Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 27 aoû 2016 - 09:00

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Tourisme27 Août 2016 - 08:48

Une soirée de ski mondial à La Thuile Une soirée de ski mondial à La Thuile Une soirée pour raconter, par des vidéos et des témoignages, les coulisses des compétitions de la Coupe du monde de ski alpin qui, au mois de février dernier, se sont déroulées sur la piste "Franco Berthod” de La Thuile. Elle s’est déroulée mercredi dernier, 24 août, en présence de quelque 200 personnes, qui ont (re)vécu ensemble les moments sportifs riches en intensité qui ont émotionné les sportifs passionnés de la neige, en plus de représenter le retour du ski mondial en Vallée d’Aoste. Une soirée qui a été également riche en souvenirs, car deux des protagonistes de ces compétitions, à savoir Nadia Fanchini e Daniela Merighetti, étaient à La Thuile, dans la salle Arly. Federica Brignone, ayant sa maison à La Salle (donc tout à fait proche), est lointaine pour une période de vacances, mais elle n’a pas manqué de faire arriver aux organisateurs un message vidéo, fort sympa, comme il est dans le style habituel de cette athlète. Le "team” ayant travaillé à la réussite des compétitions était représenté par le Syndic de la commune, Mathieu Ferraris, par le président du Comité organisateur Marco Mosso, par l’assesseur régional au tourisme et sports Aurelio Marguerettaz, ainsi que par le président des remontées mécaniques du Petit-Saint-Bernard, Killy Martinet. Parmi les hôtes d’honneur de la soirée, le président de la FISI, Flavio Roda. Le rendez-vous avait été dénommé "La Coppa del Mondo di sci a La Thuile: il dietro le quinte della Kitzbühel italiana”, et tout comme il se passe dans la renommée station de ski autrichienne, trois cabines du télésiège DMC des remontées du Petit-Saint-Bernard ont été personnalisées avec l’image géante des gagnantes des trois compétitions accueillies par la Vallée d’Aoste, à savoir Lara Gut et Nadia Fanchini (descentes du 19 et 20 février) et Tina Weirather (Super G, 21 février). "On a demandé aux athlètes de choisir le numéro de la cabine à personnaliser - raconte le syndic Mathieu Ferraris - et la satisfaction de Nadia Fanchini lorsqu'on lui a présenté l’image qui accompagnera les skieurs du télésiège a été visible. Un beau moment d’une soirée réussite”. L’évent de La Thuile voulait également représenter le moment pour lancer le prochain rendez-vous avec le ski d’haut niveau en Vallée d’Aoste, qui se tiendra toujours sur la piste "Franco Berthod”, les 19 et 20 janvier prochains, avec une étape de la Coupe du monde de Telemark. "C’est la première fois qu’en Italie se déroule une compétition de cette spécialité - explique Killy Martinet - et pour nous il s’agit d’une opportunité pour rester actifs dans les circuits FISI et FIS”. Non seulement. "Le Telemark a une tradition importante - ajoute Martinet - dans des Pays, tels ceux de l’aire Scandinave, qui pour nous représentent des marchés tout à fait nouveaux et donc il est dans notre intérêt de les attirer ici”. Le "moteur” de l’organisation de ces compétitions (auxquelles est prévue la participation de 90 athlètes environ, soit dames, soit messieurs) va bientôt se mettre en marche. "La saison d’été va se conclure le 4 septembre - termine le président Martinet - et on se mettra tout de suite au travail pour ces initiatives”. Dans une logique d’ensemble, de la Commune à la Région, en passant pour les organisations sportives, comme il a été pour les compétitions du dernier février: une formule qui a donné ses résultats (la soirée de mercredi dernier l’a démontré) et qui ne manquera pas d’en produire encore.

partager

Société26 Août 2016 - 13:33

Séisme dans le centre d’Italie: mise à jour de la situation Séisme dans le centre d’Italie: mise à jour de la situation Ce matin, lors de la conférence de presse consacrée à l’activité hebdomadaire du Gouvernement, le président de la Région, Augusto Rollandin, a fait le point de la situation sur le séisme ayant frappé, mardi dernier, l’aire des Monts de la Laga, entre Rieti et Ascoli Piceno. "Nous sommes en téléconférence 24 heures sur 24 avec le système de la Protection civile nationale, ainsi qu’avec la Province Autonome de Trento, qui oeuvre en tant que centre de coordination pour les Régions”, a expliqué le président Rollandin. "Les deux hélicoptères avec les chiens et les opérateurs des Sapeurs-Pompiers et du Secours Alpin, partis tout de suite après la calamité, sont rentrés hier soir, pour le roulement de ces unités. Aujourd’hui, d’autres trois unités des Pompiers valdotains sont parties pour ces zones. – continue le Président de la Région - Nous avons confirmé la disponibilité à activer une cuisine mobile pour 300 personnes, un module pour les télécommunications d’urgence, ainsi qu’un poste médical et le noyau de soutien psychologique. Ces disponibilités se mettront en marche conformément aux exigences qui, graduellement, nous seront communiquées par les centres de coordination des secours”. "Nous avons également lancé – ajoute le président Rollandin – un compte courant régional pour la collecte de donations. A ce propos, je tiens à souligner, que tout en donnant acte avec orgueil de la grande sensibilité solidaire des nombreux citoyens et des associations qui sont en train d’offrir des biens de première nécessité, tels aliments et vestiaire, jusqu’à ce moment de la part du Comité Opérationnel de la Protection civile ne sont pas arrivées des requêtes du genre”. Le seul soutien demandé, et mis en marche, à l’échelon régional sont les offres sur le compte IT56X0200801204000104429213, au titre de "RAVA pro terremotati Italia Centrale”, ouvert auprès de la banque UNICREDIT. Au cas où des biens de première nécessité soient disponibles, l’invitation est de les communiquer dans le détail à la Centrale Unique du Secours, en téléphonant au numéro vert 800319319, ou en écrivant au courriel protezionecivile@regione.vda.it, qui soignera le maintien de l’élencation. "Ensuite – termine le président Rollandin – et seulement au cas où le Système national de la Protection civile le demande, on procédera à contacter les référents pour l’éventuelle collecte”. Info Groupe UV Conseil

partager

Conseil de la Vallée26 Août 2016 - 11:51

Info Gouvernement – Les délibérations d’aujourd’hui Info Gouvernement – Les délibérations d’aujourd’hui Parmi les délibérations adoptées aujourd’hui par le Gouvernement valdôtain, lors de sa séance hebdomadaire, nous signalons d’après leur importance celles concernant : la définition des modifications pour les plaques d’identification des véhicules de la composante bénévole du Corps Valdotain des Sapeurs-pompiers, ainsi que du permis de conduire de service des bénévoles ;  l’autorisation, à Vallée d’Aoste Structure, à conclure un contrat de location à la société « Novasis », pour un immeuble situé dans la Pépinière d’Entreprises, dans la commune di Pont-Saint-Martin. En même temps, Vallée d’Aoste Structure a été autorisée à passer un accord de location avec le cabinet de professionnels « Studio Plus » d’Aoste, pour un immeuble dans le chef-lieu régional ;  l’assignation d’un financement de 13mille euros, à l’institution scolaire communauté de montagne « Walser et Mont-Rose B » de Pont-Saint-Martin, pour l’apprentissage de la langue allemande dans les écoles de l’enfance et dans les primaires présentes dans les communes de l’Unité des Communes Valdôtaines « Walser » ;  l’approbation du schéma d’entente entre la Région et la société de services « Vallée d’Aoste » pour l’assistance et le soutien aux étudiants handicapés qui fréquentent les institutions scolaires de la région. L’allocation de dépense prévue est de 3 millions 325mille euros ;  l’expression d’un avis favorable au plan de répartition des subventions pour le soutien de l’activité théâtrale locale pour 2016. Une dépense de 148mille euros a été engagée à ce propos ;  l’application du tarif gratuit d’entrée au pont-aqueduc Pont d’Aël d’Aymavilles, avec la visite guidée par un archéologue, à l’occasion de la manifestation dénommée « Révélé », au programme pour samedi 27 aout ;  l’expression d’un avis favorable à la délibération du Directeur général de l’Unité Sanitaire Locale de la Vallée d’Aoste définissant le nouveau acte d’organisation de l’entreprise, en confiant aux structures compétentes de l’Assessorat à la Santé d’effectuer un monitorage, à 12 mois de l’application du document, par la constitution d’un groupe mixte auquel soit assurée la participation de l’U.S.L., des organisation syndicales, de représentants de la V Commission du Conseil de la Vallée et de l’assessorat même, afin d’évaluer les retombées en termes d’efficacité et d’économicité des solutions d’organisation établies ;  l’analyse de la délibération qui établit les nouvelles modalités pour la discipline du vol alpin, aux fins de la sauvegarde de l’environnement. L’acte a été maintenant envoyé à la compétente commission du Conseil pour l’expression de l’avis à ce sujet.  Info Groupe UV Conseil

partager

Société24 Août 2016 - 13:59

Chiens de recherche et hélicoptères de la Vallée d’Aoste déjà dans les terres frappées par le séisme Chiens de recherche et hélicoptères de la Vallée d’Aoste déjà dans les terres frappées par le séisme La Vallée d’Aoste tend sa main aux terres et aux communautés du centre de l’Italie ravagées, pendant la nuit, par un violent séisme. Au cours de la matinée, deux hélicoptères de la Protection civile valdôtaine ont quitté l’aéroport « Corrado Gex » pour se diriger à Amatrice, une des communes du Latium parmi les plus frappées par le tremblement de terre. Les deux hélicoptères, qui devraient désormais avoir atteint leur destination, transportaient trois chiens pours la recherche sous les décombres (deux des Sapeurs Pompiers et un du Secours Alpin Valdôtain) et ils resteront en zone (ils sont équipés pour œuvrer en sûreté en montagne et donc également dans les Appennins) pour des actions de Protection Civile, telles le déplacement de secoureurs et de matériels. « Celle-ci – a expliqué le président de la Région, Augusto Rollandin – a été la première réponse de la Vallée, afin de soutenir le dépassement de la phase initiale de l’urgence ». La situation fait maintenant l’objet d’une appréciation constante, qui a commencé ce matin, lors d’une réunion du Comité régional de la Protection Civile, convoquée « afin d’informer les représentants des institutions et des forces de l’ordre sur les décisions empruntées et les hypothèses d’actions futures ». En ce moment, à l’échelon national, les évaluations sont en cours quant à l’entité exacte des conséquences du séisme, en termes tant de voirie inutilisable, que de personnes concernées. La coordination des aides des régions italiennes est effectuée par la Province Autonome de Trento, à laquelle la Vallée d’Aoste a proposé, comme il a été expliqué par le chef de la Protection civile régionale Silvano Meroi, « l’envoi et la mise en route d’une cuisine mobile et d’un module pour les télécommunications ». Ce dernier, notamment, peut offrir une importante contribution afin de remplacer la téléphonie mobile et fixe, qui n’est plus disponible dans les zones où la terre a tremblé. « Cependant – a ajouté Silvano Meroi – ce sera le coordonnement de Trento à nous dire si, où et comment entrer en action. Nous sommes en contacte, 24 heures sur 24 et on ne manquera pas de mettre à jour la situation ». En plus de la réponse opérationnelle, lePrésident de la Région a envoyé aux présidents des Abruzzes, Luciano d’Alfonso,et de l’Ombrie, Catiuscia Marini, un message - au nom du Gouvernementvaldotain, de la communauté valdôtaine toute entière et personnel - en exprimant« la proximité pour la calamité naturelle ayant frappé ta région. Je t’assure,d’ores et déjà, l’aide concrète de la Vallée d’Aoste, grâce à l’action de laProtection civile, qui ne se limitera pas seulement à l’urgence, mais sepoursuivra aussi pour la reconstruction ». Le présdent Rollandin aégalement témoigné aux présidents du Latium, Nicola Zingaretti, et des Marques,Luca Ceriscioli, le « deuil ému pour les nombreuses victimes du séisme, auquel s’accompagnela participation de la communauté valdotaine au chagrin et au malaise desnombreux sans-abri et déplacés ». Comme il a été pour d’autres catastrophes du passé, dans l’Italie et dans le monde, la Vallée d’Aoste, terre qui a connu les difficultés de l’inondation et la spontanéité de la solidarité pour dépasser ce moment sombre, est là, avec son système de Protection civile et son expérience dans ce domaine, pour faire sa part, dans une logique d’aide mutuelle et de soutien des peuples et des lieux frappés par le séisme, auxquels s’adresse également la proximité de notre Mouvement.

partager

Tourisme24 Août 2016 - 16:00

Une pluralité de partenaires et d’initiatives pour le dernier weekend d’août à Aoste Une pluralité de partenaires et d’initiatives pour le dernier weekend d’août à Aoste "Synérgie” est le mot d’ordre qui caractérisera le prochain fin de semaine à Aoste. Un ensemble d’initiatives, concernant différents Assessorats régionaux, qui vont collaborer avec les commerçants de la ville, et avec l’Administration municipale du chef-lieu, a été mis en route, afin d’animer le dernier week-end d’août, dans le but - comme l’a expliqué l’assesseur au Tourisme Aurelio Marguerettaz, lors d’une conférence de presse qui a réuni tous les acteurs - "d’attirer des visiteurs en Vallée d’Aoste et de créer des opportunités pour notre économie”. A la base de l’idée, a ajouté l’assesseur Marguerettaz, il y a "la bonne volonté des commerçants, qui souhaitent se mettre en jeu, en travaillant tant sur notre oeno-gastronomie, tant sur les produits qu’il proposent quotidiennement”. La collaboration, jusqu’à présent, a offert des résultats positifs. "Des chiffres dans le détail - a commenté Aurelio Marguerettaz - on va parler une fois terminée la saison, mais il semble que jusqu’à présent les présences soient celles des ‘occasions importantes’. Cela signifie que le travail déployé par tous offre des résultats”. En attendant la Désarpa… Pour lancer les "Désarpa” qui se dérouleront entre la fin de septembre et le début d’octobre dans différents coins de la Vallée (notamment, Valtournenche, Cogne, Doues, Valgrisenche, Gressan et Saint-Nicolas), l’Assessorat à l’agriculture lancera samedi 27, sur la place Chanoux, de 15h à 23h, un ensemble d’activités. La plus visible sera représentée par la "Petite ferme”, avec les animaux qui animent la vie des entreprises agricoles, mais il y aura également (sous les arcades de l’Hôtel de Ville) le marché "Lo Tsaven”, avec les produits de notre terre et de nos traditions et la démonstration de l’artisan Mauro Savin (forgeron et musicien) dénommée "A la découverte de la sonnaille traditionnelle”. De 15h à 21h, les plus petits pourront participer à l’atelier "Le lait trésor de nos montagnes”, conçu par la Chambre Valdôtaine et visant à faire découvrir notre tradition laitière. Enfin, de 16h jusqu’à l'épuisement du produit, distribution de "Glaces de montagne”, réalisées exclusivement avec des ingrédients du territoire. Sur la place seront également présents les six comités locaux des "Désarpa” au programme, afin de promouvoir les manifestations qui se dérouleront dans leurs territoire. "Il est vrai qu’en unifiant les énergies - a dit l’assesseur à l’Agriculture, Renzo Testolin - on obtient des résultats importants. Il nous est agréable de collaborer afin de rendre non seulement la ville, mais la Vallée toute entière, attrayante pour les visiteurs, mais également pour les résidents, grâce à ses produits oeno-gastronomiques et au travail de nos agriculteurs”. Commerçants en fête L’initiative, par les soins de la "Confcommercio”, prévoit réductions, offres, dégustations de produits typiques, un tas d’initiatives promotionnelles, ainsi qu’animations pour les enfants et musique. Samedi 27, à 15h, la manifestation s’ouvrira par le défilé d’échassiers, de la mascotte et du groupe historique de Fénis, ainsi que par le début des spectacles dans huit différent coins, tandis qu’à partir de 21h, à l’Arc d’Auguste se déroulera la sélection régionale du concours national de beauté "Miss Blumare” 2016. L’hôte d’honneur de la soirée sera l’imitateur des chanteurs italiens Luca Virago. Dimanche 28, par contre, de 15h, une démonstration de tango argentin et les spectacles d’artistes de rue. Tous ceux qui effectueront des achats pendant "Commercianti in festa” auront la possibilité de demander un coupon pour un rabais à utiliser aux Thermes de Pré-Saint-Didier, au Casino de la Vallée, ou à l’aire mégalithique de Saint-Martin-de-Corléans. Toutes les infos sont sur www.commerciantiinfesta.com. Pierantonio Genestrone, responsable de la Confcommercio, a souligné qu’"en tant que partenaires privés des initiatives, nous nous engageons par notre travail a donner une image à la Vallée d’Aoste. Il est important de se mettre en réseau et nous sommes intentionnés à aller dans cette direction”. L’attention à l’environnement L’Assessorat à l’Environnement sera également concerné par les manifestations de la fin de la semaine, car il sera présent afin de promouvoir une correcte gestion des ordures. C’est le principe des "Ecolo-fetes”: essayer d’offrir aux personnes qui normalement ne seraient pas touchées par le message les informations sur le tri sélectif. Voilà que des panneaux informatifs et des "Aires écologiques” seront présents le long des rues d’Aoste pendant ces manifestations, en collaboration avec la société "Quendoz” qui gère le service de collecte à Aoste, afin d’offrir - tout comme l’a dit l’assesseur Luca Bianchi - "un message qui soit également touristique, car nous avons beaucoup à coeur ce sujet. La commune d’Aoste est arrivée à 67% de sélection, en dépassant le but fixé, mais on n’arrête pas de travailler pour faire passer le message”. Info Groupe UV Conseil

partager

Culture24 Août 2016 - 15:02

Une « nuit blanche » pour le 20e anniversaire de la Bibliothèque régionale d’Aoste Une « nuit blanche » pour le 20e anniversaire de la Bibliothèque régionale d’Aoste Il y a 20 ans, le 2 septembre 1996, la nouvelle Bibliothèque régionale d’Aoste ouvrait ses portes au public, trois mois avant son inauguration officielle, le 2 décembre suivant. Conçu par l’architecte Gianni Debernardi, l’édifice renferme plus de deux mille ans d’histoire : il se dresse en effet sur les fondations de l’ancienne tour Sud de la Porta Decumana romaine, reconvertie en demeure par une famille noble, avant qu’y soit aménagé l’Hospice de charité au XVIIe siècle. Au cours des vingt dernières années, ce site historique est donc devenu le plus important centre culturel de la Vallée d’Aoste : ici, chacun peut trouver les réponses aux questions qui l’intéressent, accroître ses connaissances et, d’une façon générale, élargir son horizon culturel. Au fil de ce temps, la Bibliothèque n’a cessé de se moderniser, afin d’offrir à ses usagers toujours plus de nouveautés et de services à la pointe de la technologie. Et, pour célébrer cet anniversaire, un programme en deux parties a été conçu par le Système bibliothécaire valdôtain. Le 2 septembre jusqu’à minuit, vingt ans après la première ouverture au public, se déroulera une « nuit blanche », tandis qu’une semaine entière d’événements, pour marquer les vingt ans de l’inauguration officielle, se terminera le dimanche 4 décembre, par une journée d’ouverture exceptionnelle. A la « nuit blanche » participeront les associations culturelles, historiques et scientifiques, l’Université de la Vallée d’Aoste, la Citadelle des jeunes, l’association Aosta Iacta Estet et des groupes musicaux. La section Périodiques illustrera au public les nouveaux services en ligne de la Bibliothèque régionale : Cordela (la Bibliothèque numérique valdôtaine) et MLOL (MediaLibraryOnLine). À deux reprises au cours de la soirée, une fanfare traversera la ville de l’Arc d’Auguste jusqu’à la Bibliothèque, pour accompagner le public désireux de suivre les événements organisés dans toutes les sections, avec des animations pour grands et petits. À cette occasion, les expositions d’Enrico Baj (au MAR) et de Leonard Freed (au Centre Saint-Bénin) resteront ouvertes jusqu’à 22 h. Info Groupe UV Conseil

partager

Santé23 Août 2016 - 12:01

L’acupuncture a été réintroduite parmi les prestations du Service Sanitaire Régional L’acupuncture a été réintroduite parmi les prestations du Service Sanitaire Régional Lors de sa dernière réunion, le Gouvernement valdôtain a approuvé le réintroduction, parmi les prestations que le Service Sanitaire Régional offre en plus de celles prévues à l’échelon national, de l’acupuncture pour le traitement de la migraine, ainsi que des événements douloureux de l'appareil locomoteur. Ces prestations doivent être prescrites par le spécialiste angiologue, suite à la faillite, ou a des contrindications, des communes thérapies contre la douleur, ou d’après le choix du patient. Ces traitements d’acupuncture peuvent s’appliquer également aux cas de nausée et vomissement pendant la grossesse, ainsi qu’aux effets collatéraux de la thérapie oncologique. Cette décision offre la possibilité d’accéder à des soins qui soulagent la douleur sans utiliser des médicaments et répond à un besoin qu’il était important pour le Gouvernement de reconnaître. Cela permettra en plus à la collaboration entre la Thérapie de la douleur et le Centre des migraines, et d’autres départements de l’hôpital, par exemple pour les soins des patientes atteintes par des fibromyalgies, de redémarrer. De cette façon, l’acupuncture pourra continuer à constituer un valable soutien aux soins médicaux, ou une alternative efficace pour ces patients dont les conditions ne permettent pas d’autres thérapies, ou qui choisissent cette forme. Info Groupe UV Conseil

partager

Société Bravo, Catherine! C'est par une cérémonie joyeuse et tout à fait colorée, animée par les clown-médecins de "Missione Sorriso Valle d’Aosta", que les représentants des Institutions régionales et sportives ont fêté cet après-midi Catherine Bertone, l'athlète valdôtaine qui a remporté la 25ème place absolue lors du marathon des récents Jeux Olympiques de Rio de Janeiro. Médecin pédiatre à l’hôpital Beauregard, Catherine, qui est associée à l’”Atletica Sandro Calvesi", a été saluée, entre autres, par l'assesseur aux Sports, Aurelio Marguerettaz, et par le président de la Région, Augusto Rollandin. Les autorités ont souligné l'orgueil d'une communauté de 120mille personnes, de compter un athlète à même d'un résultat du genre. Pour sa part, Catherine a raconté la façon dont elle a conjugué l'entrainement en vue de la compétition avec le travail et la famille: "j'étais à l'hôpital le nuit, je faisais mes séances de course le matin et j'étais avec ma famille dans l'après-midi". Une "recette" qui a donné le meilleur résultat. Bravo, Cathrine! Info Groupe UV Conseil Culture Se poursuit l’ouverture du soir des sites archéologiques d’Aoste On rappelle que, par les soins de l’Assessorat à l’éducation et à la culture, tous les mardis et les samedis soir d’août, se poursuit l’ouverture extraordinaire du soir, jusqu’à 23h, du théâtre Romain d’Aoste. Avec le même horaire, et dans les mêmes jours, reste également ouvert au public le Cryptoportique du Forum romain, la monumentale construction partiellement dans le sous-sol, remontant à l’époque d’Auguste. La visite du soir est enrichie, dans les deux sites, par la projection des vidéos - en langue italienne, française et anglaise – tirés du dvd multimédia de la série « Cadran Solaire », qui en présente l’histoire grace à des technologies modernes de façonnage sur trois dimensions. On rappelle que le ticket, au tarif entier de 7 euros, dont la validité est d’une année, permet l’accès au Théatre Romain, au Cryptoportique du Forum, à l’église paléochrétienne de Saint-Laurent, au Musée archéologique régional. Des réductions sont prévues pour les Groupes d’au moins vingt-cinq personnes, pour les universitaires et pour les titulaires de cartes conventionnées, parmi lesquelles celles proposées par les Consortiums touristiques valdotains, au tarif de 5 euros. Pour les filles et les garçons de 6 à 18 ans, le ticket est de 2 euros, tandis que l’entrée est libre au dessous des 6 ans. En plus de cela, il est possible d’acheter un abonnement "Sites archéologiques” au prix de 21 euros, valide pour une année, et qui permet l’accès illimité à ces sites, ainsi qu’au Pont d’Ael d’Aymavilles. Info Groupe UV Conseil Conseil de la Vallée La Région est partenaire du 14e Ultra Trail Mont Blanc La Région Autonome Vallée d’Aoste compte au nombre des partenaires de la 14ème édition de l’Ultra Trail Mont Blanc. Le Gouvernement régional a, en fait, approuvé pendant sa séance d’aujourd’hui la participation aux frais d’organisation de ce grand événement sportif, qui du 22 au 28 août animera le domaine du Mont Blanc, par la présence de davantage de 7.550 athlètes, engagés dans cinq compétitions de course en montagne. "Depuis différentes années désormais - déclare l’assesseur au Sport, Tourisme et Transports, Aurelio Marguerettaz - la promotion de l’image de la Vallée d’Aoste passe par le soutien de la Région aux compétitions ayant en tant que théâtre nos montagnes. Les 4mille mètres dont la Vallée d’Aoste est patrimoine représentent une carte de visite que nous croyons il soit le cas de montrer au monde, tout particulièrement dans un moment historique où il y a toujours plus d’attention au bien-être, au retour à la nature et à l’exigence de s’éloigner de la frénésie découlant du quotidien. A partir de ces prémisses, notre attention à cette extraordinaire manifestation qui valorise le 4.000 européen par excellence et, donc, la Vallée d’Aoste également”. La première des cinq compétitions, la Petite trotte à Léon, partira le 22 août. Quelques chiffres: 2.000 bénévoles, provenant de 15 Pays et 19 communes françaises, italiennes et suisses du Pays du Mont-Blanc, 7.500 coureurs de l’UTMB provenant de 85 nations, 16mille supporters et 241 Pays suivant l’événement, branchés à différents médias. Pour toute info, www.utmbmontblanc.com . Info Groupe UV Conseil Conseil de la Vallée Info Gouvernement - Les délibérations d’aujourd’hui Parmi les délibérations adoptées aujourd’hui par le Gouvernement valdôtain, lors de sa séance hebdomadaire, nous signalons, en raison de leur importance, ceux concernant: l’organisation de l’Assemblée annuelle des personnels bénévoles du Corps valdôtain des Sapeurs-pompiers. La manifestation est au programme pour le 16 octobre; l’approbation des adaptations aux nécessité de la Vallée d’Aoste en ce qui concerne les indications nationales pour le curriculum de l’école de l’enfance et du premier cycle d’éducation, ainsi que pour les écoles du deuxième cycle éducatif; l’approbation de nouvelles dispositions pour la réalisation de structures et pour l’exercice d’activités dans les domaines sanitaire, socio-sanitaire, socio-assistentiel et socio-éducatif; l’émission d’un avis favorable à la modification de la définition des niveaux essentiels d’assistance (LEA), rendus par le Service Sanitaire Régional; la définition et l’adoption de l’ébauche de l’entente entre la Région et l’Université de Turin pour la mise en route du cours universitaire triennal en sciences d’infirmerie, pour les années 2016/2017, 2017/2018 et 2018/2019; l’émission, dans le cadre des actions au soutien de la promotion de l’image touristique de la Vallée d’Aoste, d’un avis favorable à la participation de la Région, par l’Assessorat au Tourisme, à la 14ème édition de l’Ultra Trail du Mont Blanc, qui - du 22 au 28 aout - engagera plus de 7500 concurrents dans cinq compétitions autour du Mont Blanc. L’engagement de dépense prévu est de 15mille euros. Info Groupe UV Conseil  
2XMILLE

le coin du président22 Juillet 2016 - 15:22

Un été qu’on va rappeler longtemps… Un été qu’on va rappeler longtemps… Cet été 2016 sera destinée à rester longtemps dans nos mémoires et ce non pas pour les températures caniculaires et les précipitations inattendues et copieuses. Dans un assez court espace temporaire se sont produits trois événements qui marqueront inexorablement notre futur : le référendum anglais du Brexit, le massacre criminel de Nice et la phase finale de l’élimination de la démocratie en Turquie avec l’instauration d’un régime autoritaire déjà annoncé depuis le temps. Ce sont des épisodes assez différents entre eux et on ne peut pas les assimiler puisque dans certains cas ils ont touché des personnes innocentes, provoquant des deuils inconsolables. Cependant il y a un fil rouge qui relie ces trois moments à la vie et au futur de l’Europe et de l’UE. D’une part Brexit a accéléré un processus de déconfiture d’élargissement de l’UE qui avait impliqué l’UK en 1973, mais qui a toujours été ambigu. L’UK n’a jamais adhéré à la monnaie unique, ni à Schengen, mais elle a cependant beaucoup profité de l’UE , sans vraiment lui correspondre une collaboration loyale. Dans ce cas l’UE a commencé à assumer des lourdes responsabilités découlant de la volonté de procéder, au plus vite et à n’importe quelles conditions, à un élargissement progressif de sa composition, ce qui nous a porté, aujourd’hui aux 28 membres (-1 la Grande Bretagne). Et tout juste pour en rester là on ne peut pas oublier les tentatives de certain Pays de l’aire UE de forcer le jeu pour arriver à l’élargissement à la Turquie. Aujourd’hui M. Erdogan a anticipé à l’UE son idée de la démocratie. Cela, peut être permettra à tous de mieux réfléchir à la chose et à l’UE de considérer davantage important de consolider son actuelle composition plutôt que de rechercher des unions dangereuses. Malheureusement, le paroxysme pour des élargissements progressifs et parfois un peu risqués et discutables, à souvent rendue aveugle l’UE qui a négligé la certitude des règles de base qui devraient être partagées par les Etats membres ainsi que celles de la sécurité collective des Pays membres et de leurs populations. L’UE perdra tous ses espoirs si elle ne sera pas rapidement douée d’une force armée, d’une police, d’un service d’intelligence et d’une politique commune sur les thèmes désormais urgents qui ne peuvent plus être reportés. Un facteur de crise de l’UE a été introduit par des migrations de masse et les arrivées continuelles de réfugiés qui ne peuvent plus être abordées de manière isolée par chaque Pays membre de l’UE. Les rapports entre les migrants et les populations locales ne peuvent pas être gérés selon des règles différentes et parfois contradictoires. Des modalités de reconnaissance et de recensement partagées par tous les Pays membres sont la condition indispensable pour maintenir Schengen. Après la tuerie criminelle de Nice on apprend que des liaisons de longue haleine existaient entre des complices placés en France et en Italie. On se demande si une force de police et d’intelligence plénipotentiaire européenne ne serait pas plus convenable. Et également s’il ne serait il pas plus utile que les efforts et les objectifs politiques et militaires contre le daesh soient soumis à une régie commune et par conséquent, plus efficace et moins velléitaire. Les épisodes que l’on vient de rappeler, même si assez différents entre eux, obligent l’Europe à se poser nombre de question. Ne pas y penser, ne pas agir laisserait progressivement la main libre aux agitateurs politiques qui dans les différents Pays membres invoquent la sortie de l’UE comme solution aux problèmes du quotidien. Ennio Pastoret

agenda

twitter

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071