Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 26 sep 2017 - 10:41

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Nouvelles Rubriques Nos douleurs

Nos douleurs28 Août 2017 - 16:14

Le deuil de l’Union Valdôtaine pour la disparition de Claudio Brédy

imprimerpartager

L’Union Valdôtaine et son Groupe au Conseil de la Vallée participent au deuil pour la soudaine disparition de Claudio Brédy, ayant vécu une partie de son chemin politique autonomiste au sein de notre Mouvement, dont il a été Vice-président. Nos condoléances émues s’adressent, dans ce moment difficile, à sa famille: son épouse Angela avec Linda, Francesca et Davide. En tant que souvenir de Claudio Brédy, nous vous proposons ces mots du Président de l'UV, Ennio Pastoret, ayant partagé différentes expériences avec lui, à partir de celle d’élus locaux à la Commune de Gignod.


Salut Claudio, tu sais, il est difficile de mettre ensemble des paroles qui devraient rappeler on ne sait pas trop bien quoi. Il y a davantage de souvenirs et beaucoup de choses qu’on a partagé et aussi quelques unes qui nous ont partagés. Mais dans notre bilan personnel celles-ci sont énormément moins nombreuses de celles qui nous ont vu ensemble.

Dans ces derniers temps nous ne nous sommes presque plus rencontrées. A un moment donné la vie nous a acheminés avec des trajectoires bizarres.

Cependant si le temps a un sens il ne peut pas être vidé des aventures et des souvenirs que nous avons vécu et que personne ne pourra ni changer, ni arracher.

Trop de choses et souvent, très souvent, trop belles pour les banaliser en les traduisant dans une écriture qui ne pourra jamais restituer les rires, les soucis et les plaisirs que nous avions partagés, pendant les années d’une amitié qui nous permettait aussi des libertés et des confiances pas communes.

Le temps s’écoulera mais on ne pourra pas éviter de se souvenir des beaux moments que nous avons partagé, tous ensemble, chaque fois qu’on se retrouvera avec les amis de notre groupe historique, lesquels, dans ces moments douloureux, seront en train de revivre, dans leurs cœurs, les plaisirs et les joies que nous avons vécu ensemble et que nous conserverons parmi les souvenirs de notre jeunesse

Malheureusement cela ne pourra mitiger, en aucune manière, le malheur et la douleur qui resteront dans le cœur de ceux qui on eu le plaisir de te connaitre et de partager quelques brins de leur vie avec toi.

Bien à toi, Claudio.

Ennio

imprimerpartager

Rubriques Nos douleurs

MARDI 26 septembre 2017

10:37 Sarre - Décès de Madame Marina Avantey Sarre - Décès de Madame Marina Avantey La Section de l’Union Valdôtaine de Sarre a le chagrin d’annoncer le décès de son adhérente: Marina Avantey épouse Meynet Âgée de 86 ans Nos condoléances émues s’adressent à son mari Elviro, également membre de la Section, ainsi qu’à ses filles Erminia, Alida et Ivana (vice-présidente de la Section), et à toute sa parenté. 

LUNDI 4 septembre 2017

14:08 Doues - Décès du Président de la Section M. Silvio DESANDRE' Doues - Décès du Président de la Section M. Silvio DESANDRE' La section de l’Union Valdôtaine de Doues a le chagrin d’annoncer le décès de son Président, Monsieur Silvio DESANDRE’, âgé de 67 ans. La communauté unioniste adresse les condoléances émues à sa femmes Lucia Creton, à son fils Erik, à ses frères Sergio, Marc, Elio et à sa sœur Daniela avec leurs familles, ainsi qu'à toute sa parenté.

VENDREDI 1 septembre 2017

10:10 Pont-Saint-Martin - Décès de M. Nevio LAURENZIO Pont-Saint-Martin - Décès de M. Nevio LAURENZIO La section de l’Union Valdôtaine de Pont-Saint-Martin a le chagrin d’annoncer le décès d’un du ses adhérents, Monsieur Nevio Laurenzio, âgé de 71 ans. La communauté unioniste adresse les condoléances émues à sa femmes Françoise, à son fils Xavier avec Ileana, à son petit-fils Vittorio, à sa sœur Ottavia avec Silvano ainsi qu'à toute sa parenté.

MERCREDI 23 août 2017

15:55 Hône et Bard - Décès de M. Livio Praz Hône et Bard - Décès de M. Livio Praz La Section de l'Union Valdôtaine de Hône et Bard a le chagrin d'annoncer le décès d'un de ses adhérents Monsieur Livio Praz Agé de 73 ans Les condoléances émues s'adressent à toute sa parenté, ainsi qu'à ses amis.  

VENDREDI 4 août 2017

11:55 Décès de M. Camille MONDET Décès de M. Camille MONDET La Section de l’Union Valdôtaine de Chesallet a la douleur de vous faire part du Décès de M. Camille MONDET, âgé de 89 ans. Président honoraire de la Section. Jeune estafette pendant la deuxième guerre mondiale, il a vécu de près, grâce au rôle que sa famille maternelle a joué dans la Résistance, les étapes les plus importantes de l’histoire de l’époque. Après ses études, il a été officier des chasseurs-alpins. Mèmoire historique, unioniste depuis toujours il s'engagea dans plusieur associations du territoire. Pour 40 ans au service de la communauté: Il fut élu conseiller communal en 1956, Assesseur de 1961 au 1972, syndic de 1973 au 1985, après il recouvrira encore la charge de conseiller communal jusqu’au 2000. La communauté unioniste de Sarre présente les condoléances les plus sincères à ses filles Ester avec son mari Bruno Menabreaz, et Lidia avec son mari Paolo Rey, à ses petits-fils Pierre, Laurent et Riccardo, ainsi qu’à tous les parents.

LUNDI 17 juillet 2017

15:15 Décès de Mme Célerine Perruchon Décès de Mme Célerine Perruchon La Section de Châtillon a le chagrin d’annoncer le décès de: Célerine Perruchon âgée de 96 ans Nos condoléances émues s’adressent à son fils Arthur Pellissier, membre de la Section, avec sa femme Marisa, à son petit-fils Fabien, ainsi qu’à toute sa parenté. Le souvenir de Célestine restera, dans tous ceux qui ont eu la chance de la connaître, celui d’une valdôtaine ayant cru, dès la première heure, dans notre mouvement, aux principes duquel elle est toujours resté fidèle, en plus de représenter un exemple et témoignage de cohérence pour toute sa famille et ses amis.  

MARDI 11 juillet 2017

15:55 Décès de M. Flaviano Riane Décès de M. Flaviano Riane La Section de l’Union Valdôtaine de Doues a la douleur d’annoncer le décès de son Président honoraire Monsieur Flaviano Riane âgé de 85 ans Les condoléances émues s’adressent à sa femme, Miette Bryer, à ses filles Sira, Clara et Rita, avec leurs familles, ainsi qu’à toute la parenté.  

JEUDI 6 juillet 2017

14:22 Décès de M. Damiano BOSON Décès de M. Damiano BOSON La Section de l'Union Valdôtaine de Quart a le chagrin d'annoncer la mort de  M. Damiano BOSON, âgé de 72 ans. La communauté unioniste de Quart présente ses condoléances à tous ses parents et amis.

JEUDI 22 juin 2017

10:01 Décès de Mme Marcella RAVICCHIO Vve JACQUEMIN Décès de Mme Marcella RAVICCHIO Vve JACQUEMIN La Section de l’Union Valdôtaine de Signayes a le chagrin d’annoncer le décès de, Mme Marcella RAVICCHIO V.ve JACQUEMIN, âgée de 90 ans. Membre de la section La communauté unioniste de Signayes présente les condoléances à son fils Sergio avec sa famille, à sa belle-fille Renata, à ses petits-fils Sonia et Didier, membres de la section, ainsi qu’à tous ses parents.
2 X mille

Vie de l'Union12 Septembre 2017 - 11:28

Le souhait pour nos 72 ans: un effort et une volonté communs Le souhait pour nos 72 ans: un effort et une volonté communs Le 13 septembre 1945, au lendemain de la promulgation des "Décrets du Lieutenant du Royaume", un groupe de personnes courageuses et clairvoyantes, convaincues que le pouvoir d'autogouvernement attribué au Val d’Aoste par ces actes était trop faible, fonda l’Union Valdôtaine. Ces devanciers, qui tenaient à la défense du caractère ethnique et linguistique de notre communauté, s’unirent pour créer un Mouvement qui rassembla des autonomistes, de toutes tendances politiques, se rattachant à l'idéal du martyr de la Résistance valdôtaine Emile Chanoux. L’Union Valdôtaine fut gérée par Comité provisoire dont les membres étaient: Albert Deffeyes, Lino Binel, Paul-Alphonse Farinet, Ernest Page, Victor Rosset, Mgr Joconde Stévenin, Robert Berton, Amédée Berthod, Félix Ollietti, Séverin Caveri, Maria Ida Viglino, Flavien Arbaney et Aimé Berthet. Depuis ce 13 septembre 1945, tout au long de son d’histoire, l’Union Valdotaine a consacré sa vie au Val d’Aoste et à sa Communauté, par son engagement, par les sacrifices, les joies, les douleurs, les querelles, les divisions et les grands moments d’unité qu’elle a vécu. Pendant les 72 ans de vie du Mouvement des femmes, des hommes des personnes âgées et des jeunes se sont engagés pour l’Union, pour l’idéal qu’elle représentait, charmés pour l’amour envers le Pays d’Aoste que l’Union Valdôtaine a toujours affirmé et démontré. L’Union Valdôtaine a eu des poussées inoubliables de succès et de croissances, mais aussi des abandons et des déchirures douloureuses. Elle a vécu cela en traversant un long moment d’histoire, qui a vu la dissolution des partis politiques en Italie et de profondes transformations des agrégations historiques en Europe. Malgré ça, ce grand Mouvement populaire est encore vif et vivant, malgré les difficultés d’un cadre politique qui est soumis à des séismes qui contribuent à en augmenter la fragmentation. Les points de repère traditionnels sont mis en crise par des nouvelles formations politiques qui font de l’agressivité leur devise et qui cherchent à s’affirmer, un peu partout, selon des formules et des propositions qui produisent souvent des clameurs écrasantes, mais qui ne durent que l’espace de quelque jour. D’ailleurs la politique actuelle a pris davantage l’habitude de chatouiller les esprits de revanche plutôt qu’essayer d’offrir des propos raisonnables et réalisables. On ne sait pas jusqu’à quand, mais, certainement, cela ne peut pas continuer longtemps sans mettre en crise toute forme de gouvernabilité. Dans ces jours au Val d’Aoste est en acte une tentative de réunir les forces unionistes, autonomistes et fédéralistes. Après des années de querelles et de partages il s’agit d’un essai important. Des colloques ont été conduits. D’autres s’ensuivront. Reste, pour le moment le fait, qu’une volonté commune a, jusqu’à présent, permis de se parler, de se confronter en laissant de côté tout esprit de revanche. Face à la confusion et à l’éparpillement idéal et programmatique de la politique actuelle on ne peut que saluer favorablement cette tentative qui, en quelque sorte, rappelle, comme en a été le 13 septembre 1945, que pour les Valdôtains, le seul espoir de s’en sortir des moments des difficultés est celui de unir les forces. Sans aucune prétention de faire des comparaisons improposables on souhaite que, ce 13 septembre 1945 puisse marquer l’affirmation d’un effort et d’une volonté commune entre les forces politiques unionistes, autonomistes et fédéralistes pour le futur du Pays d’Aoste. Ennio Pastoret

agenda

twitter

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071

Nos douleurs28 Août 2017 - 16:14

Le deuil de l’Union Valdôtaine pour la disparition de Claudio Brédy

L’Union Valdôtaine et son Groupe au Conseil de la Vallée participent au deuil pour la soudaine disparition de Claudio Brédy, ayant vécu une partie de son chemin politique autonomiste au sein de notre Mouvement, dont il a été Vice-président. Nos condoléances émues s’adressent, dans ce moment difficile, à sa famille: son épouse Angela avec Linda, Francesca et Davide. En tant que souvenir de Claudio Brédy, nous vous proposons ces mots du Président de l'UV, Ennio Pastoret, ayant partagé différentes expériences avec lui, à partir de celle d’élus locaux à la Commune de Gignod.


Salut Claudio, tu sais, il est difficile de mettre ensemble des paroles qui devraient rappeler on ne sait pas trop bien quoi. Il y a davantage de souvenirs et beaucoup de choses qu’on a partagé et aussi quelques unes qui nous ont partagés. Mais dans notre bilan personnel celles-ci sont énormément moins nombreuses de celles qui nous ont vu ensemble.

Dans ces derniers temps nous ne nous sommes presque plus rencontrées. A un moment donné la vie nous a acheminés avec des trajectoires bizarres.

Cependant si le temps a un sens il ne peut pas être vidé des aventures et des souvenirs que nous avons vécu et que personne ne pourra ni changer, ni arracher.

Trop de choses et souvent, très souvent, trop belles pour les banaliser en les traduisant dans une écriture qui ne pourra jamais restituer les rires, les soucis et les plaisirs que nous avions partagés, pendant les années d’une amitié qui nous permettait aussi des libertés et des confiances pas communes.

Le temps s’écoulera mais on ne pourra pas éviter de se souvenir des beaux moments que nous avons partagé, tous ensemble, chaque fois qu’on se retrouvera avec les amis de notre groupe historique, lesquels, dans ces moments douloureux, seront en train de revivre, dans leurs cœurs, les plaisirs et les joies que nous avons vécu ensemble et que nous conserverons parmi les souvenirs de notre jeunesse

Malheureusement cela ne pourra mitiger, en aucune manière, le malheur et la douleur qui resteront dans le cœur de ceux qui on eu le plaisir de te connaitre et de partager quelques brins de leur vie avec toi.

Bien à toi, Claudio.

Ennio