Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 17 nov 2017 - 17:36

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Nouvelles Actualités Conseil de la Vallée

Conseil de la Vallée6 Novembre 2017 - 16:46

L’activité du Gouvernement valdôtain

imprimerpartager

Lors de sa séance d’aujourd’hui, le Gouvernement valdôtain a, entre autres, adopté les actes concernant:

  • l’organisation d’une initiative de formation en langue française sur le Delf primaire (niveau A2 du Cadre commun européen des langues), consacrée aux enseignants de l’école primaire et visant la valorisation des personnels mêmes. L’activité formative sera réalisée par l’Alliance Française sur trois rencontres, qui se dérouleront d’ici le 31 décembre prochain ; 
  • l’autorisation à l’Association Fort de Bard à intervenir, en remplacement de l’Administration régionale pour les années 2017/8, pour un montant total d’un million 11mille euros, pour le plan d’œuvres d’entretien extraordinaire et de réaménagement, ainsi que de bâtiment, auprès des immeubles du Fort et du Bourg de Bard ; 
  • l’approbation, en accord avec l’assesseur au Tourisme, du projet exécutif des travaux pour la réalisation du cinquième lot de la piste cyclable le long de la Doire, dans les communes de Fénis et Saint-Marcel, pour un investissement global d’un million 653 mille 132 euros, dont 1 million 414 mille 513 euros à la charge de la Région (le restant sera soutenu par l’Unité des Communes Mont-Emilius, ainsi que par les communes territorialement concernées) ; 
  • l’approbation, en accord avec l’assesseur au Tourisme, du projet préliminaire des ouvrages d’amélioration architectural, énergétique et structurel de la piscine propriété de la Région, dans la commune de Pré-Saint-Didier, pour un investissement global de quatre millions 467 mille 470,78 euros.

imprimerpartager

ActualitésConseil de la Vallée

MERCREDI 15 novembre 2017

12:27 Parlement jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles: un concours pour étudiants Parlement jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles: un concours pour étudiants Le Conseil de la Vallée lance un concours à l'intention des étudiants universitaires valdôtains pour la participation aux travaux de la 22e session du Parlement Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui se déroulera à Bruxelles du 12 au 16 février 2018. Le Parlement Jeunesse réunit, chaque année, près d'une centaine de jeunes qui, dans le cadre d'une simulation parlementaire, tiennent le rôle de députés, de ministres ou de journalistes. Les jeunes parlementaires analysent quatre projets de loi portant sur des problématiques particulièrement brûlantes et actuelles. Les Valdôtains peuvent y participer grâce à l'Entente liant le Conseil régional de la Vallée d'Aoste, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Parlement de la République et Canton du Jura. Les participants à la sélection doivent être résidants en Vallée d'Aoste, être âgés de 18 à 26 ans au 12 février 2018 et être inscrits à l'Université. Pour prendre part à la sélection, les candidats sont appelés à rédiger un texte en français de quatre pages portant sur un des thèmes suivants: la nationalisation de la presse; la transition vers une mobilité verte; l'instauration d'un système alimentaire soutenable et responsable; l'amélioration des embryons humains. Pour plus d'information consultez le site internet: www.parlementjeunesse.be . Le dernier délai pour le dépôt des dossiers des candidatures, sous peine d'exclusion, a été fixé pour vendredi 12 janvier 2018, à 15h00. Le formulaire de candidature, disponible à l'adresse www.consiglio.vda.it , devra être remis à l'Archive du Conseil de la Vallée - 1, place Deffeyes - Aoste ou envoyé par courriel à l'adresse archivio@consiglio.vda.it ou à l'adresse PEC du Conseil consiglio.regione.vda@cert.legalmail.it . La sélection aura lieu au siège du Conseil de la Vallée le vendredi 19 janvier 2018, à 15h00. Un jury examinera les candidats au biais d'un entretien permettant d'évaluer le texte rédigé et juger leur compétence dans l'expression orale ainsi que leur expérience dans divers domaines. Pour les candidats qui, pour des raisons d'études dûment certifiées au moment du dépôt des dossiers de candidature, ne peuvent pas être présents à Aoste le 19 janvier, l'entretien pourra être soutenu par le logiciel "skype" le jour même. Pour tout renseignement ultérieur, s'adresser au Secrétaire général du Conseil de la Vallée - 1, place Deffeyes - 11100 Aoste - tél. 0165.526105, courriel: archivio@consiglio.vda.it .

MERCREDI 8 novembre 2017

16:08 “Non” du Conseil à la Commission spéciale sur les sociétés contrôlées “Non” du Conseil à la Commission spéciale sur les sociétés contrôlées "Non riteniamo che vi sia la necessità di una Commissione speciale, anche considerando che i Consiglieri hanno tutti gli strumenti per svolgere attività di indagine e di controllo. Rifiutiamo con fermezza una visione per cui società partecipata sia sinonimo di voto di scambio”. Ce sont les mots, par lesquels l’Assesseur au Budget et sociétés contrôlées, Ego Perron, a motivé l’abstention, ce matin, du groupe de l’Union Valdôtaine sur une motion de l’opposition qui demandait de constituer une Commission speciale du Conseil pour vérifier les appels d’offres gérés par les sociétés contrôlées. L’assesseur Perron a donc ajouté: "Ogni partecipata ha un Consiglio di amministrazione che ha una responsabilità gestionale, ha un organismo di controllo che verifica la gestione e che spesso si avvale di società esterne. Io credo che, con molta serenità, si possa dire che ogni società ha un controllo robusto, a diversi livelli, che ha il compito di mettere in evidenza eventuali anomalie. Il nostro Consiglio si è dotato della legge 20/2016 che prevede ulteriori regole e principi per rafforzare la trasparenza delle partecipate, in particolare nelle assunzioni e nelle gare d'appalto. Il controllo da parte del Consiglio non è quindi mai venuto meno”. "Da parte nostra non vi è pertanto il rifiuto di intervenire sulle nostre società né la volontà di essere omertosi, - a ajouté Ego perron - anzi, ricordo a tal proposito che in materia di prevenzione dell'infiltrazione della criminalità organizzata, fin dal 2011, è stato reso operativo un protocollo d'intesa tra la Regione e la DIA di Torino che consente alla DIA di avere tutti i dati riguardanti l'attività dell'Amministrazione e di società come CVA e Casinò. Non ci siamo mai sottratti ai doveri di trasparenza e lo abbiamo fatto seguendo tutte le normative in vigore”.

MARDI 7 novembre 2017

19:49 Le Conseil de la Vallée a conclu l’examen d’interrogations et interpellations Le Conseil de la Vallée a conclu l’examen d’interrogations et interpellations Une série de questions concernant différents aspects de l’activité du Gouvernement ont été adressées aux Assesseurs de l’Union Valdôtaine par l’opposition, lors de la séance d’aujourd’hui du Conseil de la Vallée. Les questionnés ont répondu avec les détails sur les dossiers évoqués. Notamment, sur la possibilité d’ expérimenter le stockage de la neige artificielle pour les prochaines saisons d’hiver , l’assesseur Aurelio Marguerettaz a dit que "gli uffici hanno avviato un'istruttoria sull'ipotesi, anche perché credo che le suggestioni vadano prese in esame affinché si possano creare le condizioni per verificare la fattibilità e la sostenibilità delle iniziative. Ritengo che queste azioni vadano portate avanti con una stazione sciistica che si potrebbe candidare per questa sperimentazione. Credo che vi siano delle località che avrebbero tutto l'interesse a farlo”. Pour sa part, l’assesseur Emily Rini, à l’égard de la participation de la Région à la bourse du tourisme archéologique , dont la dernière édition s’est déroulée à Paestum, a souligné que "abbiamo bisogno di una presenza di lungo periodo alla Borsa, per fare promozione e sempre con contenuti diversi. Lo scorso anno, per esempio, era stato creato un format ‘ad hoc’ per questa manifestazione, tutto incentrato su Saint-Martin, così da incuriosire i visitatori”. Ensuite, quant à la valorisation et promotion des bienni culturels valdôtains, Rini a affirmé que "per il futuro, stiamo cercando di creare momenti di valorizzazione mirata, di siti o meno conosciuti, o che meritano uno sforzo maggiore. Torno quindi su Saint-Martin-de-Corléans, che al momento necessità della maggiore visibilità, perché crediamo possa fungere da volano per l’intero patrimonio storico-culturale presente sul nostro territorio”. Quant à l'appel d'offres concernant le service de nettoyage des bureaux de l'Administration régionale , c'est l'assesseur aux finances Ego Perron qui a fait le point de la situation, en évoquant que "le problematiche che hanno coinvolto il servizio di pulizia riguardano in particolare due lotti affidati alla società SEGI. A fine maggio è stato comunicato alla ditta l'avvio del procedimento di risoluzione del contratto; a giugno la società ha fatto pervenire le proprie deduzioni, negando gli addebiti mossi dagli uffici e segnalando la disponibilità ad un confronto utile nell'interesse dei lavoratori e del servizio stesso. A luglio, c'è stato un incontro con i rappresentanti della società, i quali hanno assicurato la piena disponibilità a migliorare il servizio e a pagare i lavoratori, grazie anche all'intervento dei Sindacati: ora, sembra che il servizio abbia avuto un netto miglioramento, così comunicato dagli uffici stessi, tant'è che non sono più state richieste pulizie straordinarie. Al momento, quindi, l'iter di risoluzione del contratto è fermo: visto che questo processo presenta robuste problematiche giuridiche, io credo che la via di stabilizzare i rapporti con la società in un'ottica di miglioramento qualitativo del servizio e di tutela dei lavoratori sia quella preferita. Stiamo quindi lavorando in questa direzione e ricordo che non si tratta di una procedura che inventiamo noi, ma che è regolata dal codice dei contratti". Le Conseil a donc terminé l’examen d’interrogations et interpellations. Les travaux de l’Assemblée ont été suspendus et se poursuivront demain, mercredi 8 novembre, dès 9h. 17:51 L’attention du Gouvernement aux collectivités locales est constante L’attention du Gouvernement aux collectivités locales est constante De la part du Gouvernement, "l’attention vis-à-vis des collectivités locales est constante”. C’est l’assesseur au Budget, Ego Perron, qui l’a dit dans la salle du Conseil de la Vallée, en répondant à une interpellation sur les actions à mettre en route afin de valoriser les communes valdôtaines. "Compte tenu des disponibilités financières - a-t-il ajouté - l’action des Exécutifs précédents est allée dans la direction d’essayer d’assurer à nos Communes des ressources et, surtout, la certitude des ressources. La co-participation à l’assainissement de la finance publique a lourdement compromis le budget de la Région, avec des retombées également sur les disponibilités de la finance locale”. Ensuite, l’Assesseur a affirmé: "dans la variation de budget prédisposée par le précédent assesseur, aucune trace de transferts financiers aux Communes n’était présente. Nous souhaitons que cette tendance puisse être renversée et si nous aurons la possibilité de ne pas prévoir l’allocation au titre de l’Etat dans le budget, il y aura encore davantage d’attention pour les Communes, car nous sommes tout à fait conscients de l’importance du système des collectivités locales pour la Vallée d’Aoste”. 17:06 Le Conseil a repoussé l’embuscade du groupe Alpe à l’assesseur Rini Le Conseil a repoussé l’"embuscade" du groupe "Alpe" à l’assesseur Rini La tentative, que le Conseil de la Vallée a repoussée avec les voix de la majorité, d’inscrire à l’ordre du jour des travaux d’aujourd’hui un "question time” présenté par les conseillers Certan, Morelli, Chatrian et Roscio du Groupe Alpe, concernant une situation ayant trait à la vie privée de l’assesseur Emily Rini, a conduit l’assesseur même à une série de précisions. "Innanzitutto sono fermamente convinta, così come i miei colleghi dell'Union Valdotaine, - explique l’assesseur Rini - che tale discussione non dovesse nemmeno approdare in Consiglio regionale poiché relativa esclusivamente a un fatto della mia sfera privata. La cosa più grave, però, è data dal fatto che in questo modo si sia coinvolta una terza persona (il mio ex marito) che vede messa in discussione pubblicamente la sua professionalità, onestà e onorabilità che nulla hanno a che fare con il legittimo dibattito politico. Credo che le valdostane e i valdostani meritino che nell'aula del Consiglio approdino temi non solo più importanti, ma che attengano unicamente alla sfera pubblica. Fa specie che a sollevare tale questione (palesemente pretestuosa) sia proprio il gruppo Alpe, che parla di censura, senza però precisare che, se non si vuole strumentalizzare politicamente in modo pretestuoso un fatto personale, in uno stato di diritto l'unica deputata a fugare ogni dubbio è la magistratura”. "Sarebbe stato invece certamente più opportuno che i consiglieri Certan, Morelli e Chatrian avessero relazionato all'aula quando, ai tempi, furono ascoltati a loro volta in Procura in qualità di indagati per finanziamento illecito ai partiti. - ajoute Emily Rini - Quello sì fatto di interesse pubblico, a maggior ragione se si considera che i consiglieri Morelli e Chatrian hanno a loro carico una sentenza di condanna in appello per fatti che riguardano un non corretto utilizzo di denaro pubblico”. "Per quanto mi riguarda, - continue l’Assesseur à l’Education et culture - sono stata sentita a sommarie informazioni come persona informata sui fatti nel mese di luglio 2017 in relazione a un procedimento che non ha ad oggetto la vicenda in questione, presso la Procura della Repubblica di Aosta. In relazione alla mia deposizione, mi vedo ovviamente impossibilitata a riferirne i contenuti in quanto su di essi vige il segreto istruttorio. Proprio per il totale rispetto che nutro verso l'operato della magistratura, non ho mai riferito nulla in merito alla questione”. "L'unico dato certo che posso riferire - conclut Rini - è che, come ha confermato la stessa Procura di Aosta ai media, io non sono indagata. Avrei voluto evitare questa spiacevole pagina, perché credo che la Valle d'Aosta, mai come ora, abbia bisogno di serietà, impegno e coesione e non certo di bagarre e gossip montati ad arte su notizie che non sono notizie e per squallidi scopi politici. Anche perché chi promuove tali iniziative in Consiglio regionale dovrebbe prima documentarsi a dovere oppure verificare attentamente la veridicità di quanto pubblicato sui giornali, visto che - da quanto mi risulta - nessuno ha mai posto l'attenzione (e quindi nemmeno citato) sulla società CVA”. Sur la question, a pris position également le groupe au Conseil de la Vallée de l’Union Valdôtaine, en soulignant que "il tentativo perpetrato stamane dal gruppo Alpe, ai danni della collega Emily Rini, ha rappresentato una vera e propria "imboscata”, orchestrata in maniera maldestra, tentando di porre al centro della discussione fatti che nessuna attinenza hanno con la sua attività di amministratore regionale. Fatti che i protagonisti di una politica in cerca d’autore hanno cercato di ammantare di rilevanza, visto che sembra non trovino altro modo per lasciare segni della loro azione d’opposizione. Come emerso negli scorsi giorni, e come confermato dalla Procura, la collega Rini non è persona sottoposta ad indagini. Spiace constatare come una vicenda del tutto personale, che coinvolge anche persone che nulla hanno a che vedere con la sfera politica, sia stata pesantemente strumentalizzata a fini meramente politici. Alla collega va, inoltre, tutta la nostra solidarietà, unita alla fiducia che riponiamo nella sua azione di Assessore, mirata a dare risposte concrete alle aspettative della comunità”.

VENDREDI 3 novembre 2017

14:59 Le Conseil de la Vallée se réunira la semaine prochaine Le Conseil de la Vallée se réunira la semaine prochaine Le Conseil de la Vallée se réunira en séance ordinaire la semaine prochaine: mardi 7 et mercredi 8 novembre, avec début des travaux fixé à 9h pour les deux jours. L’ordre du jour se compose, au total, de 47 objets. Les conseillers procéderont, entre autres, à l’acceptation des démissions présentées le 31 octobre dernier par les conseillers Norbiato et Fosson, respectivement Viceprèsident et Secrétaire de l’Assemblée. Ils seront appelés, en plus, à les remplacer. Les travaux de l’Assemblée seront transmis en direct sur le site web du Conseil (www.consiglio.vda.it), sur le compte YouTube www.youtube.it/user/consvda, ainsi que sur la chaine télévisée TV Vallée (n° 15 du numérique hertzien).

LUNDI 30 octobre 2017

16:49 L’activité du Gouvernement valdôtain dans sa séance hebdomadaire L’activité du Gouvernement valdôtain dans sa séance hebdomadaire Parmi les différentes délibérations approuvées aujourd’hui, lundi 30 octobre, par le Gouvernement valdôtain, le cas est de signaler celles concernant : le virement de la subvention de 500 euros pour le recyclage professionnel des enseignants pour l’année scolaire 2017/8, en établissant l’allocation globale de 999mille 500 euros ;  l’assignation de financements extraordinaires aux institutions scolaires secondaires de premier et deuxième degré, liés à la réalisation du projet « Classes de neige », pour l’année 2017/8, pour un chiffre de 41mille 500 euros. Les institutions scolaires assignataires de financements concernant le projet doivent participer, par des fonds à eux, dans la mesure d’aux moins 15% des frais nécessaires aux actions qui feront l’objet du soutien ;  l’organisation d’activités didactiques pour les écoles qui se dérouleront au cours de l’année scolaire 2017/8 auprès des châteaux Gamba, Sarriod de la Tour de Saint-Pierre, Sarre et Issogne, dans les sièges d’exposition Centre Saint-Bénin et Musée Archéologique Régional et auprès de l’aire mégalithique de Saint-Martin-de-Corléans à Aoste, pour un montant total de 40mille euros ;  la participation de la Structure activités d’exposition à la manifestation XXVIe Salon du livre alpin, qui se déroulera à Grenoble, en France, du 10 au 12 novembre prochains, et la réalisation de l’exposition « Pietra, carta, carbone. I frottages di Ernesto Oeschger ed Elisabetta Hugentobler » auprès de l’Aire mégalithique de Saint-Martin-de-Corléans, à Aoste, du 10 novembre 2017 au 6 mai 2018 ;  l’approbation du projet « Montagna abitata – Mab », dans le cadre du Programme de coopération transfrontalière V-A Italie-Suisse 2014/20 (FESR), défini par la Structure analyses scientifiques et projets cofinancés de l’Assessorat à l’éducation et culture, en partenariat avec la Chambre valdotaine, pour un montant global de 992mille 822 euros, dont 843mille 898,70 à la charge du FESR et 148mille 923,30 revenant aux contreparties publiques nationales ;  l’approbation du projet « MINERALP-Promozione del Patrimonio Geologico e Naturalstico tra Italia e Svizzera», dans le cadre du Programme de coopération transfrontalière V-A Italie-Suisse 2014/20 (FESR), défini par la Structure analyses scientifiques et projets cofinancés de l’Assessorat à l’éducation et culture, en partenariat avec le Parc du Mont Avic, pour un montant global de 1million 816mille euros, dont 1 million 543mille 600 à la charge du FESR et 272mille 400 revenant aux contreparties publiques nationales ;  l’approbation, pour la saison d’hiver 2016/7, du soutien aux frais du service de secours sur les pistes de ski nordique, ainsi que la répartition y afférente entre les sociétés de gestion, ou les chargés de gestion, pour un montant de 111mille euros. 

LUNDI 23 octobre 2017

15:37 Le nouveau Gouvernement se présente aux médias Le nouveau Gouvernement se présente aux médias Première conférence de presse aujourd’hui, lundi 23 octobre, au Palais régional, pour le nouveau Gouvernement valdôtain. Parmi les délibérations adoptées, le cas est d’en signaler celles concernant : - la concession à titre gratuit – illustrée à la presse par l’assesseur au budget, finances et sociétés contrôlées, Ego Perron - d’un immeuble propriété de la Région sis au lieu-dit Chavonne, à Villeneuve. Cet espace sera remis au Comité régional de la Croix Rouge Italienne, afin d’y abriter les premiers procédés d’accueil, et notamment le « screening » sanitaire, des migrants qui arrivent en Vallée d’Aoste, en plus d’y effectuer d’autres activités institutionnelles de l’Association ; - l’organisation, de la part de l’Assessorat à l’éducation et culture, d’une série d’activités de valorisation et promotion du Parc et Musée archéologique de Saint-Martin-de-Corléans d’Aoste, pour le mois de novembre et décembre prochains. Dans le détail, le calendrier prévoit : vendredi 3 novembre (à 20h30), une conférence au thème « Area megalitica, una risorsa per il quartiere e la città di Aosta », par les soins de Guido Cossard ; samedi 4, des visites guidées au site, enrichies par des performances de danse ; dimanche 5, l’exhibition de groupes et formations folkloriques, à l’occasion de l’Exposition-marché des antiquités du quartier ; vendredi 10, l’inauguration de l’exposition de la collection inédite de tiges antropromorphiques ; samedi 11 (jour du Patron du quartier), des visites guidées, par les archéologues de la Surintendance aux biens culturels, qui soigneront également, à 20h30, dans la salle de la paroisse, la conférence « Sulle orme di San Martino di Tour. Da soldato di Roma ad Apostolo delle Gallie » ; - la participation de la Région, dont a parlé aux journalistes l’assesseur au Tourisme et Sports, Aurelio Marguerettaz, au « Ski Pass » de Modena, au programme pour le 27 octobre. « Nous nous présentons à ce rendez-vous – a-t-il dit l’assesseur – avec un bouquet d’initiatives internationales que la Vallée d’Aoste a mérité sur le camp, ainsi qu’avec la reconnaissance de La Thuile en tant que station de ski adéquate à accueillir la récupération de compétitions de la Coupe du monde de ski ». L’assesseur Marguerettaz sera en outre parmi les rapporteurs d’un colloque au thème « Quota Futuro – I nuovi progetti di collegamento per lo sviluppo del turismo di montagna », auquel participera également le président de la Fisi Flavio Roda ; - l’attribution du mandat, à l’Office régional du tourisme, à devenir leader, en accord avec des partenaires institutionnels suisses, dans un projet sur le ski-alpinisme. « La vision du Gouvernement – a dit à ce sujet l’assesseur Marguerettaz – est celle d’une montagne plurielle. L’exigence de base est de coordonner les pistes et cette activité est compatible au ski-alpin. Il suffit, par ailleurs, de se rendre dans une boutique d’équipements sportifs pour comprendre quel espace remarquable occupe maintenant le ski-alpinisme ». En conclusion de la rencontre, le président de la Région a souligné le travail, déployé au cours de la semaine dernière, dans différentes rencontres avec la Sitrasb, la Sisex, le président du Canton du Valais, l’Anas et le Ministère, afin d’assurer une réouverture en sureté du tunnel du Grand-Saint-Bernard, en respectant les délais communiqués par la société gestionnaire, à savoir le 30 novembre prochain.

VENDREDI 20 octobre 2017

08:47 La nouvelle composition des Commissions du Conseil La nouvelle composition des Commissions du Conseil Lors de sa dernière séance, le Conseil de la Vallée, suite à l’installation de la nouvelle majorité et à l’élection du nouveau Gouvernement, a reconstitué les Commissions. Celles-ci, se sont réunies tout de suite après les travaux de l’Assemblée et ont nommé leurs Présidents, Vice-présidents et Secrétaires. Première Commission "Institutions et Autonomie” : David Follien (UV), Président; Nello Fabbri (UVP), Vice-président; Paolo Cretier (PD-SVdA), Secrétaire; Joël Farcoz (UV), André Lanièce (EPAV), Carlo Norbiato (AC-SA-PNV), Alberto Bertin (GM), Elso Gerandin (GM), Stefano Ferrero (M5S), membres. Deuxième Commission "Affaires générales”: Renzo Testolin (UV), Président; David Folllien (UV), Vice-président; Nello Fabbri (UVP), Secrétaire; Joël Farcoz (UV), Albert Chatrian (ALPE), Roberto Cognetta (M5S), Pierluigi Marquis (AC-SA-PNV), membres. Troisième Commission "Aménagement du territoire”: Luca Bianchi (UV), Président; Vincenzo Grosjean (UVP), Vice-président; Paolo Cretier (PD-SVdA), Secrétaire; Giuseppe Isabellon (UV), Stefano Borrello (AC-SA-PNV), Fabrizio Roscio (ALPE), Claudio Restano (AC-SA-PNV), membres. Quatrième Commission "Développement économique”: Paolo Contoz (UV), Président; Marilena Péaquin (UV), Vice-président; Luca Bianchi (UV), Secrétaire; Vincenzo Grosjean (UVP), Claudio Restano (AC-SA-PNV), Patrizia Morelli (ALPE), Andrea Padovani (GM), membres. Cinquième Commission "Services sociaux”: Nello Fabbri (UVP), Président; Paolo Cretier (PD-SVdA), Vice-président; André Lanièce (EPAV), Secrétaire; Renzo Testolin (UV), Elso Gerandin (GM), Antonio Fosson (AC-SA-PNV), Chantal Certan (ALPE), membres.
2 X mille

agenda

twitter

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071

Conseil de la Vallée6 Novembre 2017 - 16:46

L’activité du Gouvernement valdôtain

Lors de sa séance d’aujourd’hui, le Gouvernement valdôtain a, entre autres, adopté les actes concernant: