Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 18 jan 2018 - 14:16

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Nouvelles Recherche

Chercher dans les nouvelles

CHERCHER

MARDI 21 novembre 2017

17:02 La piste du chantier CVA à Gressoney-La-Trinité en troisième Commission Conseil de la Vallée La piste du chantier CVA à Gressoney-La-Trinité en troisième Commission La troisième Commission du Conseil "Aménagement du territoire”, qui s’est réunie dans l’après-midi d’aujourd’hui, mardi 21 novembre, a auditionné les représentants de l’Administration communale de Gressoney-La-Trinité au sujet de la piste du chantier de la centrale CVA. "Cette audition – affirme le président de la Commission, le conseiller unioniste Luca Bianchi – s’est déroulée d’après ce qui est prévu par la motion approuvée par le Conseil de la Vallée le 8 novembre dernier, à l’égard de la réalisation de la conduite de la centrale de Gressoney-La-Trinité. Tout particulièrement, aujourd’hui, avec l’Administration communale nous avons abordé la question de la voirie du chantier qui passe par le village de Netscho pour arriver au lac Gabiet, en partant du lieu-dit Gofer”. "Les administrateurs de Gressoney-La-Trinité ont confirmé la volonté de maintenir la piste de chantier à fins agricoles, dans la logique de garantir la durabilité de tout le vallon. – continue Luca Bianchi – La Commission est unanime dans la conviction, en raison de l’itinéraire existant, de donner la possibilité aux entreprises agricoles et aux propriétaires d’immeubles dans la zone de continuer à exploiter cette piste, avec les iter d’autorisation conséquents”.

LUNDI 20 novembre 2017

16:25 L’activité du Gouvernement valdôtain Conseil de la Vallée L’activité du Gouvernement valdôtain Parmi les délibérations adoptées par le Gouvernement valdôtain lors de sa séance d’aujourd’hui, lundi 20 novembre, nous signalons celles concernant: l’organisation d’initiatives de formation visant la valorisation du personnel enseignant, par un investissement de 37mille 600 euros pour la réalisation d’actions de soutien à l’apprentissage de la langue anglaise, à l’intention des professeurs des écoles primaires et secondaires de premier degré des institutions scolaires ;  l’organisation de cours de recyclage adressés aux enseignants des écoles du premier degré d’instruction de la Région, afin d’intégrer les parties actives du « Sport per tutti » dans l’école, de la part du Centre National sportif Libertas de la Vallée d’Aoste ;  l’organisation d’une conférence au titre « Donne testimoni », pour l’orientation des étudiants des cinquièmes classes des institutions scolaires d’instruction secondaire de deuxième degré, en collaboration avec le « Soroptimist club Valle d’Aosta », qui se déroulera à Aoste, auprès du théâtre Splendor, le 24 novembre 2017 ;  l’approbation d’une ébauche d’accord de collaboration entre la Région autonome Vallée d’Aoste – Assessorat à l’éducation et culture – et l’association Fort de Bard pour l’élaboration de la proposition culturelle « Un forte in Gamba », à savoir un produit intégré qui lie la visite au Château Gamba et au Fort de Bard, pour la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019 ;  l’octroi, en faveur des organisations sportives « Sci Club Aosta A.S.D. », « Ski Club Pila A.S.D. », « Sci Club Crammont Mont Blanc A.S.D. », « Sci Club Gressoney Monte Rosa A.S.D. », « Sci Club La Thuile Rutor A.S.D. », « Comitato regionale F.I.B Valle d’Aosta », « Club de Ski Valtournenche A.S.D. », de subventions pour les frais documentés, en précisant que les aides ne peuvent pas dépasser la différence entre le montant des frais et des recettes, pour un montant total de 21mille 744 euros ;  l’approbation, aux sens de la loi régionale n° 18 de 2008, du classement définitif concernant les initiatives présentées en 2017, pour le financement d’actions pour le développement du ski nordique, pour un montant total de 104 mille 814,82 euros.  

VENDREDI 17 novembre 2017

11:58 Décès de M. Renato Ferré Nos douleurs Décès de M. Renato Ferré La Section de l’Union Valdôtaine de Saint-Vincent a le chagrin d’annoncer le décès de: Monsieur René Ferré àgé de 86 ans Ancien Syndic La communauté unioniste de Saint-Vincent présente les condoléances à sa femme Maria Luisa Tibaldi, à sa fille Cristina et à toute sa parenté.

JEUDI 16 novembre 2017

17:45 Comunicato Stampa Vie de l'Union Comunicato Stampa Il consigliere Cognetta, a seguito di una visura camerale da lui effettuata, ha dichiarato che l’Union Valdôtaine sarebbe proprietaria al 100% di una tipografia (Tipografia DUC di Saint-Christophe) dedicando alla cosa una serie di esternazioni condite da un sarcasmo accusatorio mal posto e totalmente infondato. Le conclusioni di Cognetta sono certamente frutto di distrazione a meno che non si tratti di traveggole conclamate. Proprio lui che dovrebbe intendersi di società e di visure ha preso una solenne cantonata. Infatti l’Union Valdôtaine non ha nessuna partecipazione nella Tipografia Duc di Saint-Christophe. Diversamente l’Union Valdôtaine ha la partecipazione al 100% della società Arti Grafiche E. Duc srl (cosa ben diversa ed in alcuno modo riconducibile alla Tipografia DUC) che è proprietaria unicamente del bene immobile in Avenue de Maquisards 29 (Siège). Tale società non svolge peraltro attività commerciale di alcun genere. Aosta lì 16 novembre 2017 16:46 En souvenir de Mario Andrione Nos douleurs En souvenir de Mario Andrione Il y a des personnes pour lesquelles la politique a représenté un tout-un avec sa propre vie. Mario Andrione, nous ayant quittés aujourd’hui, était sans doute parmi celles-ci. Né en 1932, homme brillant et très cultivé, aux intérêts culturels multiples, il fit son début au sein de l’Administration régionale - après une parenthèse en qualité de conseiller et assesseur suppléant de la ville d’Aoste (de juin 1961 à mars 1963) - en tant qu’Assesseur technique à l’instruction publique dans le quatrième Gouvernement valdôtain, de février à novembre 1963. Ensuite, il fut élu dans la liste de l’Union Valdôtaine, pour la quatrième législature (de novembre 1963 à mai 1968), lors de laquelle il remplit à nouveau les fonctions d’Assesseur (encore à l’instruction). La cinquième (de mai 1968 à juillet 1973) et la sixième législature (de juillet 1973 à juillet 1978) le virent à nouveau siéger à l’Assemblée, parmi les élus de notre Mouvement. Lors de ce dernier mandat, pour la précision au mois de décembre 1974, il devint Président du Gouvernement, jetant les bases, dans cette période, pour la réunification historique des Mouvements autonomistes (action qu’il exerça également en qualité de Président de l’UV). Il continua à conduire la Junte régionale pendant toute la septième législature du Conseil (de juillet 1978 au même mois de 1983). Les questions judiciaires liées au Casinò de Saint-Vincent portèrent sa Présidence à se conclure le 4 janvier 1984. Bien qu’accablé par une fureur judiciaire et politique continuelles envers sa personne, les Valdôtains l’élirent au Conseil de la Vallée de 1988 à 1993, lorsqu’il il fut conseiller et chef-de-groupe. L’« Affaire Casinò » sillonna profondément non seulement sa vie (tout en éclaircissant qu’il ne tira aucun enrichissement personnel de la situation), mais également l’histoire de ces années et, dans cette période, il abandonna la politique active. Par la suite, à la moitié des années 2000, après une vie consacrée à l’Union Valdôtaine, il fit des choix différents, ce qui peut se passer dans une carrière de si longue durée. Sans doute, il a été un des protagonistes de la vie publique valdôtaine et de notre Mouvement. Mario Andrione nous a quittés ce matin, à 85 ans, après qu’au mois de mai dernier sa femme Irene avait disparu : nos condoléances s’adressent à son fils Etienne.

MERCREDI 15 novembre 2017

12:27 Parlement jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles: un concours pour étudiants Conseil de la Vallée Parlement jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles: un concours pour étudiants Le Conseil de la Vallée lance un concours à l'intention des étudiants universitaires valdôtains pour la participation aux travaux de la 22e session du Parlement Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui se déroulera à Bruxelles du 12 au 16 février 2018. Le Parlement Jeunesse réunit, chaque année, près d'une centaine de jeunes qui, dans le cadre d'une simulation parlementaire, tiennent le rôle de députés, de ministres ou de journalistes. Les jeunes parlementaires analysent quatre projets de loi portant sur des problématiques particulièrement brûlantes et actuelles. Les Valdôtains peuvent y participer grâce à l'Entente liant le Conseil régional de la Vallée d'Aoste, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Parlement de la République et Canton du Jura. Les participants à la sélection doivent être résidants en Vallée d'Aoste, être âgés de 18 à 26 ans au 12 février 2018 et être inscrits à l'Université. Pour prendre part à la sélection, les candidats sont appelés à rédiger un texte en français de quatre pages portant sur un des thèmes suivants: la nationalisation de la presse; la transition vers une mobilité verte; l'instauration d'un système alimentaire soutenable et responsable; l'amélioration des embryons humains. Pour plus d'information consultez le site internet: www.parlementjeunesse.be . Le dernier délai pour le dépôt des dossiers des candidatures, sous peine d'exclusion, a été fixé pour vendredi 12 janvier 2018, à 15h00. Le formulaire de candidature, disponible à l'adresse www.consiglio.vda.it , devra être remis à l'Archive du Conseil de la Vallée - 1, place Deffeyes - Aoste ou envoyé par courriel à l'adresse archivio@consiglio.vda.it ou à l'adresse PEC du Conseil consiglio.regione.vda@cert.legalmail.it . La sélection aura lieu au siège du Conseil de la Vallée le vendredi 19 janvier 2018, à 15h00. Un jury examinera les candidats au biais d'un entretien permettant d'évaluer le texte rédigé et juger leur compétence dans l'expression orale ainsi que leur expérience dans divers domaines. Pour les candidats qui, pour des raisons d'études dûment certifiées au moment du dépôt des dossiers de candidature, ne peuvent pas être présents à Aoste le 19 janvier, l'entretien pourra être soutenu par le logiciel "skype" le jour même. Pour tout renseignement ultérieur, s'adresser au Secrétaire général du Conseil de la Vallée - 1, place Deffeyes - 11100 Aoste - tél. 0165.526105, courriel: archivio@consiglio.vda.it .

LUNDI 13 novembre 2017

15:03 Le projet de loi sur les sociétés contrôlées poursuit son chemin Economie Le projet de loi sur les sociétés contrôlées poursuit son chemin La deuxième Commission du Conseil, compétente en matière d’"Affaires générales”, s’étant réunie aujourd’hui, lundi 13 novembre, a nommé son président Renzo Testolin en tant que rapporteur du projet de loi portant dispositions en matière de sociétés contrôlées par la Région. Cet acte, présenté par le Gouvernement valdotain le 9 novembre dernier, se compose de cinq articles, visant à modifier une série de lois régionales en matière de sociétés participées (n° 7/2006, n° 44/2010 et n° 20/2016) afin d’harmoniser et rendre davantage cohérente les dispositions régionales avec celles d’État. "Les principes de transparence et de surveillance des sociétés contrôlées exprimés par la loi n° 20 de 2016 ne sont pas en discussion, – affirme le président de la deuxième Commission, Renzo Testolin (UV) – mais il existe la nécessité de parfaire cet instrument, tant à la lumière de son application, tant suite aux plus récentes dispositions de l’État. Aujourd’hui, nous avons commencé l’iter d’analyse de cet acte, avec le but de trouver une synthèse entre les différentes sensibilités présentes au sein de la Commission. Dans ce siège de confrontation, nous ferons donc tous les approfondissements nécessaires pour arriver, éventuellement aussi par des amendements, à un texte le plus largement partagé”.

VENDREDI 10 novembre 2017

18:49 Le communiqué de presse de l’UV sur les démissions d’Ego Perron Vie de l'Union Le communiqué de presse de l’UV sur les démissions d’Ego Perron L’Union Valdôtaine,  prenant acte de la sentence du Tribunal d’Aoste qui a vu la condamnation de Ego Perron, rappelle qu’il s’agit d’un premier degré judiciaire et non pas d’une sentence définitive;  souhaite partant à Ego Perron d’être acquitté de toute accusation en Cour d’appel; témoigne , dans le respect de la décision de la magistrature, sa solidarité à Ego Perron, dans un moment si difficile sur le plan personnel; souligne que les démissions, présentées par Ego Perron de ses fonctions d’Assesseur, représentent un acte de respect institutionnel qui met en évidence un sens de responsabilité différent par rapport à ceux qui s’érigent aujourd’hui à moralisateurs mais qui, dans le passé récent, ont continué à remplir des charges publiques au sein de l’Administration régionale malgré leurs condamnations. Aoste, le 10 novembre 2017

MERCREDI 8 novembre 2017

16:08 “Non” du Conseil à la Commission spéciale sur les sociétés contrôlées Conseil de la Vallée “Non” du Conseil à la Commission spéciale sur les sociétés contrôlées "Non riteniamo che vi sia la necessità di una Commissione speciale, anche considerando che i Consiglieri hanno tutti gli strumenti per svolgere attività di indagine e di controllo. Rifiutiamo con fermezza una visione per cui società partecipata sia sinonimo di voto di scambio”. Ce sont les mots, par lesquels l’Assesseur au Budget et sociétés contrôlées, Ego Perron, a motivé l’abstention, ce matin, du groupe de l’Union Valdôtaine sur une motion de l’opposition qui demandait de constituer une Commission speciale du Conseil pour vérifier les appels d’offres gérés par les sociétés contrôlées. L’assesseur Perron a donc ajouté: "Ogni partecipata ha un Consiglio di amministrazione che ha una responsabilità gestionale, ha un organismo di controllo che verifica la gestione e che spesso si avvale di società esterne. Io credo che, con molta serenità, si possa dire che ogni società ha un controllo robusto, a diversi livelli, che ha il compito di mettere in evidenza eventuali anomalie. Il nostro Consiglio si è dotato della legge 20/2016 che prevede ulteriori regole e principi per rafforzare la trasparenza delle partecipate, in particolare nelle assunzioni e nelle gare d'appalto. Il controllo da parte del Consiglio non è quindi mai venuto meno”. "Da parte nostra non vi è pertanto il rifiuto di intervenire sulle nostre società né la volontà di essere omertosi, - a ajouté Ego perron - anzi, ricordo a tal proposito che in materia di prevenzione dell'infiltrazione della criminalità organizzata, fin dal 2011, è stato reso operativo un protocollo d'intesa tra la Regione e la DIA di Torino che consente alla DIA di avere tutti i dati riguardanti l'attività dell'Amministrazione e di società come CVA e Casinò. Non ci siamo mai sottratti ai doveri di trasparenza e lo abbiamo fatto seguendo tutte le normative in vigore”.

MARDI 7 novembre 2017

19:49 Le Conseil de la Vallée a conclu l’examen d’interrogations et interpellations Conseil de la Vallée Le Conseil de la Vallée a conclu l’examen d’interrogations et interpellations Une série de questions concernant différents aspects de l’activité du Gouvernement ont été adressées aux Assesseurs de l’Union Valdôtaine par l’opposition, lors de la séance d’aujourd’hui du Conseil de la Vallée. Les questionnés ont répondu avec les détails sur les dossiers évoqués. Notamment, sur la possibilité d’ expérimenter le stockage de la neige artificielle pour les prochaines saisons d’hiver , l’assesseur Aurelio Marguerettaz a dit que "gli uffici hanno avviato un'istruttoria sull'ipotesi, anche perché credo che le suggestioni vadano prese in esame affinché si possano creare le condizioni per verificare la fattibilità e la sostenibilità delle iniziative. Ritengo che queste azioni vadano portate avanti con una stazione sciistica che si potrebbe candidare per questa sperimentazione. Credo che vi siano delle località che avrebbero tutto l'interesse a farlo”. Pour sa part, l’assesseur Emily Rini, à l’égard de la participation de la Région à la bourse du tourisme archéologique , dont la dernière édition s’est déroulée à Paestum, a souligné que "abbiamo bisogno di una presenza di lungo periodo alla Borsa, per fare promozione e sempre con contenuti diversi. Lo scorso anno, per esempio, era stato creato un format ‘ad hoc’ per questa manifestazione, tutto incentrato su Saint-Martin, così da incuriosire i visitatori”. Ensuite, quant à la valorisation et promotion des bienni culturels valdôtains, Rini a affirmé que "per il futuro, stiamo cercando di creare momenti di valorizzazione mirata, di siti o meno conosciuti, o che meritano uno sforzo maggiore. Torno quindi su Saint-Martin-de-Corléans, che al momento necessità della maggiore visibilità, perché crediamo possa fungere da volano per l’intero patrimonio storico-culturale presente sul nostro territorio”. Quant à l'appel d'offres concernant le service de nettoyage des bureaux de l'Administration régionale , c'est l'assesseur aux finances Ego Perron qui a fait le point de la situation, en évoquant que "le problematiche che hanno coinvolto il servizio di pulizia riguardano in particolare due lotti affidati alla società SEGI. A fine maggio è stato comunicato alla ditta l'avvio del procedimento di risoluzione del contratto; a giugno la società ha fatto pervenire le proprie deduzioni, negando gli addebiti mossi dagli uffici e segnalando la disponibilità ad un confronto utile nell'interesse dei lavoratori e del servizio stesso. A luglio, c'è stato un incontro con i rappresentanti della società, i quali hanno assicurato la piena disponibilità a migliorare il servizio e a pagare i lavoratori, grazie anche all'intervento dei Sindacati: ora, sembra che il servizio abbia avuto un netto miglioramento, così comunicato dagli uffici stessi, tant'è che non sono più state richieste pulizie straordinarie. Al momento, quindi, l'iter di risoluzione del contratto è fermo: visto che questo processo presenta robuste problematiche giuridiche, io credo che la via di stabilizzare i rapporti con la società in un'ottica di miglioramento qualitativo del servizio e di tutela dei lavoratori sia quella preferita. Stiamo quindi lavorando in questa direzione e ricordo che non si tratta di una procedura che inventiamo noi, ma che è regolata dal codice dei contratti". Le Conseil a donc terminé l’examen d’interrogations et interpellations. Les travaux de l’Assemblée ont été suspendus et se poursuivront demain, mercredi 8 novembre, dès 9h.
2 X mille

le coin du président10 Janvier 2018 - 14:38

2018: deux rendez-vous importants nous attendent 2018: deux rendez-vous importants nous attendent Cette année 2018 nous réservera deux rendez-vous importants sur le plan politique et administratif. D’ici peu nous serons appelés au vote pour les élections au Parlement italien. La législature qui suivra aura d’éléments d’extrême importance pour notre Pays d’Aoste. Tout en particulier il faudra régler, définitivement, les grands thèmes des rapports institutionnels et financiers entre la Vallée d’Aoste et l’Etat. La présence d’élus d’une aire Autonomiste et Fédéraliste, à l’intérieur du futur Parlement, sera indispensable pour atteindre de résultats positifs. Dans les mois à venir il y aura aussi le rendez-vous des élections régionales pour la formation du nouveau Conseil de la Vallée et de la majorité qui devra gouverner le Val d’Aoste dans les prochaines cinq années. Les Valdôtaines et les Valdôtains s’attendent une législature pouvant donner des réponses importantes et durables, soutenues par une action gouvernementale efficace. Cela ne sera possible qu’avec une majorité pouvant assurer la stabilité politique indispensable à toute action administrative. La législature qui vient de se conclure a été caractérisée négativement, par la conflictualité et l’instabilité du cadre politique qui a aussi touché et fragmenté l’aire Unioniste. Cela a produit des effets négatifs qui ne s’étaient jamais vérifiés avant, lorsque la force et l’unité de l’Union Valdôtaine avaient pu assurer la gouvernabilité, permettant ainsi de conduire une action administrative et politique efficace. Il est donc indispensable de pouvoir reconstituer un cadre politique solide pour franchir les difficultés qui ont caractérisé cette XIVème législature. Le Val d’Aoste a besoin de certitudes et d’assurances valides. Mais elle a surtout besoin de dépasser l’actuelle faiblesse du cadre politique et ce n’est qu’une l’Union Valdôtaine forte qui peut assurer cela. L’histoire de l’Union Valdôtaine, son engagement et le travail de ses élus, à tout niveau, sont la pour témoigner le bien fondé d’un engagement et d’une action politique et administrative qui ont accompagné la Vallée d’Aoste pendant des décennies, en assurant un développement et une qualité de vie importants. Cela a été fait en assumant des responsabilités et des engagements lourds, surtout dans les moments de difficultés. Et c’est aussi bien de rappeler qu’au moment où on a demandé à ses élus de faire des pas de côté ils l’ont fait de manière responsable pour éviter des paralysies négatives. Dans les prochains mois les électrices et les électeurs devront décider à qui confier la conduite du Pays d’Aoste dans les cinq années à venir. L’Union Valdôtaine considère prioritaire de continuer à se battre pour défendre la culture, le territoire, les langues qui caractérisent la spécificité pour continuer à maintenir vivants les principes de notre Autonomie. Une Autonomie qui doit continuer à s’affirmer si le Val d’Aoste veut avoir la force de décider son futur sans en déléguer les choix à d’autres. Pour ce faire il sera fondamentale de régler les rapports avec l’Etat en permettant l’affirmation, aux élections politiques, d’une coalition Autonomiste et Fédéraliste engagée pour la défense de nos prérogatives. Sur le plan régional il sera indispensable d’assurer la stabilité et la gouvernabilité nécessaire pour affirmer au Pays d’Aoste la possibilité de s’autogouverner. Cela ne pourra se faire qu’avec une Union Valdôtaine forte, qui, du haut de son expérience, de son histoire, de son sérieux, de son lien profond avec Pays d’Aoste, pourra assurer, comme elle l’a toujours fait, des résultats concrets et tangibles en ce sens. Il n’y pas de recettes miraculeuses, mais, celui-ci étant le moment du bon sens il faudra bien faire attention à ne pas se faire piéger par les déclarations d’intention de ceux qui préconisent de parcours quasi miraculeux, mais dont on a pu constater, lorsqu’on les a vus en actions, que les résultats n’ont certainement pas été à la hauteur des promesses.

agenda

twitter

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181
E-MAIL siegecentral@unionvaldotaine.org
PEC unionvaldotaine@legalmail.it
PI 80007410071