Rédaction

Le Peuple Valdôtain

Mise à jour 22 jui 2017 - 16:33

Union Valdôtaine, le mouvement en ligne

Home Nouvelles Rubriques Boîte aux lettres

Boîte aux lettres22 Juillet 2016 - 11:42

Lettre de Germain Vuillermoz au Président de l’Union Valdôtaine

imprimerpartager

Monsieur le Président,je te présente mes démissions en tant que membre du Conseil Fédéral, organe de notre Mouvement qui à présent je retiens....inutile!! Pourquoi inutile? Parce que à l'intérieur de cet organe:

1. Il n'y a plus de débat depuis longtemps, si non les interventions des "habituels" Cottino, Germain, et quelqu'un d'autre.... malgré les possibilités qui nous viennent reconnues par les articles 19 et 20 des Statuts de l'U.V..

2. Les nombreux unionistes qui font partie du Conseil Fédéral, sont là seulement pour confirmer les décisions prises à l'avant par le Comité Exécutif: OUI, si ont décidé oui.....NON, si ont décidé non!!!!

Pendant les réunions du Conseil Fédéral, en regardant les expressions des visages de la plupart des membres, j'ai lis: "Hélas, on doit essayer de ne pas "FERE AMMALESSE" les membres du Comité Exécutif, de ne pas le contraddires, surtout quelqu'un.....!! Ils ont crainte de quoi? On se pose la question!

Tout ça ne fait pas partie de mon caractère, de ma façon de travailler pour l'U.V. et donc pour ma PETITE PATRIE! En démocratie chacun a le droit de dire ce qui pense, le droit et le devoir de se confronter avec n'importe qui, surtout en pleine liberté! Je suis né, politiquement, unioniste et j'en suis très fier, mais, et tu me connais, je n'accepte aucune forme d'"imposition", de "diktat" E MENO che MENO "il porgi l'altra guancia" aux UVipères!!!!!

Je ne suis pas capable, surtout en écrivant en français, de te faire comprendre ce qui se passe dans mon cœur en ce moment; quand même je te salue amicalement, je te souhaite un bon travail et attention aux aux UViPères, à toi et surtout au PRESIDENT de la nouvelle JUNTE!

Gignod, le 16 juin 2016

Vuillermoz Germain

imprimerpartager

Rubriques Boîte aux lettres

2 X mille

Vie de l'Union21 Juin 2017 - 12:20

Châtillon, le Comité a rencontré les Présidents des Sections Châtillon, le Comité a rencontré les Présidents des Sections Se poursuivent les rencontres du Comité Fédéral de l’Union Valdôtaine avec les Présidents des Sections. Lundi 19 juin se sont retrouvés, à Châtillon, avec le Comité, les représentants des Sections de Gressan, Charvensod, Pollein, Brissogne, Saint-Marcel, Fénis, Quart, Jovençan, Nus, Châtillon, Verrayes, Valtournenche, Torgnon, La Magdeleine, Antey-Saint-André, Emarèse, Saint-Vincent et Saint-Christophe. Le chef de groupe au Conseil de la Vallée, Ego Perron à fait état de la situation politique, suite à la réunion du Groupe des élus qui s’était tenue dans l’après-midi, en faisant un rapport sur la réunion de la IIème commission du Conseil avec les organisations syndicales du Casino. La proposition de loi électorale, inscrite au Conseil de la Vallée de ces jours, a également été illustrée. Dans les prochains mois, l’Union Valdôtaine sera engagée à conduire des activités sur le territoire et à organiser le parcours pour aboutir aux rendez-vous électoraux de 2018. Le Comité Fédéral et le Conseil Fédéral de l’Union Valdôtaine définiront les modalités pour arriver aux élections. Les Sections, organisées par zone, seront la cheville ouvrière de la construction du parcours qui conduira le Mouvement à s’organiser à cette occasion. En même temps le Mouvement, avec ses organes de direction et ses Sections et la société civile, s’engagera à proposer à la communauté valdôtaine un projet pour la Vallée d’Aoste. Il y a aujourd’hui la nécessité, urgente et essentielle, d’aller au de la de l’état de conflit permanent et de remettre au centre du débat culturel, social et politique la condition du Pays d’Aoste, de son Peuple et de sa Communauté, qui est en évolution continuelle. Confrontés à la globalisation et à la nécessité de s’interroger sur leur futur, les Valdôtains ont besoin de voir reprendre le parcours d’une Autonomie qu’aujourd’hui est appelée à se confronter avec un monde en pleine et totale évolution.

agenda

twitter

images

2016 Rencontres sul le territoire

2015 Congrès des 3 et 4 octobre

Union Valdôtaine

29, avenue des Maquisards - 11100 Aoste
TÉL +39 0165 235181 FAX +39 0165 364289
siegecentral@unionvaldotaine.org
PI 80007410071

Boîte aux lettres22 Juillet 2016 - 11:42

Lettre de Germain Vuillermoz au Président de l’Union Valdôtaine

Monsieur le Président,je te présente mes démissions en tant que membre du Conseil Fédéral, organe de notre Mouvement qui à présent je retiens....inutile!! Pourquoi inutile? Parce que à l'intérieur de cet organe:

1. Il n'y a plus de débat depuis longtemps, si non les interventions des "habituels" Cottino, Germain, et quelqu'un d'autre.... malgré les possibilités qui nous viennent reconnues par les articles 19 et 20 des Statuts de l'U.V..

2. Les nombreux unionistes qui font partie du Conseil Fédéral, sont là seulement pour confirmer les décisions prises à l'avant par le Comité Exécutif: OUI, si ont décidé oui.....NON, si ont décidé non!!!!

Pendant les réunions du Conseil Fédéral, en regardant les expressions des visages de la plupart des membres, j'ai lis: "Hélas, on doit essayer de ne pas "FERE AMMALESSE" les membres du Comité Exécutif, de ne pas le contraddires, surtout quelqu'un.....!! Ils ont crainte de quoi? On se pose la question!

Tout ça ne fait pas partie de mon caractère, de ma façon de travailler pour l'U.V. et donc pour ma PETITE PATRIE! En démocratie chacun a le droit de dire ce qui pense, le droit et le devoir de se confronter avec n'importe qui, surtout en pleine liberté! Je suis né, politiquement, unioniste et j'en suis très fier, mais, et tu me connais, je n'accepte aucune forme d'"imposition", de "diktat" E MENO che MENO "il porgi l'altra guancia" aux UVipères!!!!!

Je ne suis pas capable, surtout en écrivant en français, de te faire comprendre ce qui se passe dans mon cœur en ce moment; quand même je te salue amicalement, je te souhaite un bon travail et attention aux aux UViPères, à toi et surtout au PRESIDENT de la nouvelle JUNTE!

Gignod, le 16 juin 2016

Vuillermoz Germain