer un projet politique commun que nous avons essayé de bâtir avec beaucoup de patience et que nous voyons non pas comme un passage temporaire, mais comme le prélude d’un projet politique important pour le futur. Un projet politique et non pas un simple rajustement numérique de la majorité. 

agenda

twitter

vidéos

ElectionsAoste, la campagne
Municipales Aoste, les candidats
Antonella Marcoz
Fulvio Centoz
Accordo Trento
Conférence sur l'Autonomie
Claudio Restano
Augusto Rollandin
David Follien
Ego Perron
Leonardo La Torre
Présentation Congrès
L'A, B, C du Conseiller
Augusto Rollandin
Emily Rini
Antonio Fosson
Expo 2015 Leonardo La Torre
Batailles: la finale approche
Follien vice-président Conseil
Interview à Ego Perron
Rendez-vous valdôtain
La rencontre de football
Conseil fédéral
Conférence des administrateurs
Conférence des Présidents
Réformes constitutionnelles
Le nouveau site est en ligne!
Trophée Union Valdôtaine
70e Anniversaire
Conseil Fédéral
Conseil Fédéral
Le succès des Rencontres

images

2013 Congrès national

2012 Troisième fête d'hiver

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071