Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 27 jan 2015 - 16:16

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Vie de l'Union27 Janvier 2015 - 11:23

Conferenza sull’Autonomia: importante rimotivare e riproporre le ragioni della specialità Conferenza sull’Autonomia: importante rimotivare e riproporre le ragioni della specialità L’autonomia del futuro non deve essere costruita solo dai partiti e dalle Istituzioni, ma anche, e soprattutto, dai cittadini: è proprio ispirandosi a questo principio che il Gruppo consiliare dell’Union Valdôtaine ha organizzato ieri sera, lunedì 26 gennaio, una conferenza per parlare di autonomia e di riforme costituzionali. La serata, che ha radunato nella sala Bec Renon di Donnas quasi 300 persone provenienti da tutta la Valle e appartenenti a diverse forze politiche, è stata introdotta dal presidente dell’Union Valdôtaine Ennio Pastoret: dopo aver presentato gli oratori, il professor Marco Olivetti, costituzionalista, già membro dei "35 saggi” nominati dal Governo Letta, membro della Commissione paritetica Valle d’Aosta-Stato e della Commissione sulle Macro-Regioni, e Lorenzo Baratter, capogruppo del Patt nella Provincia di Trento e in Consiglio regionale del Trentino-Alto Adige, il presidente del Movimento ha sottolineato che: " L’obiettivo di questa conferenza è di fornire delle informazioni che serviranno per animare il dibattito che ci vedrà impegnati nei prossimi mesi ”. Dopo un’introduzione sulla riforma costituzionale e sulle conseguenze che porterebbe sugli assetti regionali e sulle autonomie, Pastoret ha passato la parola al professor Olivetti che ha illustrato il percorso politico e giuridico che ha portato alla riforma discussa in questo periodo dalle Camere. Un’ampia spiegazione ha preceduto l'intervento di Lorenzo Baratter, che ha portato la testimonianza concreta di applicazione dell’autonomia: " Questi momenti di dibattito sono molto positivi perché negli ultimi anni si sono persi i riferimenti valoriali: il compito dei partiti autonomisti è di ritrovare coesione e di collaborare maggiormente per far conoscere l’autonomia ”. Baratter ha poi fatto una riflessione sul futuro dell’autonomia: " L’autonomia di domani non dev’essere costruita solo dai partiti e dalle Istituzioni, ma anche dai cittadini: abbiamo il diritto e il dovere di trasferire questi valori alle generazioni che verranno ”. Interpellato dal presidente Pastoret sull’ostilità che si è diffusa contro le autonomie, il professor Olivetti ha spiegato che: " Questa opinione c’è sempre stata e in questo periodo ha alcuni argomenti, soprattutto alla luce di episodi censurabili che si sono verificati in diverse Regioni. Le autonomie hanno delle responsabilità e devono fare in modo che non siano viste unicamente come dei privilegi: l’autonomia deve avere una sua prerogativa con delle giustificazioni razionali che di generazione in generazione ritrovi le ragioni del suo esistere. Occorre dunque riproporre e rimotivare sempre le ragioni della specialità, senza darle mai per scontate ”.

partager

Jeunesse26 Janvier 2015 - 10:29

Michel Savin a été confirmé Animateur principal de la Jeunesse Valdôtaine Michel Savin a été confirmé Animateur principal de la Jeunesse Valdôtaine Le samedi 24 janvier 2015 à l'Auditorium de Variney de Gignod l'Assemblée générale de la Jeunesse Valdôtaine a confirmé à l'unanimité la confiance à l'animateur sortant : Michel Savin sera encore à la tête du mouvement juvénile de l’Union Valdôtaine. Selon les dispositions statutaires, l’Animateur principal reste en charge une année et, dans les premiers mois de l'année, l'Assemblée générale doit organiser l'élection du nouveau président. 
Après avoir remercié tout le monde pour son élection, au cours de l'allocution d'ouverture, Savin a présenté les lignes directrices de la Jeunesse pour 2015. 
 «  Nous venons d’achever une année pleine d'événements et de satisfactions pour notre mouvement juvénile – a commenté Michel Savin –  2015 promet d'être une année riche en événements et en projets. D'ici là, nous allons continuer à travailler avec les mouvements de jeunesse de la région du Trentin-Haut-Adige - le Patt et le Svp, pour le renforcement de notre autonomie  ». 
Sur le rôle de la Jeunesse dans la politique régionale, Savin a commenté : «  Dans le climat d'incertitude politique que nous vivons dans notre Région, je pense que ce sera important d'écouter la voix des jeunes. La Jeunesse doit obtenir un rôle plus central dans les décisions politiques, faisant connaître aux administrateurs nos pensées et nos projets. Les idées des jeunes, les plus durement touchés par cette situation d'incertitude économique et politique que nous traversons, doivent être prises au sérieux par les administrateurs  ». 
Après l'élection de Savin, a été nommé le Comité de coordination, que l'Assemblée a ratifié. L'organe directeur de la Jeunesse Valdôtaine est le suivant :
 - Vice-président / Trésorier : Edoardo Mezzaro (Cogne)
 - Secretaire verbalisante : Martine Peretto (Pont-Saint-Martin)
 - Membre de droit : Joël Farcoz (Gignod)
 Conseillers :
 - Alexandre Bertolin (Arnad)
 - Andrea Matteri (Châtillon)
 - Alain Clusaz (Arvier)
 - Richard Zublena (Saint-Marcel) - 
Jean-Pierre Voyat (Montjovet) - 
Fabrizio Grange (La Thuile)
 Responsable de la culture, de la francophonie et des rapports avec les peuples frères : - Stefano Crétier (Saint-Vincent).

partager

Culture26 Janvier 2015 - 14:17

Concours Cerlogne : plus de 3 mille élèves à Introd pour la fête de clôture Concours Cerlogne : plus de 3 mille élèves à Introd pour la fête de clôture Le Concours scolaire de patois "Abbé Jean-Baptiste Cerlogne” célèbre cette année sa 53e édition : créé en 1963 par René Willien dans le but de sauvegarder et de mettre en valeur la culture francoprovençale, le Concours entraînera cette année les enseignants et leurs élèves à la découverte de nos Communes : les anciens savoir-faire. À travers ce projet, c’est toute une activité de recherche sur les techniques et les savoirs oubliés, ignorés ou jusqu’à présent passés sous silence qui commence. En effet, la modernisation galopante de l’époque actuelle a souvent englouti ce patrimoine de connaissances et de savoir-faire propre aux anciennes communautés, et qui, aujourd’hui, constitue en quelque sorte la clé de la redécouverte de ce monde révolu sur lequel notre société actuelle s’est greffée : une démarche qui permettra de le revitaliser et d’en exploiter le potentiel et les opportunités en tant que ressources économiques. «  Cette initiative représente une manière privilégiée pour valoriser et diffuser notre patois – a commenté l’assesseur régional à la Culture Emily Rini aujourd’hui, lundi 26 janvier, lors de la conférence de presse de présentation – un rendez-vous qui est encore plus important dans un moment où tout ce qui est à la base de notre culture est mis en discussion  ». La nouveauté de cette édition consiste dans le fait que l’activité de recherche proposée aux écoles a été insérée dans le cadre du projet de coopération territoriale transfrontalière ethnologia, financé par l’Union européenne et dont l’Assessorat est partenaire. «  L’activité de recherche en classe a, comme d’habitude, été précédée des "Journées d’information sur les parlers francoprovençaux et walser et de préparation au Concours Cerlogne” qui se sont tenues les 3 et 4 septembre 2014 : au cours de celles-ci, le projet ethnologia a été présenté aux enseignants, auxquels ont aussi été fournies des pistes de réflexion, ainsi que des suggestions  », a expliqué le directeur du Brel Saverio Favre. S’agissant d’un type de recherche quelque peu différent par rapport aux autres années, un travail de formation attentif a été entrepris auprès de tous les enseignants et élèves participant au Concours Cerlogne : c’est ainsi que les différentes classes ont reçu la visite d’un expert qui leur a expliqué, en détail, le travail à effectuer et qu’un petit livret d’information, conçu pour accompagner les enfants – devenus de véritables explorateurs, partis à la découverte des anciens savoir-faire typiques de leur commune – a été distribué à tous les élèves pour leur servir de guide et leur fournir de précieux conseils. Enfin, un parcours de soutien est en cours de réalisation dans toutes les classes, assuré par quatre animateurs chargés de fournir tous les instruments utiles à l’activité de recherche. Cette année, quelque 3.400 participants, ainsi répartis, ont répondu présent à l’appel du Concours Cerlogne : la la fête de clôture, juste récompense pour les élèves et occasion d’échange et de comparaison pour les enseignants, elle se déroulera les 13, 14 et 15 mai prochain dans la Commune d’Introd avec, là encore, une nouveauté dans son organisation. «  Pour répondre aux nombreuses observations formulées ces dernières années par les enseignants, le traditionnel repas sous le chapiteau sera remplacé par un pique-nique dans différents endroits de la Commune. En sus du spectacle organisé par les écoles d’Introd, de Valsavarenche, de Rhêmes-Notre-Dame et de Rhêmes-Saint-Georges, un parcours par étapes à la découverte de la Commune sera proposé aux participants, avec des activités ludiques en francoprovençal  », a conclu le syndic d’Itrod Vittorio Anglesio.

partager

Autour de nous 26 Janvier 2015 - 09:24

Le 91e Arbre de Noël de Paris sous le signe de l’amitié Le 91e Arbre de Noël de Paris sous le signe de l’amitié Lors de la 91ème édition de l’Arbre de Noël de Paris, le président Rollandin a rencontré les représentants des sociétés d’émigrés lors d’une réunion pour faire le point sur l’actualité de la Vallée d’Aoste, en abordant les questions ponctuelles qui ont été soulevées par les différentes associations, pour fixer les prochains rendez-vous et annoncer les initiatives au programme cette année. Lors de la réunion, Rollandin n’a pas manqué de remercier les présents pour « le travail que vous menez au sein de vos associations, pour faire connaître et apprécier la Vallée d’Aoste dans vos villes d’adoption. C’est un travail que nous poursuivons ensemble et pour lequel nous vous soutenons  ». Au cours de l’après-midi, ont aussi rendu visite à la Maison du Val d’Aoste l’ancien ambassadeur de France et conseiller d’Etat, Monsieur Bernard Dorin, et le diplomate Albert Salon, président de l’Association Avenir de la langue française , deux personnalités engagées dans les questions liées à la francophonie et à la défense de la diversité culturelle, qui se sont entretenues sur ces sujets avec le président Rollandin. Le programme des deux jours de l’Arbre de Noël s’est poursuivi le samedi 24 janvier, par la grande fête au Centre international de séjour de Paris, organisée par l'Union valdôtaine de Paris avec la collaboration de la Présidence de la Région, et qui s’est ouverte par les discours officiels du président de l’Union valdôtaine de Paris, Jean-Baptiste Pedretti, du vice-président du Celva, Domenico Chatillard, et du Président de la Région, Augusto Rollandin. Le président Pedretti s’est félicité «  de la présence des Valdôtains qui sont venus de la région pour nous témoigner leur amitié  ». Pour sa part, le vice-président du Celva, Domenico Chatillard, faisant référence à l’actualité, a déclaré que « la Vallée d’Aoste toute entière vous manifeste sa solidarité et son attachement. Votre bataille de civilisation est la nôtre. Nos ancêtres valdôtains ont combattu et ont parfois dû émigrer pour obtenir liberté et respect, pour conserver leurs racines francophones et leur identité. Ils ont eu du courage, de l’espoir, des valeurs fortes qui les ont guidés  ». Et le Président Rollandin a conclu en remerciant «  tous les bénévoles qui, comme chaque année, se sont dévoués pour organiser cet Arbre de Noël, qui permet de nous retrouver. Comme nous l’avons déjà rappelé hier, ce rendez-vous prend un sens particulier : nous sommes à vos côtés et nous savons que la liberté est une valeur qui doit être reconquise chaque jour. Les récents événements dramatiques ont par ailleurs réouvert le débat sur le thème de l’immigration. Ce qui nous fait penser, et ici tout particulièrement, aux expériences des émigrés valdôtains à l’étranger, qui ont réussi partout leur intégration grâce à leur volonté, leurs valeurs et leur travail  ». Le spectacle de l’après-midi était notamment composé d’un concert de la chorale Dames de la ville d’Aoste et de numéros de cabaret tout spécialement destinés aux enfants. L’initiative de Paris représente l’avant-dernier rendez-vous dans le cadre des Arbres de Noël organisés par les différentes associations avec le soutien de l’Administration régionale. Après celles de Lausanne (7 décembre), Lyon (14 décembre), Grenoble (11 janvier) et de Paris, c’est à Séez, les 7 et 8 février, qu’ils s’achèveront. A l’issue de ces événements, les émigrés sont attendus à la prochaine Rencontre valdôtaine, qui se tiendra le dimanche 9 août dans la commune de Fontainemore.

partager

Vie de l'Union22 Janvier 2015 - 10:13

La “Conférence sur l’Autonomie”, ce soir, lundi 26 janvier, à Donnas La “Conférence sur l’Autonomie”, ce soir, lundi 26 janvier, à Donnas La soirée de hier à la bibliothèque de l’avenue de l’Europe à Aoste a clôturé les rencontres avec les sections qui ont permis d’aborder plusieurs thèmes : des reformes des Collectivités locales, aux cotisations, des prochaines élections municipales à la situation politique au niveau régional, sans oublier le travail de préparation à l’organisation du 70ème anniversaire du Mouvement. Cette série de réunion a été organisée par le Mouvement suite au mandat confié par le Congrès au mois de novembre afin d’œuvrer pour donner un nouvel essor à l’activité du Mouvement, de partager davantage son action politique avec la Communauté valdôtaine et pour chercher nouvel approche de la politique à la vie publique et sociale, en modernisant l’organisation du Mouvement et en rendant plus performantes et adéquates ses actions. Le prochain rendez-vous est fixé le lundi 26 janvier prochain, à 20h30, à la salle Bec Renon de Donnas, pour la "Conférence sur l’Autonomie” organisée par le Groupe de l’Union Valdôtaine : une initiative, ouverte à tout le monde, qui représentera l’occasion pour parler d’Autonomie et des réformes constitutionnelles. Le débat sera animé par le constitutionnaliste Marco Olivetti, par le sénateur et secrétaire du Partito Autonomo Trentino Tirolese Franco Panizza, par le député de la Vallée d’Aoste Rudi Marguerettaz et par le sénateur de la Vallée d’Aoste Albert Lanièce.

partager

Autour de nous 26 Janvier 2015 - 09:18

L'Arbre de Noël de Paris : un rendez-vous incontournable L'Arbre de Noël de Paris : un rendez-vous incontournable Dans une ville de Paris encore touchée par les attentats de début janvier, les Valdôtains n’ont pas manqué le traditionnel rendez-vous de l’Arbre de Noël, qui fêtait cette année sa 91ème édition. Quelque 140 personnes ont participé dans la soirée du vendredi 23 janvier, à la Maison du Val d’Aoste, à l’inauguration de l’exposition Un petit monde en bois , de l’artisan d’Arnad Gianfranco Anzola, et au pot d’accueil qui a suivi. Pendant quelques heures, Valdôtains du pays, Valdôtains émigrés et amis de la région se sont retrouvés sous le signe de l’amitié. Le vernissage a en effet réuni les représentants et les membres des associations des émigrés de l’Ile-de-France et d’autres villes du pays et de Suisse ; les personnes - parmi lesquelles des élus locaux - qui étaient arrivées de la région par le car qui comme chaque année est organisé par le Celva ; des jeunes Valdôtains qui se trouvent actuellement à Paris pour faire des études ou pour une expérience professionnelle, des journalistes français, ainsi que des Parisiens qui aiment ou qui sont intéressés à découvrir la Vallée d’Aoste. « C’est pour nous un rendez-vous incontournable celui de l’Arbre de Noël, qui nous permet tous les ans de nous retrouver et de fêter ensemble la nouvelle année. Et le fait de nous rassembler ici à Paris est d’autant plus significatif dans les circonstances actuelles, à la suite des attaques terroristes du début du mois – a dit le président Rollandin en prenant la parole pour accueillir les présents. – Les jours de l’attentat nous avons immédiatement témoigné notre chagrin et notre solidarité aux institutions et à la communauté françaises avec une lettre adressée à l’Ambassadrice de France en Italie, Madame Colonna, mais maintenant nous voulons partager avec vous le sentiment de communauté qui nous unit  ». Et il a ajouté que « l’Arbre de Noël est aussi l’occasion pour réaffirmer le rôle de cette Maison, que nous avons voulu au cœur de Paris en tant que point de repère pour les Valdôtains et pour les émigrés, ainsi qu’espace d’information et de promotion de la Vallée, et que nous cherchons à rendre de plus en plus accueillante  ». Par la suite, en présentant l’artiste Gianfranco Anzola et ses œuvres, qui font l’objet de l’exposition aménagée à la Maison par l’Assessorat de la culture, le président Rollandin a souligné aussi que cette initiative « nous offre la possibilité de faire connaître la Vallée d’Aoste d’un point de vue tout particulier, celui de l’expertise et du talent de ses artisans. L’artisanat de tradition représente un secteur sur lequel nous avons investi et dont nous pouvons apprécier les résultats. Présenter ces spécificités est un moyen très efficace pour communiquer une image de nos atouts ainsi que le dynamisme et l’excellence de certains domaines, ce qui est certainement une carte de visite pour notre Vallée  ».

partager

Communes Imu sur les terrains agricoles : la Vallée d'Aoste est exemptée Le Conseil des Ministres a décidé aujourd’hui, vendredi 23 janvier, de retourner aux anciens critères pour l’Imu sur les terrains agricoles pour les années 2014 et 2015. Pendant les derniers jours,  les parlementaires valdôtains s’étaient penchés sur ce thème très important pour notre Région et 300 syndics de Communes de montagne avaient participé à la rencontre organisée par le groupe interparlementaire Pour le développement de la montagne sur le thème "A l'écoute des difficultés de la montagne" qui avait permis une ample confrontation sur les problèmes liés à la montagne. « Nous sommes très satisfaits pour le résultat obtenu grâce à la collaboration avec le Groupe Amis de la montagne et à la mobilisation de 300 syndics – a commenté Jean Barocco, syndic de Quart et représentant des Collectivités locales au sein du Comité fédéral de l’Union Valdôtaine – selon les nouvelles dispositions, les Communes exemptées seront 3.456 au lieu de 1.498 ». Le sénateur Albert Lanièce a également exprimé sa satisfaction : « Le Gouvernement a introduit à nouveau les anciens critères Istat pour la définition des Communes de montagne. Les Communes de la Vallée d’Aoste seront donc exemptées de l'Imu sur les terrains agricoles  ». Vie de l'Union Conferenza sull'Autonomia, lunedì 26 gennaio a Donnas Lunedi 26 gennaio si terrà a Donnas, presso il salone Bec Renon, una conferenza alla quale è invitata la popolazione, organizzata dal Gruppo del Consiglio regionale dell’Union Valdôtaine. Prenderanno la parola Albert Lanièce, Senatore della valle d’Aosta, Rudi Marguerettaz, Deputato della Valle d’Aosta, il costituzionalista Marco Olivetti, già membro della Commissione dei 35 durante il governo di Enrico Letta ed attualmente Consigliere giuridico del vice-Ministro agli affari regionali Gian Claudio Bressa, ed il Segretario del Partito Autonomo Trentino Tirolese, Senatore Franco Panizza. Il prof. Olivetti introdurrà Vari temi legati al percorso delle riforme istituzionali con particolare riferimento alle Autonomie. I parlamentari avranno modo di illustrare le varie fasi di approvazione delle stesse. I temi saranno certamente di interesse per tutti in relazione al dibattito politico attualmente in corso in Valle d’Aosta sulle questioni relative allo Statuto speciale. Per questo motivo vi invito, se lo desiderate, a seguire i lavori che avranno inizio alle 20h30. Ennio Pastoret Agriculture Chantiers forestiers : 2,9 millions d'euros pour le programme de 2015 Lors de la séance d’aujourd’hui, vendredi 23 janvier, le Gouvernement régional a approuvé le programme d’interventions à réaliser en 2015 dans les secteurs de l’afforestation qui seront confiées par adjudication à des entreprises privées pour un montant de deux millions et 900 mille euros. «  Les temps rapides dans lesquels nous avons approuvé cette mesure – a expliqué le président de la Région Augusto Rollandin – nous permettent d’avoir tout de suite la possibilité d’œuvrer sans perte de temps, compte tenu qu’une partie des travaux sera gérée directement  ».  Environnement Acque minerali: sconti per i concessionari virtuosi Nel corso della seduta di oggi, venerdì 23 gennaio, la Giunta regionale ha approvato l’elaborato tecnico per i criteri e le modalità da adottare per la determinazione delle riduzioni del diritto proporzionale, dovuto dal titolare di concessione per lo sfruttamento e l’imbottigliamento delle acque naturali e di sorgente. " Le riduzioni – ha spiegato l’assessore regionale al territorio e ambiente Luca Bianchi – hanno come principale finalità quella di premiare i concessionari di acque minerali che adottano, nell’ambito dei propri sistemi produttivi e gestionali atteggiamenti virtuosi che consentano il mantenimento o addirittura il potenziamento dell’occupazione, fatto importantissimo in questo momento di crisi, nonché un contenimento complessivo degli effetti sull’ambiente riconducibili alle diverse fasi di lavorazione ”. Le riduzioni si applicano ai concessionari che s’impegnano a perseguire l’innalzamento o la difesa dei livelli occupazionali, ad aderire a sistemi ambientali certificati, ad adottare sistemi di gestione dei rifiuti tali da consentire la riduzione progressiva degli stessi e l’avvio ad operazioni di recupero e valorizzazione certa delle frazioni dei rifiuti comunque prodotte, ad adottare misure di contenimento dell’inquinamento ambientale, anche attraverso iniziative promozionali e di tipo commerciale volte al consumo di prodotti a chilometri zero e a proporre ogni altra iniziativa che consenta, anche in relazione all’evoluzione normativa europea, statale e regionale in materia di tutela dell’ambiente, il contenimento o il miglioramento della qualità ambientale, e la promozione di beni prodotti nel territorio regionale.

le coin du président22 Janvier 2015 - 15:59

Quelques considérations après huit jours de rencontres Quelques considérations après huit jours de rencontres A partir de lundi 12 janvier dernier, la première série de huit rencontres avec les Sections de l’Union Valdôtaine dans les différentes localités de la Vallée a eu lieu. Nous n’avons jamais lancé si tant de rencontres et de rendez vous sur le territoire comme nous venons de faire au cours de la dernière année. Je remercie vivement les Présidents des Sections et tous les adhérents qui ont consacré leur temps à ces moments de partage. Presque 800 personnes ont suivi ces rencontres dans lesquelles nous avons parlé de notre futur, de notre présence sur le territoire, de la modernisation de notre Mouvement, de notre fonctionnement, de nos règles démocratiques de gestion et du nouvel essor que nous voulons donner à notre action. C’est époustouflant ! C’est incroyable que dans des moments de crise et de désaffection pour la politique si tant de personnes participent à nos rencontres.Un travail important a été mis en piste. La préparation de nos thèses, desquelles découleront notre déclaration des principes et notre charte des droits et des devoirs, nous engagera beaucoup. Nous avons peu de temps. Pour le mois de juin tout devra être fait, avec les importantes contributions des Sections, comme nous l’avons dit et demandé tout au long de ces rencontres. Ce travail sera la base de notre 70ème anniversaire et de notre Congrès 2015. Mais ce sera aussi la base de notre procès d’approche des gens, de notre volonté de dialogue avec notre Communauté, de la présentation des propositions qui seront à la base de la politique de proximité que nous avons assuré vouloir conduire pour lancer ce pacte avec le femmes, les hommes, les jeunes, les familles, les citoyennes et les citoyens valdôtains. Comme on l’a dit, je souhaite vivement que le travail qui verra le jour ne ressorte pas de la plume d’un petit cercle de personnes, mais qu’il soit la conséquence d’un partage ample, d’un engagement et d’un échange auxquels tout le monde est appelé à participer. Voilà pourquoi, j’invite encore toutes celles et tous ceux qui le souhaitent de se mettre en contact avec les membres du groupe de travail pour le 70ème ou avec les différentes Commissions qui sont en train de se réunir régulièrement pour apporter leurs contributions à ce travail d’ensemble que nous voulons conduire. Ennio Pastoret

agenda

twitter

vidéos

Conférence sur l'Autonomie
Claudio Restano
Augusto Rollandin
David Follien
Ego Perron
Leonardo La Torre
Présentation Congrès
L'A, B, C du Conseiller
Augusto Rollandin
Emily Rini
Antonio Fosson
Expo 2015 Leonardo La Torre
Batailles: la finale approche
Follien vice-président Conseil
Interview à Ego Perron
Rendez-vous valdôtain
La rencontre de football
Conseil fédéral
Conférence des administrateurs
Conférence des Présidents
Réformes constitutionnelles
Le nouveau site est en ligne!
Trophée Union Valdôtaine
70e Anniversaire
Conseil Fédéral
Conseil Fédéral
Le succès des Rencontres

images

2013 Congrès national

2012 Troisième fête d'hiver

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071