Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 3 jui 2015 - 11:10

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Culture24 Juin 2015 - 17:29

Au cimetière de Bionaz, une cérémonie émouvante pour Mlle Maria Ida Viglino Au cimetière de Bionaz, une cérémonie émouvante pour Mlle Maria Ida Viglino Le petit cimetière de Bionaz a accueilli aujourd’hui, mercredi 24 juin, la commémoration du trentième anniversaire de la mort de Maria Ida Viglino.  Les représentants des institutions de la Région, ainsi que de simples citoyens, ont ainsi voulu rendre hommage à cette femme qui a marqué l’histoire récente de la Vallée d’Aoste et qui est décédée le 24 juin 1985.  Lors de son allocution, le président de la Région, Augusto Rollandin, a rappelé trois moments saillants de la vie de Mlle Viglino, qui synthétisent bien toute son existence «  le premier, lors de la Résistance, quand elle cachait sous son rôle d’estafette et sous le prénom de Piera les capacités d’organisation et de commandement du maquisard Mario. Mario était en effet son deuxième nom de bataille, sous lequel elle reçut – dans le Lycée classique dont elle serait devenue le proviseur et qui était alors le siège de l’état-major allemand – la reddition du commandant de la garnison d’Aoste, tout étonné d’avoir à faire à une jeune femme, présidente incognito du Comité de Libération local  ».  «  Le deuxième, dans l’après-guerre, lors de la lutte pour la conquête de l’autonomie régionale, où elle se démontra l’inflexible défenseur du droit des Valdôtains à décider de leur propre destinée et l’un des porte-drapeaux du principe de la garantie internationale. Et le troisième, enfin, lorsqu’elle fut appelée à remplir les fonctions d’Assesseur régional à l’Instruction publique et œuvra pour la réunification du mouvement autonomiste, consciente que seul un front fort et uni des autonomistes pourrait enrayer les tendances centralistes toujours présentes au sein des structures de l’État  ». «  En ce moment où nous vivons des situations difficiles de tous les points de vue – a conclu le président -  cette journée doit nous aider à réfléchir sur l’exemple d’unité qu’elle nous a donné et à nous engager à fond dans le seul but d’agir pour le bien de notre région et de notre communauté  ». «  Cette tombe sobre et ouverte à la contemplation des sommets est bien à l’image de la vie et de l’action de cette éminente personnalité valdôtaine, qui cachait sous sa simplicité sa grandeur d’esprit et sa volonté de fer, grâce auxquelles elle avait surmonté les nombreuses difficultés rencontrées au cours de sa vie  », a dit l’assesseur à l’Education et à la Culture Emily Rini. «  L’expérience de l’émigration, la volonté de se réinsérer pleinement dans sa communauté d’origine, la nécessité de reprendre ses études, la lutte pour la liberté pendant la Résistance et pour l’autonomie à la suite du second conflit mondial, avaient contribué à mettre en lumière ses excellentes capacités intellectuelles et sa ferme volonté de suivre ses principes et d’atteindre les objectifs qu’elle s’était fixés depuis sa jeunesse. Défenseur convaincu de la minorité linguistique valdôtaine, elle ne cessa de s’engager pour réaliser au sein de l’école un véritable bilinguisme. Issue d’un milieu campagnard, elle n’oublia jamais ses racines et considéra toujours comme sa mission prioritaire, ce devoir qu’elle jugeait inhérent à la politique : défendre les faibles et parler au nom de ceux qui n’ont pas la possibilité de le faire. Elle marqua aussi une étape importante dans l’histoire valdôtaine du point de vue de l’émancipation féminine  ». «  A’ une époque où les femmes n’avaient pas encore le droit de voter  - a ajouté l’assesseur -  elle présida le Comité de Libération de la Vallée d’Aoste et fit partie du premier Conseil de la Vallée, dont elle fut secrétaire. Son engagement au sein des formations politiques et des institutions dans les décennies successives marqua en profondeur la vie publique valdôtaine, confirmant l’importance du rôle des femmes dans notre société régionale  ». Après les chants et les prières dirigées par le père Eugène Dramou, le président Rollandin et l’assesseur Rini, avec la famille de Mlle Viglino, ont déposé une gerbe sur la tombe.

partager

Culture3 Juillet 2015 - 10:39

CinemadaMare: la Valle d’Aosta vista e interpretata da giovani registi CinemadaMare: la Valle d’Aosta vista e interpretata da giovani registi CinemadaMare approda per la prima volta in Valle d’Aosta: l’evento, organizzato in collaborazione con l’Associazione CinemadaMare di Roma e presentato ieri, giovedì 2 luglio, al Criptoportico forense, si svolgerà dal 20 al 25 lugli ad Aosta dove un centinaio di giovani registi provenienti da tutto il mondo gireranno decine di film in digitale, che saranno proiettati ogni sera nella suggestiva cornice del Teatro Romano. A corollario, lezioni di cinema e workshop sulle tecniche della regia, aperti anche ai Valdostani appassionati di cinema. Durante tutta l’estate, l’evento itinerante CinemadaMare attraverserà dieci Regioni italiane, per concludersi con la partecipazione alla prestigiosa Mostra del Cinema di Venezia, il 12 settembre. " Ritengo che questa iniziativa rappresenti un modo interessante, innovativo e coinvolgente per valorizzare il nostro territorio e il nostro patrimonio e, al contempo, per fare cultura in Valle d’Aosta – ha detto l’assessore regionale alla cultura Emily Rini. – Tanti giovani filmarker, italiani e stranieri, potranno scoprire la nostra città e darcene, attraverso i loro occhi e la loro sensibilità, la loro particolare visione. Per noi sarà un modo per rivedere il contesto che ci circonda con uno sguardo nuovo, per i turisti sarà l’occasione di conoscere più a fondo la nostra realtà. I filmati gireranno poi l’Italia e il mondo e queste immagini, come l’esperienza diretta fatta dai giovani registi ad Aosta, rappresenteranno belle occasioni per promuovere le bellezze e le specificità della nostra regione». E conclude «i giovani cineasti che popoleranno Aosta per una settimana, le proiezioni al Teatro Romano, i workshop e le lezioni di cinema, sono tutti presupposti per un evento che si annuncia coinvolgente e dinamico e che saprà animare di cultura la nostra cittadina ”.

partager

Culture26 Juin 2015 - 10:02

Saint-Nicolas, au musée Cerlogne une exposition pour valoriser l’activité des auteurs valdôtains Saint-Nicolas, au musée Cerlogne une exposition pour valoriser l’activité des auteurs valdôtains Le vendredi 3 juillet prochain, à 18h30, à la Cure – Musée Cerlogne de Saint- Nicolas, de l’exposition Le chant populaire et l’amour pour le pays sera inaugurée. Réalisée par le Centre d’études francoprovençales en collaboration avec l’Assessorat régional de l’Éducation et de la Culture – Brel (Bureau régional Ethnologie et Linguistique), la commune de Saint-Nicolas, et avec le soutien du Celva et de la Bcc, cette exposition est le fruit d’un long parcours de valorisation du chant populaire valdôtain. Ce parcours a été développé en partant de Jean-Baptiste Cerlogne, « le félibre valdôtain qui chanta la Vallée d’Aoste dans le dialecte de ses ancêtres », avec La lenga de ma mére , exemple de chant imprégné d’amour pour le pays, pour arriver à Jean Cerlogne, arrière-neveu de l’abbé Cerlogne, qui avec la chanson Le 25 avril révèle le sens profond que cette fête a pour la Vallée d’Aoste, sa patrie chérie. À travers le thème de l’amour pour le pays, nous proposons aux visiteurs la découverte d’auteurs tels que Marius Thomasset, Herminie Gerbore et les contemporains Jean Domaine, Magui Bétemps et Henri Armabd. Cette exposition veut valoriser l’activité des auteurs-compositeurs et poètes valdôtains qui ont su utiliser le francoprovençal comme langue véhiculaire de leurs sentiments et en particulier pour exprimer leur attachement à la Vallée d’Aoste. Un regard plus attentif a été réservé aux auteurs de Saint-Nicolas.

partager

éducation 26 Juin 2015 - 16:35

Assegnazione borse di studio a sostegno della spesa delle famiglie per l’istruzione Assegnazione borse di studio a sostegno della spesa delle famiglie per l’istruzione I criteri per l'assegnazione, per l'anno scolastico 2014/2015, di borse di studio a sostegno della spesa delle famiglie, per i servizi di mensa e trasporto, l’acquisto di materiale didattico e informatico, le gite e le attività scolastiche sono stati approvati. Il contributo è destinato alle famiglie di studenti delle scuole primarie e secondarie di primo e secondo grado, secondo i parametri stabiliti dal bando. La documentazione e il modulo di domanda sono in distribuzione presso l'Ufficio relazioni con il pubblico – URP Valle d’Aosta, a Palazzo regionale, ad Aosta, con il seguente orario: dal lunedì al venerdì dalle ore 9 alle 14, oppure possono essere scaricati dal sito Internet www.regione.vda.it nella sezione "Istruzione” alla voce "Diritto allo studio ordinario”.La scadenza è fissata per mercoledì 30 settembre 2015. Per ulteriori informazioni, gli interessati possono rivolgersi alla Struttura Politiche educative, in corso Saint-Martin-de-Corléans, n. 250, ad  Aosta, tel. 0165-275851/275853 dalle ore 9 alle ore 12.

partager

éducation 26 Juin 2015 - 08:56

Examen de vérification de la connaissance de la langue française Examen de vérification de la connaissance de la langue française Une session d’examens destinés à vérifier la connaissance de la langue française est organisée par l’Assessorat à l’Education et à la Culture aux fins prévues par l’art. 4 de ladite loi régionale, à savoir : - mutations et affectations provisoires à des emplois appartenant aux cadres régionaux du personnel de direction, d’inspection, enseignant et éducatif appartenant aux cadres correspondants de l’État ; - attribution des postes d’enseignant et des suppléances dans les établissements scolaires de tout ordre et degré de la Région et du Collège « F. Chabod » d’Aoste ; - participation aux concours sur titres et épreuves et aux concours sur titres pour l’incorporation dans les cadres régionaux du personnel d’inspection, de direction, enseignantet éducatif de la Vallée d’Aoste.  L’examen consiste en une épreuve écrite et en une épreuve orale.L’épreuve écrite aura lieu dans les locaux de l’Institution scolaire « L. Einaudi » (11, boulevard de la Paix), le 4 septembre 2015. Les épreuves orales auront lieu selon un calendrier fixé par le jury d’examen et publié par voie d’affichage au tableau de la Surintendance des écoles et de l’établissement où se déroulent les épreuves et sur le site www.scuole.vda.it . Toute personne désirant participer à la session d’examen doit adresser sa demande de candidature, rédigée sur papier libre, selon un modèle prévu à cet effet,  au Surintendant aux écoles (1, place Deffeyes – Aoste), le 6 août au plus tard, selon les modalités prévues par l’Arrêté de l’Assesseur à l’éducation et à la culture, réf. n° 11650/2015. L’Arrêté est disponible sur le site  www.scuole.vda.it/Normativa e servizi/Docenti/Accertamento francese et auprès des institutions scolaires de la Région, de l’Université de la Vallée d’Aoste et de la Surintendance des écoles – 1, place Deffeyes, Aoste.Pour toute information, contacter le Département  Surintendance des écoles - Mme Patrizia Cortese – tél. 0165/273215.

partager

Tourisme24 Juin 2015 - 10:19

SkyWay Monte Bianco : la huitième merveille du monde a été inaugurée SkyWay Monte Bianco : la huitième merveille du monde a été inaugurée Le président du Conseil des Ministres Matteo Renzi et le président de la Région Augusto Rollandin, avec le syndic de Courmayeur Fabrizia Derriard et le présidént de la société Funivie del Monte Bianco Yvette Clavel, ont inauguré hier, mardi 23 juin, le nouveau téléphérique qui monte à Punta Helbronner : un défi d'ingénierie extrême à 3.500 mètres entre les glaciers éternels du Mont Blanc. Après les interventions de Fabrizia Derriard et d’Yvette Clavel, la parole est passée au président de la Région : «  Nous sommes très satisfaits pour avoir terminé cette œuvre dans les temps envisagés, ayant réussi à la terminer pour l’Expo de Milan  – a expliqué le président Rollandin - nous avons gagné le pari qui était celui de bâtir un téléphérique durable, respectueux de l’environnement et de la montagne. Dans cette œuvre, il y beaucoup de Vallée d’Aoste, des entreprises qui ont travaillé à la société du Mont Blanc  ». Le chef du Gouvernement italien Renzi a souligné que : «  Cette œuvre est magnifique pour l’Italie et pour le monde entier : un exemple d’excellence et de qualité qui représente une raison en plus pour visiter la Vallée d’Aoste. L’Italie confirme toujours sa capacité d’être un point de repère sur l’innovation et sur l’ingénierie. Hier j’ai participé au summit européen dans le cœur bureaucratique de l’Europe, alors qu’aujourd’hui nous montons sur le sommet le plus haut de l’Europe qui nous permettra de voir plus loin et de rêver longtemps  ». Le nouveau téléphérique SkyWay immerge les usagers dans un panorama à couper le souffle grâce aux cabines pivotantes à 360° et aux 3 stations très modernes qui offrent des restaurants, des bars et des services de divertissement. Les travaux de construction du téléphérique ont commencé le 10 avril 2012 et ils se sont terminés le 29 mai 2015. Plus d’infos : http://www.montebianco.com/

partager

Culture24 Juin 2015 - 08:48

En souvenir de Maria Ida Viglino, 24 juin 1985 – 24 juin 2015 En souvenir de Maria Ida Viglino, 24 juin 1985 – 24 juin 2015 Une femme dont l’amour pour la Vallée d’Aoste est un exemple à suivre pour tout valdôtain, une femme dont l’engagement idéologique et administratif exemplaire ne doit jamais être oublié par les politiciens, une femme qui a frayé une voie fondamentale que les femmes valdôtaines doivent apprendre à retrouver. Née en 1915 à Gignod d’une famille originaire du Val Soana qui émigre à Levallois-Perret quelques années après, Maria Ida Viglino obtient un brevet d’enseignement primaire supérieur en 1935 à Paris et se rapproche du Parti Socialiste. Rentrée en Vallée d’Aoste en 1939, elle s’inscrit à la faculté de mathématiques de l’Université de Turin. Engagée dans la Résistance, elle assure la liaison entre la Vallée d’Aoste et Turin sous le nom de bataille de « Marco », puis de « Piera ». Nommée présidente du Comité de Libération Nationale de la Vallée d’Aoste, arrêtée et emprisonnée par les fascistes qui n’arrivent cependant pas à lui faire avouer son appartenance au maquis, lors de la Libération elle est chargée, avec Federico Chabod et le chanoine Charles Bovard, de traiter les conditions d’autonomie avec le gouvernement italien et le Comté de Libération de la Haute Italie. Face à l’attitude anti-autonomiste de la Résistance italienne, elle propose un référendum permettant aux Valdôtains de s’exprimer directement et démissionne, en signe de protestation, de la présidence du Comité. Le 13 septembre 1945 elle participe à la fondation de l’Union Valdôtaine. L’année suivante elle est nommée par le C. L. N. au sein du premier Conseil de la Vallée, où elle soutient l’exigence d’une garantie internationale pour l’autonomie valdôtaine. Poursuivie par la police italienne à cause de sa participation à la manifestation du 26 mars 1946, elle déchoit de la charge de conseiller. Ayant obtenu la maîtrise en mathématiques en 1951, elle se consacre entièrement à l’enseignement, à part une courte période en 1954, quand elle est nommée pendant six mois Assesseur technique à l’Instruction publique : elle sera ensuite proviseur de l’Institut technique « Manzetti » (1960-1966) et du Lycée classique d’Aoste (1966-1979). En 1967, elle reprend un rôle politique significatif en participant à la fondation du Rassemblement Valdôtain et en 1973 est réélue au Conseil de la Vallée. La même année débute le processus de réunification du mouvement autonomiste, qui s’achève le 12 décembre 1976, par la confluence du Rassemblement Valdôtain et de l’Union Valdôtaine Progressiste au sein de l’Union Valdôtaine. Entre temps, en 1974, Maria Ida Viglino est nommée Assesseur à l’Instruction publique, charge qu’elle conservera jusqu’à 1983. Dans cette fonction elle s’engage particulièrement à restituer à la langue française la place qui lui revient de droit dans l’enseignement (à l’école maternelle et à l’école primaire notamment) et dans la vie culturelle de la Vallée, en promouvant des lois de soutien aux sociétés savantes et aux activités culturelles. En plus de sa vie publique, elle développe une activité charitable inconnue du public, en faveur des enfants, des femmes et des familles en difficulté et conserve un espace privé où elle cultive une spiritualité profonde. Ses sentiments s’expriment en deux recueils de poèmes, qu’elle signe du pseudonyme Claude de La Palud : Montagne et solitude (1971) et L’envol des choucas (1976). Sa retraite de la vie politique ne précède que de deux ans son décès, survenu en 1985 : elle choisit de reposer dans le cimetière de Bionaz, pays qu’elle chérit à cause de la bonté et de la générosité de ses habitants, qui l’ont aidée et soutenue dans les moments de danger et de détresse.

partager

éducation Concours pour l’attribution d’allocations d’études et de contributions aux frais de logement En application de la loi régionale n° 30 du 14 juin 1989 portant interventions en matière de droit aux études universitaires, un concours est ouvert, au titre de l’année académique 2014/2015, pour l’attribution d’allocations d’études et de contributions aux frais de logement : - aux étudiants inscrits aux cours de l’Université de la Vallée Aoste ou de haute formation artistique et musicale de l’Institut supérieur d’études musicales de la Vallée d’Aoste ou de la Troisième Faculté d’ingénierie de l’information de l’École polytechnique de Turin, qui est implantée à Verrès ; - aux étudiants valdôtains inscrits à des cours universitaires hors de la Vallée d’Aoste. Les avis de concours et les formulaires sont disponibles sur le site www.regione.vda.it - canali tematici - istruzione - diritto allo studio universitario - a.a. 2014/2015 - borse di studio - bandi di concorso 2014/2015. Les intéressés doivent présenter leur demande en ligne et en déposer la version imprimée au Bureau des bourses d’études des politiques de l’éducation de l’Assessorat – 250, rue Saint-Martin-de-Corléans, à Aoste. Les demandes doivent être déposées, sous peine d’exclusion, au plus tard le 30 octobre 2015, 12 heures.Pour tout renseignement, les intéressés peuvent s’adresser au Bureau compétent des bourses d’études des politiques de l’éducation de l’Assessorat  (tél. 0165/275856 - 275857 - 275897). Culture Commémoration du trentième anniversaire de la mort de Maria Ida Viglino Suite à la conférence du 18 avril dernier, à l’occasion du centenaire de sa naissance, et après la cérémonie d’intitulation de la salle des manifestations du palais régional au nom de cette femme d’exception, la Présidence de la Région et l’Assessorat de l’éducation et de la culture organisent une cérémonie de commémoration du trentième anniversaire de la mort de Maria Ida Viglino, éminente personnalité de l’histoire valdôtaine du XXe siècle, résistante, membre fondateur de l’Union Valdôtaine, assesseur régional et femme d’esprit et de culture. La cérémonie se déroulera le mercredi 24 juin, à 14 heures, au cimetière de Bionaz, où mademoiselle Viglino a été enterrée selon sa volonté.Après les allocutions du président de la Région, Augusto Rollandin, ainsi que de l’assesseur à l’éducation et à la culture, et les prières dirigées par le père Eugène Dramou, une gerbe sera déposée sur sa tombe. Environnement Una guida, un decalogo e le regole pratiche per la gestione sostenibile delle Ecolo-Fêtes Una Guida pratica, un Decalogo di buone pratiche e un elenco di Regole pratiche, utilizzabili dagli organizzatori di feste e sagre per realizzare la propria festa nel rispetto dei principi ambientali, sono stati predisposti e rivisti al fine di agevolare l’organizzazione di Ecolo-Fêtes. A seguito delle nuove modalità di gestione dei rifiuti in Valle d’Aosta, che prevedono una diversificazione dei flussi di raccolta dal 1° giugno scorso, l’Assessorato regionale all’Ambiente è disponibile a fornire il materiale di supporto finalizzato alla corretta modalità di gestione dei rifiuti prodotti e all’attuazione di iniziative di prevenzione e di riduzione dei rifiuti stessi in prossimità dell’avvio di sagre, feste e altre manifestazioni organizzate sul territorio regionale. " E’ da diversi anni che l’Assessorato lavora anche per migliorare e potenziare la raccolta differenziata dei rifiuti durante le sagre e le altre manifestazioni che, soprattutto nel periodo estivo, sono un richiamo anche per molti turisti – dichiara l’assessore al Territorio e Ambiente Luca Bianchi –  l’attenzione nel predisporre quanto necessario per effettuare una corretta raccolta differenziata,  oltre ad evidenziare la sensibilità sul tema da parte delle Pro Loco e delle altre Associazioni che organizzano le diverse manifestazioni, credo aiuti a responsabilizzare anche i partecipanti alle manifestazioni stesse circa la messa in opera di buone pratiche e comportamenti rispettosi dell’ambiente in generale. Dedicare un po’ di tempo alla progettazione delle feste e alla loro gestione ambientale è un fatto sociale ed educativo molto importante, oltreché un gesto di educazione civica ”, conclude l’assessore. Quest’anno, tra le attività organizzate dall'Assessorato in occasione della Settimana Europea per la Riduzione dei Rifiuti – Serr 2015, è prevista l’individuazione della Ecolo-Fête 2015 più sostenibile che sarà premiata. Tutto il materiale predisposto a supporto delle Ecolo Fêtes e ogni ulteriore informazione sono disponibili sul sito istituzionale della Regione al seguente link:http://www.regione.vda.it/territorio/ambiente/rifiuti/ecolo-fetes_i.aspx Autour de nous La Maison du Val d’Aoste à la Semaine italienne de Paris Pour la cinquième année consécutive la Maison du Val d’Aoste est présente avec son propre stand à la « Semaine italienne » de Paris, jusqu’au lundi 29 juin prochain. Sur le parvis de la Mairie du 13ème arrondissement, à Place d’Italie, la Maison aménage son espace promotionnel afin de sensibiliser les visiteurs sur l’offre touristique et culturelle de notre Région. Cette manifestation s’inscrit dans le cadre des activités prévues pour l’année 2015 par la Mairie de Paris. Le programme détaillé de la Semaine italienne est consultable sur le site internet de la Mairie du 13ème arrondissement http://www.mairie13.paris.fr .

le coin du président13 Mai 2015 - 10:30

Elections municipales : le commentaire du président Pastoret Elections municipales : le commentaire du président Pastoret Les récentes élections municipales se sont tenues dans un cadre politique et administratif assez différent par rapport à celles de 2010. On a voté avec de nouvelles modalités dans les Communes au dessous de milles habitants où était prévue l’élection indirecte du Syndic. Rien n’a changé pour les Communes plus grandes, même si, pour la formation des coalitions, il fallait tenir en compte la présence sur l’échiquier politique de nouvelles formations. Dans les cinq dernières années on a assisté à l’arrivée, sur scène, de partis italiens et régionaux qui en 2010 n’existaient pas ou n’avaient pas décidé de se présenter aux municipales. Cela a produit une prolifération des listes, puisqu’en 2010 il y en avait 9 qui s’étaient présentées pour la commune d’Aoste, tandis que le 10 mai 2015 elles ont été 11.Cette fragmentation politique a contribué d’une part à augmenter l’incertitude des électeurs qui ont choisi en large mesure de ne pas se rendre au vote. D’autre part les suffrages se sont éparpillés sur les différentes listes en provoquant une hémorragie de votes dans presque toutes les formations politiques. La non participation au vote a aussi été encouragée par l’absence d’une coalition alternative réelle, puisque, mise à part la coalition AUTONOMISTE de CENTRE GAUCHE, toutes les autres forces politiques se sont présentées partagées et sans un programme commun. En commun, elles avaient uniquement le rêve de pouvoir arriver à un improbable ballotage qui leur aurait permis d’avoir 15 jours supplémentaires de visibilité médiatique qui n’auraient rien ajouté à leurs incompatibilités réciproques. Mais la coalition AUTONOMISTE de CENTRE-GAUCHE a tenu le coup et a brillamment réussi son score. Certes on n’a pas atteint le 59,7 % de 2010, lorsqu’il y avait 5 forces politiques alliées qui avaient supporté ce résultat. La coalition du 10 mai 2015 comptait une formation politique en moins et l’Union Valdôtaine n’avait pas encore subi la scission de 2012. Cependant nous avons atteint 54,18% de suffrages. Un résultat assez important. Malgré le nombre inférieur de votants l’Union Valdôtaine a atteint un bon score en totalisant presque les même suffrages d’il y a cinq ans et en progressant en pourcentage par rapport à 2010.  Un observateur neutre ne pourra que prendre acte du fait que la coalition AUTONOMISTE de CENTRE – GAUCHE a remporté les élections au premier tour et il ne pourra que considérer que celle de l’Union Valdôtaine a été une victoire nette. Dans les autres Communes, l’Union Valdôtaine a remporté de nombreux succès, même dans des zones où l’on s’attendait de grandes difficultés. Certes, on n’a pas atteint des scores positifs dans certaines Communes importantes, mais il faut accepter aussi les défaites qui peuvent se révéler parfois utiles pour repartir. Il faut être honnêtes et reconnaitre que, dans certains cas ce sont nos erreurs, plutôt que la force des adversaires, qui nous ont condamné. Mais sur ça et sur certaines situations on aura le temps et l’obligation de revenir convenablement. Cependant nous ne pouvons que considérer positivement, de manière globale, le résultat de ces élections municipales 2015. Beaucoup s’attendaient à voir un recul important de l’Union Valdôtaine, mais nous avons tenu et nous avons aussi amélioré nos scores précédents surtout si l’on prend en compte le fait que dans de nombreuses situations nous étions seuls contre tous et nous avons su l’emporter.

agenda

twitter

vidéos

ElectionsAoste, la campagne
Municipales Aoste, les candidats
Antonella Marcoz
Fulvio Centoz
Accordo Trento
Conférence sur l'Autonomie
Claudio Restano
Augusto Rollandin
David Follien
Ego Perron
Leonardo La Torre
Présentation Congrès
L'A, B, C du Conseiller
Augusto Rollandin
Emily Rini
Antonio Fosson
Expo 2015 Leonardo La Torre
Batailles: la finale approche
Follien vice-président Conseil
Interview à Ego Perron
Rendez-vous valdôtain
La rencontre de football
Conseil fédéral
Conférence des administrateurs
Conférence des Présidents
Réformes constitutionnelles
Le nouveau site est en ligne!
Trophée Union Valdôtaine
70e Anniversaire
Conseil Fédéral
Conseil Fédéral
Le succès des Rencontres

images

2013 Congrès national

2012 Troisième fête d'hiver

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071